Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
La page d'accueil de l'ABP les 3 et 4 avril 2013
La page d'accueil de l'ABP les 3 et 4 avril 2013
- Chronique -
Archive de la semaine : Le 4 avril 2013 ABP était hacké par des Syriens de Damas
Aujourd'hui ABP n'est plus hébergé aux Etats-Unis mais a migré sur un autre serveur en Europe. Un travail considérable a été effectué pour éliminer toutes les failles de sécurité
Philippe Argouarch pour ABP le 14/04/18 10:40

Je me réveille le 4 avril et vais voir la page d'accueil d'ABP et y découvre sur toute la page, la vidéo d'un bataillon de soldats de l'armée syrienne en armes marchant au pas cadencé en chantant martialement un chant militaire arabe... oui avec le son et tout ! Stupeur totale et rage d'avoir été hacké si facilement. ABP fut offline pendant deux jours. Le ou les hackers avaient 'chevaldetroyé' le site et dissimulé le logiciel parmi nos 40 000 photos, ce qui faisait que ramener une sauvegarde du site ne faisait que ramener le cheval de Troie informatique en ligne.

Par chance une recherche parmi les photos d'un fichier qui ne serait pas une photo nous a permis de trouver et éliminer le logiciel en question. Une bonne intuition. Le répertoire de nos 40 000 photos semblait l'endroit idéal pour y cacher quelque chose. L'analyse des numéros ip a montré que le hack venait de Damas.

Aujourd'hui ABP n'est plus hébergé aux Etats-Unis mais a migré sur un autre serveur en Europe. Un travail considérable a été effectué pour éliminer toutes les failles de sécurité après une attaque par déni de service provenant de Chine suite à un article sur le Tibet basé sur une info venant du New York Times . (voir le site)

logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Voir tous les articles de de Philippe Argouarch
Vos 1 commentaires
jean louis Le Corre Le Dimanche 15 avril 2018 14:42
Philippe,ABP a du sans doute critiquer un peu trop Poutine, et son "oeuvre de soutien a la dictature sanguinaire du clan Assad "en Syrie (Kurdes ou autres opposants...)Les Hackers et Trolls propagandistes Poutiniens qui polluent gravement toute la Presse Occidentale ont dus faire leur job !...
Bon courage et MERCI encore pour la pertinence de vos infos Bretonnes relativement pluralistes et ouvertes,meme si on n'est pas toujours d'accord sur tout !
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 3 multiplié par 0) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons