Sénatoriales en Bretagne : deux sénateurs PS en moins, un EELV-UDB élu en Ille-et-Vilaine
Dépêche de La rédaction

Publié le 28/09/20 8:57 -- mis à jour le 04/10/20 21:03

Dans les 3 départements bretons soumis au renouvellement de leurs sénateurs, le PS perd deux sièges (en Finistère et en Ille-et-Vilaine) EELV-UDB en obtient un en Ille-et-Vilaine avec Daniel Salmon, encarté EELV, les centristes prennent 2 des 4 sièges dans le Finistère avec un excellent résultat de Michel Canevet. Les Côtes d’Armor, comme d’habitude, restent le dernier bastion de la Gauche en Bretagne.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Au niveau « national », la Droite renforce sa domination au Sénat avec environ 10 sénateurs de plus.

Résultats Finistère

Résultats Côtes-d’Armor

Résultats Ille-et-Vilaine


mailbox
imprimer
la rédaction de l'ABP
Vos 2 commentaires
  Petillon p
  le Lundi 28 septembre 2020 10:05
Les Corses ont fait élire un sénateur natiio... Pelle emañ Yann eus e gaseg e Breizh !
Ici nous en sommes encore à fantasmer sur une improbable union aux régionales de 2027 ou 34...
(0) 
  jakez Lheritier de St Nazer
  le Mercredi 30 septembre 2020 18:20
Une assemblée bretonne populaire, de concertation ,de construction, est à installer sans tenir compte des structures françaises sur l'ensemble de la Bretagne, avec des représentants venant des différents "pays" Bro.
Un parlement installé par Dael qui conteste à l'UDB cette idée,existe.
Pourquoi pas l'élargir avec nos propositions et des plans d'actions?
Organiser cette élection avec l'ensemble des organisations humanistes bretonnes ,pourquoi pas en parallèle le même jour que les élections départementales ou "régionales de 2021.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 3 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.