Élections régionales de 2015 : Christian Troadec prend la tête d'une plate-forme régionaliste de rassemblement

-- Politique --

Communiqué de presse de Christian Troadec
Porte-parole: Christian Troadec

Publié le 19/06/15 18:55 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Christian Troadec, Maire de Carhaix, conseiller départemental, prendra la tête d'une plate-forme politique de rassemblement inédite mise en place par les forces régionalistes et progressistes de Bretagne pour les élections de décembre 2015. Une nouvelle étape essentielle de ce large rassemblement a été scellée dimanche dernier à Carhaix entre le maire de Carhaix, l'UDB, représentée par son porte-parole, Nil Caouissin et le MBP (Mouvement Bretagne et progrès) présidé par André Lavanant, à l'occasion de la signature d'un accord pour le scrutin de décembre prochain.

Cette initiative historique autour de Christian Troadec, concrétisée par cette plate-forme citoyenne pourrait être rejointe par d'autres formations régionalistes qui en ont d'ailleurs déjà exprimé le souhait (Parti Breton, Breizh-Europa…) "mais aussi par de nombreuses personnalités élues ou non, ainsi que des anonymes non cartés se retrouvant dans les valeurs progressistes, humanistes et démocratiques", indique le maire de Carhaix. "Les gens ne se retrouvent plus dans les partis politiques traditionnels, que ce soit au PS ou chez les Sarkozistes. Il faut ouvrir grandes les portes et les fenêtres de la démocratie".

D'ores et déjà des ouvriers de l'agroalimentaire breton, des employés, des artisans, des paysans, des marins pêcheurs… ont fait le pas comme d'ailleurs des universitaires ou des chercheurs. L'objectif, avec ce large panel représentatif de la société bretonne, est de permettre au plus grand nombre de pouvoir se rassembler dans une structure souple et ouverte pour réfléchir et agir afin de redonner la parole et de l'espoir à celles et ceux qui veulent vivre, décider et travailler en Bretagne.

Christian Troadec lancera la campagne de cette nouvelle plate-forme et dévoilera les noms les chefs de file départementaux avant la mi-juillet.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1756 lectures.
Vos 49 commentaires
Paul Chérel
2015-06-19 19:17:49
C'est très bien. Mais essayons d'éliminer du vocabulaire des mots typiquement franchouillards qui ne veulent pas dire grand-chose : progressiste, citoyen, régionaliste, etc. voire humaniste ou encore démocratique. Parlons Bretagne, économie, développement, avenir et relations avec la France et l'Europe. Par ailleurs, selon les découpages de listes, essayons d'intéresser les centaines de milliers de Bretons ou amoureux de la Bretagne habitant dans les PdL!Je suggère donc des lystes s'appelant touteset tout simplement BRETAGNE. Pour le moment, le PROGRAMME présenté fait penser à un ralliement d'office au PS au second tour? Paul Chérel
(0) 
Stéphane Le Crouer
2015-06-19 19:19:51
C'est juste une liste UDB avec Troadec, point barre.
Culotté de parler de rassemblement alors qu'il ne s'agit que d'une liste de gauche.
Le Parti Breton (pourtant pas très à droite) ne fait pas partie de ce rassemblement, navrant une fois de plus, mais bon l'UDB aura encore réussi son coup, dégoûter tout breton sincère du vote "régionaliste".
C'est d'autant plus bête qu'à droite, ça sera Marc Le fur, Troadec va donc pousser tous les Bretons centristes et de droite qui s'intéressent à la Bretagne à voter pour Marc Le fur...
(0) 
Paul Kerguelen
2015-06-19 20:27:17
Tout à fait d'accord avec Paul Chérel!
Je ne reviens donc pas sur son commentaire...
Mais, au risque d'être un esprit chagrin, je me pose des questions:
1) "concrétisée par cette plate-forme citoyenne pourrait être rejointe par d'autres formations régionalistes qui en ont d'ailleurs déjà exprimé le souhait (Parti Breton, Breizh-Europa…)"
Donc, ce n'est pas fait... mais SI jamais cela ne se faisait pas, cette alliance aurait-elle le nom de "Nous Te Ferons Bretagne", sans le PB et BE, partis à la base de NTFB avec MBP?
2) Qu'elle sera la position alors de ce regroupement en 3éme position?
- Appel à voter pour la liste PS?
- Appel à voter UMP? (ce qui serait plus qu' étonnant!!)
- Appel à voter blanc ou nul?
Je sais! si l'on se présente , c'est pour gagner!...
Mais gouverner, c'est prévoir... Or il faut prévoir la défaite... et les conséquences de celle-ci!
Or avons nous ici une liste faisant passer la Bretagne en premier ou avons nous une liste faisant passer une idéologie de gauche en premier, quitte à rejoindre ceux qui détruisent la Bretagne????
(0) 
Konan Lasceau
2015-06-19 22:04:28
rassembler des troupes ?
ou
Unir les bretons au delà des partis, chacun doit laisser son arme au vestiaire et travailler pour la Bretagne !
-
dans une vrai vision démocratique : qui serait contre ?
dans une vision progressiste : qui souhaite un retour vers le passé ?
mais pour aller quelque part il faut savoir d'où l'on vient, connaitre l'Histoire du peuple Breton, connaitre ses droits et son Bon Droit.
à défaut de cela la Bretagne finira comme la Normandie avalée comme un bon camembert, et il n'en restera rien juste le papier cellophane et quelques archéologues dans peu de temps arriveront à peine à déchiffrer le rébus.
Quelques touristes chinois s'amuseront de voir quelques irréductibles éructer leur idiome barbare au tréfonds du PlouKistan Carhaisien car la Bretagne était son lopin de terre et constituait pour le Plouc Breton le dernier bien auquel il ne voulait accepter que l'on touche. La terre ne se prête pas, elle ne se donne pas non plus, car pour lui il l'avait reçue en héritage et acquise du fruit de ses peines et de celle de ses ancêtres ; elle lui appartenait en propre, en surface et en profondeur, elle s'appelait BRETAGNE.
KENAVO
invitation aux ignorants à connaître leur passé
www.blog-louis-melennec
(0) 
Le Denmat
2015-06-19 23:04:46
Bof un peu décevant.
Troadec/udb au premier tour, le Drian au second tour ....tout ça pour ça....
(0) 
M.Prigent
2015-06-20 03:40:54
Là, il fait fort le Kristian !
Quelle logique et quelle perspicacité dans sa démarche !
Il réussi le tour de force de concilier l'UDB, bien ancré à gauche avec ceux que Roselyne Bachelot, toujours aussi futée, accusait sur TVBFM "d'être manipulés par le Front National" lors de la manif des Bonnets Rouges à Quimper.
Elle est comme çà Roselyne, un peu fofolle, ne s'est-elle pas esclaffée d'un sonore "C'est folklorique !" dans l'enceinte du Palais des PdL, à l'adresse de l'Universitaire Pierre-Yves Le Rhun, alors Président du CUAB (maintenant Bretagne Réunie) venu plaider la cause de la Réunification de la Bretagne dans cette arène hostile alors drivée par la droite Filloniste.
K.Troadec, en toute cohérence avec sa démarche antérieure met en oeuvre la seule stratégie gagnante pour la Bretagne (applicable d'ailleurs aux autres régions) et la société civile, notamment ce 1/3 des citoyens (j'en ai fait la liste à plusieurs reprises sur ABP) qui bien que force productive, sont marginalisés par l'Etat Providence, soit parce que sans statut (comme celui des fonctionnaires), non aidés puisque aux limites des seuils sociaux (ouvriers smicards) ou écrasés par les réglements et charges salariales (PME, artisans, pécheurs, paysans...) forcément classés à droite...Bref, les "Bonnets Rouges".
K.Troadec ratisse large sur la base d'un projet politique somme toute déjà bien pratiqué par les pays voisins: émanciper les territoires de la tutelle étatique, libérer les énergies et les initiatives locales, faire respirer la démocratie...bref promouvoir la subsidiarité et assumer les responsabilités qui en résultent au plus près du terrain et du citoyen.
Restait à convaincre les organisations politiques hors système national.
Avec l'UDB, certes "de gauche" comme Trodaec, qui se verra donc associé aux "petits patrons" l'accord semble entériné.
J'espère, pour ma part, que les autres partis bretons, même qualifiés "de droite", PB, AFB-EKB, BE...passeront outre leurs divergences idéologiques, voire leur affinités avec les partis nationaux pour rejoindre la liste Troadec, seule capable de réaliser 10% au premier tour des Régionales.
(0) 
PIERRE CAMARET
2015-06-20 07:50:18
Est ce le vrai premier pas , Ma Doue Beniguet , je le souhaite .
(0) 
Momo
2015-06-20 10:47:37
Un rassemblement de gauche français qui soutiendra le PS.
Sans intérêt. D'ailleurs, une formation d'extrême-gauche comme ça n'intéressera pas grand-monde.
(0) 
J-J PAGE
2015-06-20 10:50:03
La plateforme de "rassemblement" est loin de faire le plein. En plus de BE et du PB, n'oublions pas les fédéralistes de l'AFB-EKB, du PFE-BZH, ainsi qu'EAB. Une liste MBP-UDB est une simple union de la gauche !
(0) 
J-J PAGE
2015-06-20 11:28:46
Et si un pôle fédéraliste et régionaliste,non situé exclusivement à gauche et en réel dépassement de clivage se constituait pour les régionales de décembre 2015. Assez persuadé qu'il y aurait là une innovation attractive et porteuse de rassemblement de tous les Bretons modérés. La réflexion est en cours...
(0) 
Gérard Mérel
2015-06-20 12:05:11
Marc Le Fur, c'est "Les Républicains". C'est pas breton.
(0) 
PIERRE CAMARET
2015-06-20 12:51:16
Moi je me rallis au Rassemblement Paul CHEREL , avec les termes employes . Cela me convient tres bien .
L'autre texte propose est a revoir et a corriger , si , ils veulent avoir mes voix ( 4 - la famille ).
(0) 
Stéphane Le Crouer
2015-06-20 14:16:20
Quand 1 homme politique s'allie avec 1 parti, on ne parle pas de rassemblement.
Tout ça pour ça, intégrer Troadec à une liste UDB...
Déplorable, décevant, et navrant.
Franchement que n'avez vous pas compris ? L'UDB est incapable de faire des scores à elle seule, Troadec apportera tous les votes, sauf que les Bretons du centre et de droite ne voteront jamais pour une liste Troadec/UDB contrairement à une vraie liste de rassemblement qui aurait inclus à minima le Parti Breton.
Résultat, cette liste est un échec programmé, le seul avantage, c'est que l'UDB va enfin mourir...
(0) 
Momo
2015-06-20 14:30:47
D'accord avec Stéphane. Que fait le Parti Breton ? Il pourrait s'associer à la liste Le Fur pour défendre un autonomisme centriste et pragmatique.
(0) 
Philippe Guilloux
2015-06-20 15:15:52
ben dis donc, c'est pas demain la veille qu'on aura des élus défendant la cause bretonne vue les commentaires. Dès qu'un homme sort la tête du rang, ca cogne : accusé d'utiliser un verbiage français, d'appeler à voter à gauche, de ne pas s'allier avec le Fur (normal, LE Fur n'est pas un adepte du mariage pour tous lol).
Bref, faut vraiment avoir du courage pour tenter de proposer quelque chose en Bretagne qui, plus que jamais, continue dans sa logique du village gaulois : quand Troadace s'en prend à l'Etat français, il est applaudi. Quand il cherche des alliances avec d'autres bretons, on lui tape dessus
(0) 
Peri Loussouarn
2015-06-20 16:11:22
Bonne initiative, excellente démarche !!!
De même, nous ne pouvons que saluer l'appel conjoint de BREIZHISTANCE, du MBP, du PARTI BRETON, de l'UDB en Loire Atlantique à rejoindre la plateforme bretonne
et citoyenne crée pour les régionales 2015.
Tout cela va dans le bon sens, n'en déplaise aux esprits chagrins...
(0) 
F.Ménard
2015-06-20 17:15:18
Vu de l'extérieur, c'est navrant et désespérant!
Alors que tous les bretons demandent l'unité des forces bretonnes pour engendrer une dynamique gagnante et conquérante
Alors que bon nombre de ces forces partageaient la même idée,
C.Troadec choisit de s'unir à l'UDB, à un seul parti sans ses anciennes alliances et ose parler de rassemblement en nous donnant bientôt les noms des chefs de département. Mais où est le rassemblement?
A quand un vrai rassembleur breton?
A quand la création d'un vrai rassemblement autour de valeurs communes avec un programme commun validé par toutes les forces bretonnes?
(0) 
Léon-Paul Creton
2015-06-20 17:15:34
Mal barrés nous sommes ? J'en ai peur !
Les uns et les autres ont cerné et dit les craintes que nous pouvons avoir.
Sans avoir lancé un « appel » à toutes les tendances politiques et associatives « bretonnes », pour participer « aux travaux d'élaboration d'une plateforme de propositions » à faire aux Bretons pour les élections régionales de Décembre, de plus une alliance minimale MBP-UDB faite sur des stratégies et des accords non dévoilés, font que cette déclaration n'inspire pas vraiment confiance ! Le passé est lourdement chargé de leçons !
