Cent ans de pâté Hénaff
Reportage de Philippe Argouarch

Publié le 10/03/15 22:52 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Si Jean Hénaff, un Breton de Pouldreuzic motivé par la création d'emplois au pays Bigouden, a lancé sa conserverie en 1907, il produisait au début uniquement des conserves de légumes. En 1915, par contre, il eut la bonne idée de produire aussi des conserves de pâté.

Depuis, le succès a été au rendez-vous pour la petite boîte bleu et jaune. On la retrouve partout, aussi bien dans les ménages qu'au fond des cales des navigateurs au sud des quarantièmes rugissants ou dans les menus des astronautes de la station spatiale internationale. La recette n'a pas changé depuis 1915, elle est basée sur l'intégralité d'un porc traçable de qualité et de proximité. La PME bretonne qui produit 35 millions de boîtes de pâté par an, grandit doucement mais sûrement à raison de quatre nouvelles embauches en moyenne chaque année et un chiffre d'affaires de près de 50 millions par an et en progression.

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.