Communiqué du 1er mai 2014
Agenda de VENT DE FORET

Publié le 3/05/14 9:36 -- mis à jour le 00/00/00 00:00
Date de l'évènement : le 03/05/2014 à à LANOUEE

Des recours contre le projet éolien en forêt de Lanouée ont été déposés, lundi 28 avril 2014, par des riverains membres de l'association Vent de Forêt et par la SPPEF, Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France, association nationale reconnue d'utilité publique et agréée pour la protection de l'environnement.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Les requérants demandent au tribunal administratif de Rennes l'annulation :

- des 3 arrêtés préfectoraux accordant des permis de construire au nom de l'Etat à la société Les Moulins de Lohan pour édifier 16 ou 17 éoliennes et un poste de livraison à La Forêt de Lanouée, commune des Forges 56120

- de la décision préfectorale relative à une demande de défricher présentée par le Groupe Forestier des Bois de l'Avenir autorisant le défrichement de 11 ha.

Le 1er août 2013, le Service territorial de l'Architecture et du Patrimoine du Morbihan (STAP 56) émettait un avis défavorable et le motivait en ces termes : « ce projet qui prévoit la mise en place de 17 éoliennes de 180 mètres de haut dans la forêt de Lanouée, est totalement incohérent par ses dimensions hors d'échelle avec la qualité paysagère de cette forêt remarquable du Morbihan à laquelle il porterait une atteinte irrémédiable, par sa nature et par les travaux d'infrastructures nécessaires. Au-delà même de la forêt, c'est l'ensemble du territoire environnant et son patrimoine rural, bâti et humain, qui serait bouleversé »

Le 26 avril 2014, à l'occasion de l'inauguration du parc éolien de Radenac, Monsieur le préfet du Morbihan déclarait à la presse locale : « il y a une vraie volonté de l'état de faciliter les projets éoliens dans le Morbihan, dont les parcs représentent 34% de la totalité existante en Bretagne ».

Il appartiendra au juge d'apprécier si tous les moyens sont bons pour imposer une telle concentration de machines dans le nord-est du département, au mépris de la qualité de vie des habitants, de la nature et des paysages.

Document PDF communique_vent_de_foret_et_sppef_01.pdf communiqué du 1er Mai 2014. Source : SPPEF & Vent de Forêt
Voir aussi :

mailbox
imprimer
L'association « VENT de FORET » à pour but la défence du cadre de vie des riverains de la Forêt de Lanouée et de sa région.
Vos 2 commentaires
  didier noury
  le Samedi 3 mai 2014 13:13
Monsieur Le Secrétaire Général de la Préfecture du Morbihan malgré les recommandations des médecins du cordest Signe les permis et arrêtés ,donc au mépris de la santé des riverains qui vont être impactés par les nuisances, déjà deux éoliennes dépasserait les normes acoustiques en plus d'une augmentation anarchique du bruit résiduel dans l'étude d'impact acoustique. Les enquêtes publique ne sont qu'une fausse démocratie, en effet Monsieur Le Préfet doit autorisé un quota d'éoliennes dans le Morbihan ,l'intérieur de la Bretagne risque à terme de devenir une zone industrielles et par la suite un cimetière industrielles.
(0) 
  Paul Chérel
  le Mardi 6 mai 2014 16:01
La Fraaaaance construit et construira des éoliennes alors que le monde entier abandonne cette technique, coûteuse et désastreuse pour l'environnement et la faune. Toujours un métro de retard. Paul Chérel
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.