La participation d'autres « partenaires bretons » devront certainement répondre (se soumettre?) à des « critères » déjà définis. Nous savons parfaitement ce que veut dire, ou ne pas dire « des valeurs progressiste, humanistes et démocratiques » et qui sont les compositeurs de la musique qui va avec! Enfin c'est toujours le même refrain… La Bretagne passera après ! (Sur un air connu de Gilles Servat).
Quant à ceux de la société civile qui «ont fait le pas », nous aimerions les connaître rapidement.
Cette alliance, entre soi petit gauchiste, n'a pas « le souffle, la respiration » que nous attendions pour la Bretagne… Je me trompe sûrement ! Hein ?
(0) 
jorj tg
2015-06-20 20:57:33
Concernant le parti breton il va falloir attendre encore un petit peu apparemment , on peut peut être espérer que quelque chose de positif arrive.
(voir le site)
Troadec + udb + pb = plus de 10% au premier tour et normalement le maintien au deuxième tour.
(0) 
s attendre le 27/0+6 pour voir
2015-06-20 22:02:54
Vous pouvez pas attendre le 27/06 pour voir ce que fera le Strollad breizh, Parti Breton ?
Y'a pas mal de commentaires couillon-lalune ici !
(0) 
Momo
2015-06-21 07:48:33
"Troadec + udb + pb = plus de 10% au premier tour et normalement le maintien au deuxième tour."
Absolument pas. C'est rêver éveillé que de même l'envisager. Cet attelage de gauche ne fera que 5 à 6%, le PS aspirant dans "le vote utile" cette clientèle.
L'électorat d'opposition cherche une troisième voie, sortant du clivage systémique "droite/gauche". C'est donc le FN qui va capter l'essentiel de cette protestation.
C'est là le résultat de la main mise de sexagénaires sur les orientations, revenant à leur marotte.
En même temps, une fois cette farce dégonflée en Décembre, on passera à autre chose.
(0) 
PIERRE CAMARET
2015-06-21 10:22:09
Alors la je m'apercois que j'ai mute . Je suis parti depuis trop longtemps de la Bretagne .
Un constat . J'ai change , vous avez change je ne m'y retrouve , mais pas dutout.
(0) 
Lucien Le Mahre
2015-06-21 10:23:36
@M.Prigent
Je trouve fondamentale votre analyse des catégories productives de la population marginalisées par l'Etat Providence, d'autant que vous l'estimez à 1/3 des citoyens, ce qui est un chiffre considérable !
Fondamentale, car elle permet de se dégager des schémas qui ont longtemps structuré notre vision de la société, mais qui sont à présent dépassés, vidant un certain nombre de certitudes routinières de leur pertinence passée et nous remettant donc à tous en quelque sorte "les yeux en face des trous".
Il est vrai par exemple que nous chercherions en vain à Gauche la "classe ouvrière" qui en fut le socle tout au long du siècle dernier : on la retrouve désormais essentiellement dans la Droite populiste, après avoir fait le saut par dessus le Centre Droit. Si on nous avait prédit cela il y a deux ou trois décennies, il n'est pas sûr que nous y aurions prêté grand crédit !
Fondamentale également, dans l'optique de "la plateforme souple et ouverte" (C. Troadec) que pourrait représenter NTFB, afin de reconsidérer avec objectivité et réalisme où sont les catégories protégées et où sont les nouvelles catégories précaires, ce qui est le grand mérite de votre présentation.
Plutôt que d'être amené par désarroi à voter n'importe où et notamment aux extrêmes, ou encore pour les joueurs de flûte des grands partis jacobins hexagonaux, ce tiers de citoyens pourrait trouver quelque motif à espérer dans la perspective d'un retour historique de notre Région à un statut émancipé permettant entre autres un réel développement économique.
(0) 
LHERITIER Jakez
2015-06-21 10:27:33
Une liste d'ENTENTE BRETONNE DEMOCRATE,sinon je ne soutiens pas TROADEC/UDB,sans les autres organisations bretonnes et des militants bretons connus sur le terrain(Culturel,économique,social,sportif,syndicaliste,etc..)
Ce sont ces patriotes bretons,avec leurs réseaux, qui sont les vrais porteurs de l'avenir de la Bretagne.
Je veux connaitre la position politique prise concernant la Loire Atlantique plaçée dictaturiellement dans les PDL.Rien ne doit être fait en B4 sans parler de l'organisation en Loire Atlantique.
Que pourrait il être fait sur le 6 ème département breton -je parle de Paris entr'autres?Quels en seraient les effets?
Je veux savoir s'il y a possibilité d'intégrer dans la liste de B4 des candidats de Loire Atlantique.(Critères "légaux" possibles)
Je veux connaitre avant mon vote,la statégie envisagée par ces candidats en cas de second tour selon les % de voix.
Ont ils défini une stratégie pour l'élection "présidentielle" de 2017,car il faut être pugnace,cohérent,et efficace .
En fonction de ces réponses,nous en discuterons sur le territoire BRETAGNE PLEIN SUD et dans nos réseaux.
Nous aurons à prendre position publiquement et à agir avec nos moyens,sur notre BRO de St Nazer 4 ème ville de Bretagne.
(0) 
Louis Le Bars
2015-06-21 11:17:33
En un mot : consternant !
...retour vers le futur
(0) 
Paul Chérel
2015-06-21 11:27:58
@jorj tgr. (C'est qui ? )Malheureusement, il n'y a rien à attendre? Les dés sont jetés et pipés. C'est une réussite Troafrc d'avoir bouffé l'UDB mais ça s'arrête là. Le programme, tel qu'annoncé avec ses mots idiots, ne pourra plus changer une virgule. Les régionales se dérouleront comme toujours avec l'élection d'une équipe de mllassons aux belles idées d'un autre âge. La porte n'est ouverte pour PERSONNE; Paul Chérel
(0) 
jorj tg
2015-06-21 14:39:02
2004 vert-udb 9,70
2010 ee-udb 1 tour 12,21 2 tour 17,37
Troadec 4,29
On va me dire oui mais c'est grace aux écolos moi je dis que troadec aujourd'hui est bien plus puissant qu'il y a 5 ans et dois bien à lui seul remplacer les verts et cie, si l'on ajoute pb et une nébuleuse sans étiquette on dois bien arriver à 10% et se maintenir.
Les responsables sont à chercher chez ceux qui refuse l'unité bretonne large (la tête)et ceux qui défaitiste partent battu d'avance (la base).
Je n'ai pas une grande estime pour l'udb mais qu'est ce qu'il y a de mieux? laisser des sièges aux jacos du psrfn?
