3e édition des Assises de la Forêt et du Bois en Bretagne 18 octobre - Saint-Brieuc

-- Environnement --

Agenda de ROND VERT
Porte-parole: Aude Messager

Publié le 30/09/19 17:36 -- mis à jour le 02/10/19 09:29

« La filière Forêt-Bois, une réponse à l’urgence climatique ! »

La 3e édition des Assises de la Forêt et du Bois en Bretagne se tiendra le vendredi 18 octobre 2019, à Saint-Brieuc Expo Congrès (22). Cet événement régional, temps fort de la filière, proposera aux territoires, aux acteurs économiques de la filière et au-delà, de s’appuyer sur la forêt et le bois pour apporter des solutions face aux enjeux du changement climatique.

Le changement climatique, une catastrophe engagée !

Le 5e rapport du GIEC d’octobre 2018 affirme que la planète connaît déjà 1°C de réchauffement moyen avec comme conséquence une démultiplication des dérèglements climatiques impactant en premier lieu les populations. Les pays d’Europe ne seront pas non plus épargnés. En 2017, les évènements météorologiques extrêmes ont déjà coûté 14 milliards d’euros à l’Union Européenne.

Les impacts bouleverseront nos sociétés et nos écosystèmes de manière profonde : baisse de la qualité nutritionnelle des aliments et de la productivité agricole, vagues de chaleur plus fréquentes et intenses, pénuries d’eau, hausse des inondations, désertification, extinction massive de biodiversité.

La perte de biodiversité, une menace avérée

D’après la plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES1 ), 40% de l’économie mondiale repose sur des services gratuits rendus par la nature (pollinisation, eau, air…) dont une grande partie sont menacés par l’érosion de la biodiversité. En effet le taux d’extinction des espèces est sans précédent et s’accélère, provoquant dès à présent des graves effets sur les populations humaines du monde entier : 1 million d’espèces animales et végétales sont aujourd’hui menacées d’extinction. Le premier des facteurs responsables est le changement d’usage des terres et de la mer, suivi de près par le changement climatique et la pollution.

Une urgence à agir, avec la filière forêt bois

Les spécialistes s’accordent tous sur le fait qu’il n’est pas trop tard pour agir !

Les services rendus par la forêt et le bois font de la filière un levier extraordinaire pour lutter contre le réchauffement climatique et l’érosion de la biodiversité.

Milieux naturels d’intérêt écologique, les massifs forestiers jouent un rôle important dans la préservation de la biodiversité et des habitats, tout comme dans le maintien des continuités écologiques. Véritables réservoirs de biodiversité, ils assurent un rôle de refuge écologique pour de nombreuses espèces animales et végétales.

La forêt est également essentielle dans la régulation du cycle de l’eau sur les bassins versants. Grâce au système racinaire des arbres et à la capacité de rétention de l’humus, le « tapis » forestier protège les sols contre l’érosion et prévient les risques de crues et d’inondations.

Pour ce qui est de l’atténuation du changement climatique, la filière forêt-bois n’est pas en reste. La forêt est un puits de carbone naturel grâce à la photosynthèse qui permet de séquestrer tous les ans plus de 10 % des émissions de gaz à effet de serre nationales. Mis en oeuvre en tant que matériau, le bois stocke et substitue le CO2 : 1m³ de bois stocke 1 tonne de CO2 et évite 1 tonne de CO2 émise pour la fabrication et l’emploi d’un autre matériau issu de produits ou d’énergies fossiles.

Cette 3e édition des Assises de la Forêt et du Bois en Bretagne est destinée à tous les publics, que ce soient des décideurs territoriaux, des acteurs économiques, toutes activités confondues ou encore les acteurs de la filière forêt bois avec en premier lieu les producteurs forestiers.

L’objectif est d’inciter l’ensemble de ces acteurs à se mettre en action face à l’urgence climatique.

LE PROGRAMME

9h - Accueil des participants

9h30 - Plénière d’ouverture - La filière forêt-bois, une solution à l’urgence climatique ?

Par Olivier Picard, directeur R&D du CNPF et Denis Cheissoux, journaliste à Radio France

11h - Pause - Temps d’échanges

11h45 - Plénière - De la connaissance à l’action ! Par Abibois, l’ONF et le CRPF de Bretagne-Pays de la Loire

12h30 - Déjeuner et café

14h - Atelier 1 : Entreprises et territoires : la forêt et le bois comme levier de développement

14h - Atelier 2 : La forêt en actions : les clés pour s’adapter aux changements

16h - Pause - Temps d’échanges

16h - Plénière de clôture - Quel lendemain avec la forêt et le bois ?

Par Emmanuelle Cosse, présidente de Coalia Habitat et ex-Ministre du Logement et Denis Cheissoux

17h30 - Cocktail

Renseignements et inscriptions

Abibois | 02 99 27 54 27 | gaelle.allaire [at] abibois.com

www.assises-foret-bretonne.fr

Voir aussi :

mailbox imprimer
Attachée de presse

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 1 multiplié par 4 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.