Le poisson entre chez Pâté Hénaff
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 27/11/18 23:40 -- mis à jour le 28/11/18 08:50
46317_1.jpg
La mer est une tradition en Bretagne

Pouldreuzic, le site de la petite entreprise familiale de conserves centenaire Jean Hénaff n'est qu'à 5 km de la mer et à 20 km du port de Douarnenez et ce qui devait arriver est arrivé : le poisson est entré dans les petites boîtes jaunes et bleus. Hier l'entreprise Jean Hénaff et APAK ont signé un partenariat afin de co-brander leurs produits.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

À part la proximité de la mer, l'intérêt d'Hénaff pour les produits de la mer n'est pas surprenant dans le contexte d'une diminution de la consommation de la viande en France. Les communiques de l'OMS en 2016 affirmant que la surconsommation de viandes rouges et de charcuteries étaient "probablement cancérigènes" ont eu des conséquences.

Le poisson, aliment de base en Bretagne, est au centre de la gastronomie bretonne. Il a gagné une nouvelle popularité car, par définition, sauf pour le saumon d'élevage, il est bio et sauvage, donc sain. Une bonne source de protéines. Ses apports en phosphore sont bons pour l'intelligence des enfants comme ses huiles, riches en vitamine D, évitent le rachitisme. Le taux de matières grasses est insignifiant et on y trouve des Omega 3 pour le bon cholestérol. Les contaminations aux métaux lourds sont rares et limitées aux poissons en haut de la chaine alimentaire comme le thon. Les produits de la mer jouissent d'une immunité par rapport aux produits carnés et Hénaff a bien compris la tendance. Hénaff a d'ailleurs l'année dernière racheté l'entreprise d'algue alimentaire GlobeXplore.

Des rillettes de porc aux rillettes de poisson, les procédés de fabrication ne changent pas beaucoup. "Cette alliance nous permet de renouer avec une tradition" a déclaré Loic Hénaff.

L’APAK (Armement de la Pêche Artisanale de Keroman), créé en 2011 à Lorient, est dirigé par Eric Guygniec, capitaine d’armement et marin pêcheur pendant plus de 30 ans. L’APAK possède aujourd’hui six bateaux artisans et pratique une pêche durable. L’APAK avait créé en 2014 une activité de commercialisation de conserves de poisson essentiellement bio, distribuées sous deux marques Ty Pesked et Pêcheurs de l’Ouest. Ces nouveaux produits seront conditionnés à Pouldreuzic et proposés par Hénaff sous forme de terrines et de rillettes de poissons, y compris des rillettes de merlu ou de dorades au pâté Hénaff.

Document PDF 46317-cpjeanhenaffetapaksignentunpar.pdf le communiqué du partenariat. Source : Diatomée
Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 6 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.