(0) 
Léon-Paul Creton
2015-06-21 14:55:47
le 27/0+6 attendre pour voir?...OK!!! Mais le communiqué ne nous parle pas du 27/0+6 et de son"ordre du jour"...Et qui participera et débattra!...
Pour l'instant ce qui apparaît "en clair", c'est un arrangement inconnu entre le MBP et l'UDB.
Pour l'instant MBP et notamment UDB (50 ans passés obligent), ne me paraissent pas plus important que EKB, PB, ADSAV,BREIZH EUROPA, Strollad BREIZH, BRETAGNE RÉUNIE,etc... Qui semblent considérés un ton ou plus en dessous!!! Et j'en ai certainement oubliés...
Le temps est venu, voire largement dépassé,d'être clair sur les objectifs qui définiront la plateforme commune possible, ou non, qui défendra pour les Bretons, notre AVENIR!
Signé: Couillon la lune 1ER...
(0) 
Mikael JORD
2015-06-21 18:46:52
En organisant des élections régionales en plein milieu de la conférence climatique,le président Monarque Hollande espère bien noyer l'enjeu démocratique de cette consultation.Et le Parti Socialiste local, pas encore Breton,compte avant tout sur les médias aux ordres,pour conserver le controle sur la région.
Imaginons déjà un Lebranchu ou Ferrand, élus présidente ou président de région.Le Drian, Ministre des armées à 100% est déjà disqualifié.Un tel danger doit nous faire comprendre qu'il est urgent de se resaisir.Bien entendu,qu'il faut suivre Troadec et l'UDB (je n'ai pas dis leur faire confiance;en Politique ce mot n'existe pas),accordons leur notre soutien,tout l'Emsav doit se mobiliser.La barre des 10% sera dépassée en Basse-Bretagne, mais pas en haute-Bretagne.J'ignore le pourcentage global.S'il est au dessus des 10%,la liste Bretonne se maintiendra.Nous aurons atteind notre objectif.En attendant agissons ensemble: BEVET BREIZH.
(0) 
Patrick Le Guern
2015-06-21 19:30:15
Pas d'alliance avec Troadec pour Breizh Europa
Aux suivants !!!!!!!
(0) 
Eric Simon
2015-06-21 19:40:51
Bonjour à tous,
Franchement, je suis désolé de tous ces commentaires négatifs. Troadec est LE leader breton incontextable aujourd'hui autour duquel il faut agréger toutes les forces bretonnes. Il faut arrêter de faire la fine bouche !
- Il emploie du vocabulaire dit "de gauche" ? Troadec s'est toujours revendiqué centre-gauche, je ne vois pas de sectarisme dans son vocabulaire mais bien plutôt dans celui de certains qui commentent. Il ne faut pas lui demander de se renier mais se concentrer ce qui lui donne son statut de rassembleur, non ce qui gêne (certains).
- Il a commencé par l'UDB ? quoi qu'en disent certains ici, l'UDB est incontournable et bien que petit, c'est le seul parti non groupusculaire du microcosme breton. Et entendre les traiter systématiquement de gauchistes est lassant (NB : je suis pour ce qui me concerne centre-droit).
- Je souhaite bien évidemment ardemment que se confirme une alliance avec le PB et d'autres.
Certains qui commentent ici s'attendent à quoi ? Ils seront contents le jour où le "rassembleur" sera plus de droite que de gauche ?? Et les autres alors feront la tête ?
Allez Troadec ! Tous ensemble ! Sans sourciller ! c'est maintenant ou jamais.
Vive la Bretagne
(0) 
mikael
2015-06-21 21:23:32
A Couillon la lune 1er (puisqu'il se baptise ainsi lui-même) : le 27/06, le PB devrait décider de son positionnement par rapport à la plate-forme commune, (et l'alimenter), s'il la rejoint. Laissez_leur le temps de se prononcer.
ADSAV euh, pas évident...
Bretagne Réunie n'est pas un parti politique et demandera sans doute un engagement sur la réunification aux différents candidats, et pas autre chose, puisque c'est la raison d'être de BR.
Breizh Europa n'irait pas dans cette alliance, vexée de n'avoir pas été contactée : et hop, une division de plus.
Quant à des critères "prédéfinis" : quel mauvais procès, ils ne sont pas encore écrits que déjà certains les mettent en avant ?
(0) 
mikael
2015-06-21 21:28:55
C'est vrai il y en a marre des commentaires toujours négatifs et surtout diviseurs.
Toujours attaquer ceux qui essaient de faire quelque chose pour la Bretagne.
Attaquons donc les partis politiques français auxquels collaborent moultes Bretons ! Et utilisons nos nergies pour convaincre leurs adhérents bretons qu'ils se fourrent le doigt dans l'oeil en en faisant partie.
(0) 
Damien Kern
2015-06-22 00:50:52
Je rejoins Eric Simon qui garde les pieds sur terre.
Une grande alliance à l'Ecossaise, c'est magnifique sur le papier.
Le problème fondamental est l'électorat Breton; il ne suit pas; il est divisé; il faut faire avec. Je pense qu'il évolue positivement, surtout les jeunes.
Je soutiens Troadec. Il fait un boulot magnifique. La réalité est qu'il ne peut pas aller au delà sous risque d'explosion. Son grand objectif, le Graal : faire mieux que le PS.
Ensuite en Bretagne, le problème électoral est à droite. Il y a beaucoup plus de retard qu'à gauche. Parti Breton, Breizh Europa ... sont embryonnaires.
A droite Le Fur va devoir jouer l'équilibriste. C'est encore moins évident pour lui que pour Troadec. Le PB, plus faible que l'UDB, doit trouver des accords avec Le Fur.
Un bon leader politique doit jouer entre ses convictions personnelles et la réalité de l'électorat pour les mener là où il pense. Un peu comme une brique, qu'on tire avec une ficelle, si on tire un coup sec, ça casse.
Le concret, c'est ce que feront les élus au Conseil de Bretagne. Les "grandes alliances" peuvent se faire au 3ème tour.
Den Xiaoping : « Peu importe qu'un chat soit blanc ou noir, s'il attrape la souris, c'est un bon chat ».
(0) 
An Floc'h
2015-06-22 10:37:34
A tous les pisse-froid qui ont la haine de l'UDB...
Jamais une liste bretonne ne fera un score aussi élevé aux Régionales. N'importe qui y mettrait sa main au feu.
Le PS est loin d'être reconduit (Jean-Yves Cozan lui même le pensait).
Pourquoi conclure que cette liste fera forcément alliance avec le PS ?
Alors que Troadec est d'ors et déjà lancé pour les Présidentielles (et le PS voit ça d'un très, très, très mauvais oeil).
