Festy-gay annulé à Gourin. Christian Troadec et Christian Derrien : l'État se dérobe

-- Politique --

Communiqué de presse de Christian Troadec
Porte-parole: Christian Troadec

Publié le 28/07/16 17:19 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

L'annulation, sous contrainte, de la Festy-gay de Gourin, est inacceptable.

Nous comprenons l'amertume de la mairie de Gourin et des organisateurs, qui est bien compréhensible tout comme celle à venir d'autres manifestations, si nous ne nous montrons pas vigilants face aux obligations de l’État.

Il lui appartient d'assurer et d'assumer, tout comme elle le fait dans les grandes villes, la sécurité de ce type de manifestations.

Nous tenons à rappeler que l'ordre et la sécurité relèvent de l'autorité de l'État.

C'est bien à L’État, sans demande de participation financière aux collectivités ou aux manifestations, d'assumer l'état d'urgence qu'il a décrété.

À Gourin comme ailleurs.

Christian Troadec, maire de Carhaix, conseiller départemental du Finistère

Christian Derrien, maire de Langonnet, conseiller départemental du Morbihan

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1050 lectures.
mailbox imprimer