L'Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh- avait fait à la commission Balladur différentes propositions pour la modernisation des institutions.

Les suivantes, entre autres :

1. L'élection des députés à la proportionnelle ;

2. La suppression du 49.3 ;

3. La maîtrise de l'ordre du jour par l'Assemblée des députés ;

4. La protection des langues minoritaires.

On relève aussi la proposition de certains parlementaires d'inclure le vote des étrangers aux élections municipales.

L'AFB-EKB constate que cette chambre conservatrice refuse toutes ces avancées, alors qu'elle n'est même pas issue du suffrage universel. Au contraire elle veut même préserver ses prérogatives. De notre point de vue une modernisation de la vie politique passe donc par une réforme du Sénat qui devra être élu au suffrage universel et devenir l' Assemblée représentante des régions et peuples de France. Sur les 17 propositions que nous avions adressées à la commission Balladur aucune n'a été retenue par le Sénat, au grand dam de la Bretagne.

Résumons : Le Sénat c'est l'immobilisme.

Pour le bureau, le secrétaire, Gwenael Kaodan.

Voir aussi :

mailbox imprimer
logo

Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 9 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.