Cette Alliance Bretonne pourra parfaitement jouer la carte de l'opposition indépendante.
Elle serait idiote de ne pas le faire.
Tout voilé par l'idéologie de rebelles de droite que beaucoup sont ici, vous ne voyez simplement pas que l'UDB ne se sentira plus d'atteindre des scores qu'elle n'avait jamais effleuré auparavant. Elle est tellement arrogante qu'elle refusera sans aucun doute l'alliance avec le PS. Peut-être même qu'elle débauchera quelques EELV.
Vous dites aimer la Bretagne et vouloir l'alliance mais le fait que cette liste se revendique de gauche vous refroidit.
Combien vont voter Le Fur ? Hein ? Regardez-vous bien dans un miroir si cette idée vous traverse qu'une seule seconde la tête.
Jamais de votre vivant vous n'aurez connu une liste bretonne réalisant un aussi gros score et vous en êtes encore à geindre.
Heureusement, il y a des commentateurs bien plus sages et pragmatiques ici. Lisez-les, les pleurnichards, et réalisez qu'ils ont raison et rejoignez-les. Je ne doute pas que la plupart le feront mais autant se dépêcher !
(0) 
An Floc'h
2015-06-22 10:44:09
@Momo
Le degré de réflexion de vos interventions et la pensée magique de vos conclusions sont du niveau d'un pubère gauchiste avec un t-shirt du Che.
C'est affligeant.
(0) 
Youenn de Douarn'
2015-06-22 10:46:12
ADSAV n'a aucune place dans cette plateforme. Ils ne sont pas un interlocuteur valable. Certains de ce groupuscule voudraient qu'on prenne leur existence en considération. Ils veulent des égards sans en être dignes.
Mais ils ne sont pas armés pour être légitimes dans le débat : ils ne se présentent à aucune élection, ne font presque aucune action militante, n'ont aucun organe de presse. Ils n'ont donc aucun poids et aucune représentativité. Ils ne jouent pas dans la même cour que l'UDB ou le PB qui présentent des candidats régulièrement et ont une communication transparente. Qu'ils commencent par travailler à être un vrai parti politique qui prouvera sa représentativité et son sérieux en se présentant à des élections avant de venir geindre de ne pas être écoutés et qualifiant ceux qui les ignorent de "traîtres" de façon tout-à-fait puérile et caricaturale.
Donc, ADSAV ne doit pas être pris en compte. Sinon, il faudrait prendre en compte tous les groupuscules qui s'imaginent être des forces politiques parce qu'elles ont déposé un blase en préfecture et animent un méchoui de temps à autre, et il y en a une ribambelle en Bretagne entre les anarchistes, les royalistes, les écolos de gauche, de droite, les bonapartistes et autres groupes folkloriques.
(0) 
Louis Le Bars
2015-06-22 14:59:18
@ An Floc'h :
"Vous dites aimer la Bretagne et vouloir l'alliance mais le fait que cette liste se revendique de gauche vous refroidit.
Combien vont voter Le Fur ? Hein ? Regardez-vous bien dans un miroir si cette idée vous traverse qu'une seule seconde la tête"

J'avais pas mal d'estime pour vos messages, mais là je ne vous comprends pas...on dirait un groopie socialiste.
Vous avez le droit d'être "de gauche", de soutenir cette liste UDB avec Troadec en leader, et même de voter Le Drian au 2ème tour...par contre ne venez pas donner des leçons d'unité !? De quel droit ?
Cette liste n'a aucune ambition d'unité (uniquement un slogan) inter-partis bretons et se ralliera sans aucun doute à une majorité PS comme des décennies d'existence d'UDB l'ont montrées...il faut l'assumer, tout comme il faudra assumer les 6 % à tout casser de cette liste aux prochaines régionales (soit un bond de +50 % pour Troadec par rapport à 2010).
Par ailleurs Le Fur n'est pas l'auteur de l'Acte 1 de le Recentralsiation, il n'a pas fusionné l'Alsace avec Champagne-Ardenne ou cadenassé à triple tour le chemin menant à la réunification.
(0) 
An Floc'h
2015-06-22 16:21:21
@Louis Le Bars
"J'avais pas mal d'estime pour vos messages, mais là je ne vous comprends pas...on dirait un groopie socialiste. "
Merci, et c'est réciproque. Ainsi que pour la majorité des commentateurs de l'ABP.
Effectivement, vous ne me comprenez pas.
Si je me pense socialiste, j'ai beaucoup plus Jaurès et Orwell en tête que le PS qu'aussi loin dont je me souvienne j'ai toujours exécré, passant souvent pour être de droite chez les personnes peu intéressées par la question politique mais qui veulent toujours avoir un avis. Ou d'extrême-gauche (les mêmes ayant alors cru que j'allais aimer Mélenchon).
Donc je reste certainement plus indulgent envers le folklore gauchiste que beaucoup ici. Bien qu'il m'exaspère finalement plus, parce que moi, je me sens trahis (enfin mes parents m'ont transmis ce sentiment, je n'ai connu qu'un Mitterrand au melon et à la prostate hypertrophiée).
"Vous avez le droit d'être "de gauche", de soutenir cette liste UDB avec Troadec en leader, et même de voter Le Drian au 2ème tour"
Si je pouvais, je ne voterais certainement pas pour Le Drian. Je suis nantais. Encore une petite chose qui a tendance à m'exaspérer quand je vois les Bretons qui ont la chance d'être unis administrativement se bouffer entre eux. Mes impôts continueront à être consacré à la débretonnisation. Les votres serviront de cache-misère à coup de double-signalisation. Vous avez encore un peu plus de chances dans votre malheur.
"par contre ne venez pas donner des leçons d'unité !? De quel droit ?"
Le droit de la raison, peut-être ?
Vous, et d'autres, faites des plans sur la comète. Cherchez la petite bête. Pensez que vous aurez un coup d'avance et que vous êtes trop malin pour vous faire avoir. C'est terriblement négatif. Et vu l'état dans lequel est la Bretagne, c'est un luxe impossible.
Est-ce que je m'avance tant que ça quand j'écris que cette liste fera le score électoral le plus important que le mouvement politique breton ait connu ? Même à 6%.
Elle ferait combien votre liste rêvée ? 12% sûrement ? Soyons sérieux.
A partir de là, critiquer sans attendre, pour moi, désolé, mais c'est cracher dans la soupe. Alors elle est peut-être un peu tiède mais elle ne manque pas forcément de sel.
Moi aussi, j'aurais préféré voir le BE associé. Ne pas m'inquiéter de la décision du PB. Ne suis pas dupe d'un chantage certain des cadres de l'UDB. Mais penser que l'avenir politique breton est foutu et condamner d'avance, ce n'est pas raisonnable.
Alors oui, ça m'énerve de penser que certains, par colère, peuvent aller du côté de le Fur.
Soyez déçu et votez par dépit et sans enthousiasme, mais pour la liste de Troadec, bon sang !
Je ne condamne pas les valeurs que peut représenter le Fur. Pour faire vite, une Bretagne catho et libérale économiquement (enfin le pape François a l'air de remettre les pendules à l'heure là-dessus). Heureusement d'ailleurs que la Bretagne est aussi ça et pas seulement celle de l'UDB. Quelle tristesse, sinon !
Mais il ne faut pas voir cette liste comme une OPA gauchiste sur la politique bretonne.
La Bretagne n'en est même pas là. La Bretagne doit d'abord convaincre de sa légitimité politique et elle en est très, très loin. Cette liste peut le faire. Et seulement quand elle sera crédible aux yeux de la majorité des Bretons (pas forcément la majorité des voix mais être pris au sérieux par tous), là, on pourra se bouffer le nez sur son orientation.
On en est qu'au début d'un éventuel quelque chose. Vous n'espériez sans doute pas qu'un candidat autonomiste finirait president du CRB ?
C'est sûr, l'UDB prend une option. Ca peut énerver. Mais on ne va pas leur reprocher d'avoir une structure plus forte que les autres. On peut leur reprocher pleins de choses mais là dessus, c'est malhonnête.
Mais elle ne prend qu'une option. Pas la main.
Bien malin qui peut penser ce qui sera dans deux ans.
La seule chose que l'on peut dire, c'est que les possibilités n'ont jamais été aussi grande pour la Bretagne politique.
Réjouissons-nous un peu de ça !
"Cette liste n'a aucune ambition d'unité (uniquement un slogan) inter-partis bretons et se ralliera sans aucun doute à une majorité PS comme des décennies d'existence d'UDB l'ont montrées..."
Cette liste est d'une unité certes limitée. Mais là aussi, il ne faut pas jeter bébé avec l'eau du bain. Troadec est détesté par nombre de cadres UDB. Il les a conquis.
Les BR ont pu passer, à tort, comme des soumis au patronat pollueur. Des gauchistes écolos sont prêt à travailler avec eux.
C'est pas le Pérou mais c'est déjà un mieux.
Maintenant, c'est aussi méconnaître l'UDB que de penser qu'elle fera automatiquement alliance avec le PS. Elle se sait cornues aux yeux de beaucoup. Les purs gauchistes l'ont mauvaise contre le PS. Et si alliance il y a effectivement, ce qui m'énervera beaucoup, restera à voir dans quelles conditions. Le PS est loin d'être assurée de la majorité. Auparavant, le PS s'offrait un matelas, à peine, une moquette, de confort en se ralliant l'UDB.
Cette liste pourrait cette fois jouer un rôle décisif et donc avoir un réel poids.
Le score sera essentiel. Il faut atteindre les 10%. Si les autonomistes bretons de droite ne s'y mettent, c'est clair qu'il n'y a pas grand chose à espérer.
Alors si déjà, des sympathisants bretons se refusent à voter pour elle, elle ne risque pas d'en avoir le maximum.
Maintenant, si des "Bretons de droite" annoncent haut et fort qu'ils sont prêt à voter pour cette liste, pour lui donner une chance, cela peut aussi faire réfléchir quelques gauchistes.
Je suis surpris de la réaction du BE. Je n'ai pas beaucoup d'optimiste sur celle du PB. Mais si celui-là est prêt à se mettre au 2nd plan, il montrera alors une patience d'une dignité rare en politique.
Dans de telles conditions, si le PB annonce son soutien à cette liste, il se mettra dans les meilleurs conditions pour profiter d'un vrai paysage politique breton dans 2 ans si les votes de décembre et de 2017 suivent.
Sur les nombreuses prédictions qui annoncent qu'il y aura évidemment, forcément, une alliance avec le PS, ils oublient que le paysage politique breton (et français) est bouleversé comme jamais.
Enfin, je l'ai déjà souvent écris ici, je ne mets pas énormément d'espoir dans les Régionales. C'est évidemment très important. Mais le pari des présidentielles est beaucoup plus excitant.
Comment pensez-vous que le PS voit une candidature de Troadec pour 2017 ? D'autant plus si Troadec a comme faits d'armes une campagne bretonne ancrée à gauche ?
Dans ces conditions, j'ai du mal à voir le PS prendre à bras ouverts des candidats de cette liste. Et si jamais, ça serait le signe qu'il est au bout du rouleau.
Alors votez donc pour cette liste sans hésiter une seconde ! Surtout en balance de le Fur qui n'est certes pas le pire mais qui, jusqu'à preuve du contraire, est membre d'un parti jacobin qui se contente de laisser pourrir la situation, par simple lâcheté de se mettre à dos des Bretons légitimistes français.
Et, localement, révisez un peu votre histoire des PdL, des Guichard, Fillon et autres Bachelot, pas sûr que vous ayez envie d'applaudir l'UNR-UDR-RPR-UMP-LR. Facile de se la jouer bretonne à l'ouest de la Vilaine. De l'autre côté, ce n'est pas la même chanson.
Ayez des réserves, critiquez haut et fort, soyez vigilants mais votez pour cette liste.
Sérieusement.
(0) 
SPERED DIEUB
2015-06-22 20:28:08
l y a Ps et Ps surtout en Bretagne
Malgré lui, le mouvement breton peut mettre dans une position délicate ceux d'entre eux, qui défendent notre cause au CR ,et paradoxalement faire le jeu des plus jacobins d'entre eux ,supplétifs bénis oui oui du pouvoir parisien , et c'est idem à droite avec LE Fur qui ne doit pas avoir la tâche forcément facile non plus avec les valets locaux de Sarko Gaino
Massiot a eu une position courageuse dans le débat sur la réunification ,je lis à l'instant sur le télégramme Massiot embarrasse LE Drian .....C'est une partie d'échecs qui va se jouer en décembre et les défenseurs de la Bretagne doivent bien optimiser leurs pièces Ceux qui reprochent à une liste d'union de mettre en avant l'idéologie avant la Bretagne devraient parfois se regarder dans la glace ,vu que leur choix au moins tout aussi idéologique ,aussi ,peut peut favoriser la pire des droites jacobines voir le FN
Je suis de sensibilité centriste
(0) 
Momo
2015-06-23 09:09:38
@An Floch
"Le degré de réflexion de vos interventions et la pensée magique de vos conclusions sont du niveau d'un pubère gauchiste avec un t-shirt du Che.
