Campagne de l'UDB en soutien aux droits du peuple catalan

-- --

Communiqué de presse de UDB
Porte-parole:

Publié le 27/11/17 12:39 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

L'Union démocratique bretonne, solidaire du peuple catalan dans l'épreuve qu'il traverse – suspension du statut d'autonomie, refus du droit à l'autodétermination et répression judiciaire sur les responsables indépendantistes – propose aux Bretonnes et aux Bretons d'interpeller l'ambassadeur d'Espagne à Paris.Les militants de l'Union démocratique bretonne distribueront pour cela, dans les semaines à venir, une carte postale à signer, timbrer puis envoyer à l'ambassade d'Espagne, avec un message rappelant que le droit à l'autodétermination est un principe international auquel les juridictions nationales ne peuvent faire obstacle. Le message appellera également l'État espagnol à négocier avec la Generalitat et à cesser toute répression judiciaire et policière envers les indépendantistes agissant par des moyens démocratiques.En refusant l'emprisonnement d'élus du peuple et de citoyens pour des actes politiques non violents, c'est le principe même d'une Europe démocratique que nous défendons.Attentive au respect des droits démocratiques fondamentaux, l'Union démocratique reste prête à prendre d'autres initiatives en solidarité avec le peuple catalan si l'actualité le justifie.Nil CAOUISSINPorte-parole de l'Union démocratique bretonneCi-dessous, une version de la carte postale diffusable par internet(Le fichier imprimable peut-être envoyé sur demande)

Voir aussi :
mailbox imprimer

Vos commentaires :

Jacques
Mardi 28 novembre 2017

Vraiment n'importe quoi cet article de l'UDB...

Encore solidaire avec le peuple catalan... Alors que l'UDB a un comportement vis à vis des Bretons totalement à l'opposé des Catalans vis à vis d'eux même.... Cet UDB qui prend la moitié du peuple breton pour des fascistes, ou des gens avec qui il faut pas discuter car de droite, alors que les événements en Catalogne sont menés avec des élus de droite et la solidarité/participation de tous les autres élus...

Une fois de plus,c'est tellement mieux de s'occuper des autres....

Quand on pense que les Corses évoquent devant la tv française la possibilité d'une opération militaire pour libérer leurs prisonniers, avec le soutien de Talamoni (qui refuse de dénoncer le principe) qui se dit plutôt de gauche et qui n'a jamais voté pour un parti politique français...

On imagine la même chose en Bretagne, l'UDB serait en première ligne pour demander l'interversion de l'état français et dénoncer ses compatriotes bretons au nom de la dérive fasciste...

Preuve une fois encore que le mouvement breton n'est pas crédible...

et l'UDB a beaucoup œuvré pour parvenir à ce manque de crédibilité...

On soutien les Catalans et des Corses quand on a la même démarche qu'eux.... c'est tout!

spered dieub
Mercredi 29 novembre 2017

Jacques que l'on soit de votre avis ou pas, ou plus ou moins ,force est de reconnaitre que cette fois vous avez frappé à la bonne adresse .J'attends avec impatience une réponse de l'udb à votre intervention ,car de la discussion jaillit la lumière .Aujourd'hui être libre, c'est aussi ne pas avoir des informations à sens unique .

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 9 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.