Soutenez l'ABP
Editorial de Philippe Argouarch

Publié le 21/03/11 20:18 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Si vous pensez que :

  • vous voulez recevoir la newsletter tous les soirs à 19 heures

  • l'équipe d'ABP mérite d'étre mieux équipée et plus professionnelle

  • la diffusion de l'actualité bretonne, non seulement en français, mais aussi en breton et en anglais, est importante...

  • la Bretagne a besoin d'un quotidien breton qui soit l'expression de la société civile bretonne en tant que communauté distincte...

  • ABP doit rester un site libre, indépendant et gratuit...

  • Les médias régionaux (Ouest France, Le Télégramme, RFA) ou nationaux (Radio France et France Télévision) couvrent peu et mal les problématiques à l'échelon de la Bretagne, que ce soit autour du politique, de l'identité, de l'histoire et des questions relatives au futur. De plus certains sujets (fédéralisme, extinction de la langue, ...) restent tabous, ce qui est choquant dans une démocratie avancée.

Alors abonnez vous

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1976 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.