C'est affligeant."

Monsieur, je n'ai pas le déplaisir de vous connaître, aussi veuillez garder vos injures pour vous. Ce n'est pas parce qu'autrui ne partage pas vos hallucinations que vous devez vous sentir autorisé de répliquer par les raccourcis absurdes.
L'UDB, que vous défendez, est un outil du passé et de savoir ce qu'il fait m'indiffère. La cuisine électorale socialiste m'indiffère tout autant, toutes les chapelles françaises confondues, UDB en tête.
"Donc, ADSAV ne doit pas être pris en compte. Sinon, il faudrait prendre en compte tous les groupuscules qui s'imaginent être des forces politiques parce qu'elles ont déposé un blase en préfecture et animent un méchoui de temps à autre, et il y en a une ribambelle en Bretagne entre les anarchistes, les royalistes, les écolos de gauche, de droite, les bonapartistes et autres groupes folkloriques."
Certes. L'ennui est que cela qualifie parfaitement les groupuscules qui s'agitent, UDB en tête. Sans le PS, cet anecdote politique ne ferait rien. Ce ne sont que par des alliances, c'est à dire des récupérations, que cet objet a occupé, avec l'aide complaisante de médiats centraux, quelques centimètres de terrain politique.
Je soutiendrais personnellement la liste de Marc Le Fur, dont j'aime le pragmatisme et l'engagement breton personnel. Le PS est un danger public et le FN anti-autonomiste par principe.
La liste d'extrême-gauche de l'UDB n'offre bien sûr aucun intérêt.
(0) 
An Floc'h
2015-06-23 10:45:43
@Momo
"L'UDB, que vous défendez, est un outil du passé et de savoir ce qu'il fait m'indiffère. La cuisine électorale socialiste m'indiffère tout autant, toutes les chapelles françaises confondues, UDB en tête."
Posture.
Les 3/4 des commentaires que j'ai pu lire de toi sur l'ABP sont basés sur la critique de l'UDB.
"Je soutiendrais personnellement la liste de Marc Le Fur, dont j'aime le pragmatisme et l'engagement breton personnel."
"toutes les chapelles françaises confondues"
L'UNR-UDR-RPR-UMP-LR n'est pas une chapelle française peut-être ?
On parle d'un vote pour le CRB. Pas pour le Président de la République bretonne.
"La liste d'extrême-gauche de l'UDB n'offre bien sûr aucun intérêt."
D'où, certainement, le besoin de revenir dessus en fin de message.
Commence par aller ranger ta chambre, ça mettra peut-être un peu d'ordre dans ta tête.
(0) 
An Floc'h
2015-06-23 10:47:15
@SPERED DIEUB
Ce sont des commentaires de ce genre qui me font aimer l'ABP.
(0) 
Léon-Paul Creton
2015-06-23 11:02:31
Un parti politique c'est un "outil", ni plus ni moins! Surtout pas un ashram, une église, une mosquée ou une synagogue! Ou plus si affinités…
Si cet "outil" ne correspond pas ou plus au boulot demandé, l'on choisi ou on « invente » un autre! Usé, obsolète, ou devenu dangereux cet outil le forgeron le remet au feu, et en reforge un autre plus adapté! Si c'est celui ou ceux qui s'en servent qui ne sont pas à la hauteur de "l'½uvre" qu'ils soient virés ou bien passent la main...
C'est le Peuple (NOUS) « Le Forgeron » qu'est ce qu'il attend pour allumer la forge, rebattre une « Excalibur » et la planter dans une roche à l'Île de Sein et voir si de nos jours il y a encore quelqu'un qui peut être Roi? Les temps de Brocéliande et des Chroniques MARXiennes sont passés !!! Il faut faire une « primaire électronique » pour répondre à trois questions (suffisant avant d'aller plus loin) pour l'Avenir de la Bretagne,. Vous(Nous) les choisirez et voterez…
Et ces partis exécuteront… ou disparaîtront ! Illico presto ! Ça suffit!
L'UDB, ou tout autre parti pour moi n'est qu'un "outil", sauf que celui-là a pris une certaine place dans le « désert breton »...Est-il utilisé convenablement depuis 50 ans? Pour réalisé ce que beaucoup de Bretons souhaitent?
Pour en juger il faut être capable d'autocritique, ou d'un examen de conscience pour ce qui concerne ceux qui s'y agitent encore (pas des masses) et qui s'illusionnent encore sur l'avenir de cet…outil ! Et sur sa capacité d'inspirer les Bretons de tous bords sur un grand projet pour la Bretagne.
Dans bien des partis les militants jouent au paint ball en étant persuadés qu'ils mènent une guerre, un combat réel ! Petite gestion politicienne, compromissions, games of Thrones ou le Passe temps du temps perdu pour les peuples.
Alors, il n'y pas de "haine" parce que l'on juge la qualité matérielle d'un outil ce serait stupide. Les « skippers », oui doivent être évalués et jugés, mais sur d'autres critères (oui je sais ! Les élections ?) … Il y a des questions à poser à ceux qui se sont servis de ces outils, sur les observations et résultats obtenus durant un demi-siècle quant à l'efficacité des processus et organisation. Il est vrai que je ne sais même pas véritablement quel est leur projet…réel, puisque je ne me base pas sur les discours.
S'il en reste encore à l'UDB, une structure, ou des morceaux utilisables, utilisons les. Par contre il faut changer les logiciels cacochymes des robots… Et y mettre quelques humains qui les surveillent et contrôlent.
Il n'y a pas que l'UDB, c'est aussi valable pour presque tous les autres ! Lui donner tout à coup plus d'importance qu'il n'en a, victimisée par certains, présentée quasiment comme un sauveur par d'autres, l'on a le sentiment, en lisant certains commentaires, de se noyer dans la dramaturgie d'un jeu de rôle vidéo de juvéniles déconnectés du réel passé et à venir ou de militants nourris à la petite littérature /BD post- révolutionnaire...d'une révolution (68) qui a tout du "Désert des tartares", où ce que l'on attend tarde, mais tarde vraiment. Et les Drogo sont, ou bien morts ou bien malades…
La situation bretonne est telle et son évolution si chaotique depuis 70 ans, qu'au moment ou se présente une opportunité…Une volonté…Bretonne (Une illusion ?), que procéder comme l'ont fait K.Troadec MBP et Nil Couissin en solo ? de l'UDB… Seuls, un soir, sur un coin de table ( ;0), non seulement me révolte face à l'enjeu, mais aussi me stupéfie de tant de rigidités soviétiques, de conservatisme…D'égoïsme et de petitesse vis-à-vis des autres associations et partis bretons. Pensez-vous avoir là, vraiment les hommes politiques à la hauteur de ce défi breton ???
