Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
L'UDB appelle à manifester contre le CETA
  L'Union démocratique bretonne appelle à participer à la journée d'action du 18 novembre contre le CETA (traité commercial de libre-échange entre le Canada et l'UE), dans toute la Bretagne.Le traité de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada représente toujours une menace pour notre agriculture, pour la santé des consommateurs et pour notre capacité à faire des choix de sociétés indépendant d'intérêts industriels ou financiers. Si l'accord est déjà entré en vigueur, ce n'est que de manière provisoire. Les parlements des Etats et les assemblées régionales de la Belgique fédérale doivent en effet le ratifier pour qu'il soit définitivement adopté.L'Union démocratique bretonne appelle le parlement français à ne pas ratifier ce traité, ou à tout le moins appelle le chef de l'Etat à soumettre sa ratification à un referendum préalable, tant les conséquences économiques, écologiques et sociales pourraient être lourdes pour l'ensemble des sociétés européennes. L'UDB appelle aussi les collectivités de Bretagne à se saisir du CETA qui risque d'entraver leur liberté d'initiative dans leur champ de compétences.Liste des rassemblements en Bretagne le 18 novembre:-Guingamp, 11h, Place de l'Echiquier;- Morlaix, 10h30, Place des Otages;-Brest, 11h, salle des syndicats, puis 14h30, place de la Liberté.-Nantes, 14h30 au miroir d'eau (en face du château).
pour UDB le 14/11/17 18:42

 

L'Union démocratique bretonne appelle à participer à la journée d'action du 18 novembre contre le CETA (traité commercial de libre-échange entre le Canada et l'UE), dans toute la Bretagne.Le traité de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada représente toujours une menace pour notre agriculture, pour la santé des consommateurs et pour notre capacité à faire des choix de sociétés indépendant d'intérêts industriels ou financiers. Si l'accord est déjà entré en vigueur, ce n'est que de manière provisoire. Les parlements des Etats et les assemblées régionales de la Belgique fédérale doivent en effet le ratifier pour qu'il soit définitivement adopté. L'Union démocratique bretonne appelle le parlement français à ne pas ratifier ce traité, ou à tout le moins appelle le chef de l'Etat à soumettre sa ratification à un referendum préalable, tant les conséquences économiques, écologiques et sociales pourraient être lourdes pour l'ensemble des sociétés européennes. L'UDB appelle aussi les collectivités de Bretagne à se saisir du CETA qui risque d'entraver leur liberté d'initiative dans leur champ de compétences.Liste des rassemblements en Bretagne le 18 novembre:-Guingamp, 11h, Place de l'Echiquier ;- Morlaix, 10h30, Place des Otages;-Brest, 11h, salle des syndicats, puis 14h30, place de la Liberté.-Nantes, 14h30 au miroir d'eau (en face du château).

Voir aussi :
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 7 multiplié par 5) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons