Lettre à la Région Bretagne : cap vers un grand débat citoyen pour la Bretagne

-- Politique --

Lettre ouverte de Breizh Civic Lab
Porte-parole: Stéphane Péan

Publié le 20/09/19 9:55 -- mis à jour le 21/09/19 14:30

CREER LES CONDITIONS PREALABLES A UNE CONSULTATION

Réunification – Assemblée de Bretagne – Différenciation – Compétences

Monsieur le Président,

Mesdames et Messieurs les Vice-Présidents,

Mesdames et Messieurs les Conseillers Régionaux,

Le grand « sondage sur la Bretagne » (1683 sondés par TMO Régions) que nous avons lancé avec l’association DIBAB – Décidez la Bretagne, et largement financé via la plateforme de financement participatif Kengo (15000 euro), a eu un écho considérable dans les médias en Bretagne ainsi qu’au niveau national.

Pour la première fois en France (et peut-être en Europe), la société civile – associations et citoyens – interpelle élus et partis politiques à partir d’un grand sondage financé à 100% par la population. Les questions ont également été élaborées de manière autonome avec l’appui de l’institut de sondage TMO Régions.

Les résultats ont montré des Bretonnes et des Bretons confiants dans leur identité et destinée ainsi qu’un fort intérêt civique sur les questions concernant l’avenir institutionnel de leur région (Bretagne incluant la Loire-Atlantique).

Lire la suite

Voir aussi :
mailbox imprimer
logo
BREIZH CIVIC LAB L’intelligence collective au service de l'innovation politique. Breizh Civic Lab a pour ambition de donner des clés de réflexion et d’action afin d’envisager l’avenir politique de la Bretagne sur de nouvelles bases – civique, républicaine et urbaine. Ses activités visent à réfléchir et débattre mais aussi à proposer et expérimenter de nouvelles pratiques collectives tant du point de vue de l’innovation citoyenne que de l’action publique. Breizh Civic Lab souhaite ainsi contribuer pleinement à la construction de l’intérêt général en Bretagne.
Vos 3 commentaires
Philippe Lamour
Samedi 21 septembre 2019

Avec eux, vous pouvez être surs d'avoir un enterrement de 3ème classe de vos idées. Ca fait quarante ans, ou plus, que ça dure. S'allier avec feu le parti socialiste, c'est contracter des accords avec la faction la plus jacobine de France. A chaque fois que l'on veut relever la tête avec eux vous pouvez être sur qu'il vous rappelleront le comportement anti républicain de 70 ou 80 bezenn Perrot. Au fait, la milice, ils étaient combien ? La lumière doit être faite. Par rapport aux autres nous n'aurions pas à rougir. Relevons la tête. On peut aimer et servir la Bretagne sans être socialiste.

Anne Merrien
Samedi 21 septembre 2019

Vous avez choisi un nom hybride, mélangeant breton et anglais, comme la Breizh touch ou Roazhon park. J'espère donc que vous avez prévu de communiquer à l'international, et donc en anglais (er mod-se emañ), à l'aide de relais médiatiques (j'ignore lesquels). Dépenser autant d'énergie uniquement dans le cadre de la République française me semble peu productif. Si l'Alsace est revenue d'entre les morts, c'est surtout parce que la France a été condamnée par le Conseil de l'Europe. Bonne continuation.

Boned ruz
Dimanche 22 septembre 2019

C'est vrai que Roazhon park c'est faire de "Roazhon" un simple adjectif! Oups! ...On ne dit pas Yann ti ... Les deux mots sont quand même du breton Park / parkeier... Il valait mieux dire Park Roazhon!
Traoù zo 'vez e ran goap outo. E Bro Vigoudenn e lâr lod pennoù bras " Bigoud'enjoy" met ne vez ket lâret gant tud ar vro eurusamant! " Bigoud ' enjoy" ça me fait plutôt pleurer... la bêtise n'a pas de limite...ni l'amour de l'argent non plus. Nous v'la prop!
C'est vrai aussi qu'il vaut mieux continuer votre chemin avec les bretons mais pas avec les élus... les électeurs en fait...int a zo ar renerien gwirion a benn kont! C'est comme les consommateurs, c'est eux qui ont la clé du camion.

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 6 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.