Le "Peuple Breton" vote dans toutes les directions? Et vous pensez que la stratégie du feu d'artifice en bouquet final actuel des partis bretons, clivante, gauche contre droite va réunir une bonne partie dans un objectif commun? Décennies après décennies ces pratiques ont incrusté fortement dans l'esprit des Bretons (ils ne sont ni idiots, ni aveugles), qu'il y avait une certaine indigence, un certain suivisme et des dépendances politiques chez ceux qui veulent parler pour eux.
L'on balance du progrès et des progressistes à tout va, je ne vois que des conservateurs du plus loin que je regarde. Puisque rien ne change il y a forcément du conservatisme ? Ou alors de l'impuissance ? Autre chose peut-être ?
Et pendant ces temps là, longs comme un jour sans pain, ni fin… Avec nos impôts, Le Gross Pariss s'organise pour demain, fait des projets et enfle. Les régions (nouvelles) Non! En surface certainement, c'est peu de le dire, mais ça se limite à ça.
Et encore avec nos impôts, BigPeurwiss veut aussi les jeux olympiques. Les villes provinciales de France sur Paris ? Non ! Elles ne peuvent trop faibles, trop maigres, trop pauvres, trop nazes...
Tandis qu'en Germany… en lice aussi pour ces fameux JO, ce n'est ni Berlin, ni Bonn qui les veulent mais Hambourg… C'est vrai Hambourg n'est pas une petite région …de province, ni une petite ville de province, mais une ville- région autonome puissante…
Nous nous aurons, enfin Paris aura, de mignonettes « métropolinettes », petites répliques jacobines, bien réparties et qui contrôleront pour Paris sur France.
C'est ma dernière _enfin je pense_ jusqu'après les sublimes Régionales qui pour moi vont conditionner certainement les …Présidentielles…Et puis après, encore, les Législatives !
Que du bonheur pour ceux pour qui les élections ne sont qu'un PMU… Avec ses grands prix !
(0) 
Damien Kern
2015-06-23 22:30:53
Mon soutien à K. Troadec implique bien évidemment l'espoir qu'il ne s'allie pas au PS au
2ème tour, j'attends au pire qu'il ne donne aucune consigne.
Evidemment K. Troadec ne peut pas prendre cet engagement dès maintenant. Je fais confiance à son investissement long terme.
En effet, il existe des électeurs qui ne voteraient pas pour lui lors d'une telle annonce.
On ne contre pas des manipulateurs style Urvoas avec de la naïveté.
Mon idée est que ceux qui souhaitent faire une carrière politique rémunérée en Bretagne, ne choississent plus le PS mais plutôt la platforme Troadec. Un ambitieux choisit un parti comme une entreprise. Macron est là pour son CV, Idem autrefois C.Lagarde, T.Breton ...
Le raisonnement est valable pour les autres partis.
Jamais vous n'aurez de résultat tant qu'un parti breton n'offrira pas de siège de député, député européen, maire, conseiller ...
Le personnel politique peut changer d'entreprise s'il sent sa carrière garantie ailleurs (Ex : Maurice Leroy ).
(0) 
Momo
2015-06-24 03:17:04
Comme déjà dit, l'UDB est un outil politique au service du PS. Moyennant quoi, sa disparition est une excellente chose.
Pour tourner la page et vite, Marc Le Fur me paraît le meilleur choix.
(0) 
An Floc'h
2015-06-24 13:24:27
@Damien Kern
"Mon soutien à K. Troadec implique bien évidemment l'espoir qu'il ne s'allie pas au PS au
2ème tour, j'attends au pire qu'il ne donne aucune consigne.
Evidemment K. Troadec ne peut pas prendre cet engagement dès maintenant. Je fais confiance à son investissement long terme. "

Voilà.
Le problème, c'est que certains aiment pleurer avant d'avoir mal.
Le risque, parce que c'en est un, de voir la seule liste autonome bretonne se rallier au PS est vrai dans cette configuration. Elle l'aurait été moindre dans une alliance plus large.
Reste que plus le score de cette liste sera important moins ce risque sera grand.
A croire que certains veulent que ça arrivent.
@Momo
"Comme déjà dit, l'UDB est un outil politique au service du PS. Moyennant quoi, sa disparition est une excellente chose."
(voir le site)
La pensée magique est une expression définissant une forme de pensée qui s'attribue la puissance de provoquer l'accomplissement de désirs, l'empêchement d'événements ou la résolution de problèmes sans intervention matérielle.
Ce type de pensée se manifeste principalement au cours de l'enfance et est, à l'âge adulte, appréhendé par la médecine comme un symptôme d'immaturité ou de déséquilibre psychologique.
(0) 
Momo
2015-06-25 07:40:25
La psychologisation des opposants est une vieille habitude de l'extrême gauche dont Le Floc'h a l'air d'être un adepte.
En l'occurrence ses pauvres dénégations ne mènent à rien. L'UDB n'existe plus que sur le papier.
Score de l'UDB aux élections européennes 2014 après 50 ans d'existence : 2,02%.
(voir le site)
Finalement, Le Floc'h est celui qui évolue dans sa pensée magique en nous racontant n'importe quoi au profit de cette cabine téléphonique en voie de disparition.
(0) 
An Floc'h
2015-06-25 12:32:12
@Momo
Et je te réponds quoi ? Fasciste ? C'est celui qui dit qui est ?
Tu passes ton temps à faire des incantations.
90% de tes messages relèvent de "l'UDB n'existe plus, ne vaut rien, n'a aucun avenir, est morte".
Je ne me gêne pas pour critiquer l'UDB et il n'y a effectivement rien à en espérer si elle ne change pas. Sauf que le cadavre a réussi à attraper Troadec (qui est un imbécile comme chacun sait), le seul truc qui bouge un peu en Bretagne.
Signe, et certes pas preuves (mais contrairement aux totalitaires comme toi, qu'ils soient de gauche ou de droite, ils sont effrayés par le doute, je sais lui laisser une place étant un naïf de démocrate), qu'elle va peut-être changer. Une nouvelle génération apparait heureusement. Elle a peut-être été charmée, le besoin d'absolu de sa jeunesse l'expliquant, par le côté totalitaire de l'UDB mais la réalité se rappelle à elle beaucoup plus qu'à ses ainés, et elle aura moins de mal à remettre en cause ses engagements qu'eux, pour qui il est impossible d'admettre qu'ils se sont trompés pendant 40 ans.
T'en fais pas, si la situation globale continue à dégénérer, tu finiras main dans la main avec beaucoup de l'UDB.
Tu es bien plus proche d'eux que je ne le suis.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 0 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.