Grand succès de la première Grande Tablée bretonne à Nantes

-- Festivals --

Reportage
Par Maryvonne Cadiou

Publié le 21/05/12 15:23 -- mis à jour le 00/00/00 00:00


Le coup d'’envoi de la Saint Yves a été donné en Loire-Atlantique ce jeudi 17 mai avec la Grande Tablée bretonne de la place Viarme (voir notre article).

26000_1.jpgPrésentation. La devise du jour affichée partout.

Le petit matin pour l’'installation des stands, du podium et de la sono, et ensuite la matinée pour réglages et début des concerts, ont connu quelques manifestations des éléments dont les courageuses équipes se seraient bien passées : plusieurs averses et même de la grêle parfois ! Heureusement un stand très vaste offrait un abri apprécié des visiteurs matinaux qui faisaient connaissance ou étaient ravis de se retrouver.

Vers 14 heures, le beau temps de la veille est de retour avec de belles éclaircies et, les tables et bancs encore une fois essuyés, la fête commence vraiment (photos Présentation, 1 à 10).

Ils étaient venus fêter la Bretagne en Loire-Atlantique, de Rennes, Vannes, Kemper ; de Basse-Goulaine, Clisson, Monnières, La Remaudière, Le Loroux-Bottereau pour le vignoble, de Saint-Nazaire, Bouée, Savenay, Guérande, Saint-Sébastien et bien sûr de Nantes. De Nantes, certains venus par hasard : la fête était au ras du tramway. D'autres sont venus retrouver des amis qu'ils étaient sûrs de trouver là ou furent enchantés de faire connaissance de plusieurs correspondants ABP présents (photos Rencontres, 11 à 21).

Les exposants et les stands

— Quatre stands de vignerons

(Photos Stands 39 à 45)

–– Les Vignobles Christophe et Philippe Chéneau, vignerons au château des Guerches à Monnières (44690) 02 40 54 61 09. (voir le site) et (voir le site)

Les frères Chéneau, initiateurs de cette Tablée et du Comité des Vins Bretons, veillaient au bon déroulement de la journée, avec la femme de Philippe et Maxime, le fils de Christophe. Les Portes ouvertes de mai chez eux sont une vraie fête inoubliable.

Voir leur page (voir le site) des photos au Festival de Lorient où se reconnaît aisément Dan le porteur de kilt venu de Rennes ;

–– Le Domaine du Mauperthuis de Guillaume et Marcel Cormerais à Mouzillon (44330) 02 40 33 95 25 (voir le site) faisait déguster ses vins sur un tonneau de chêne de Charente ;

– –Les vignerons Chon et Fils du Domaine des Hautes Noëlles au Loroux-Bottereau (44430) 02 40 06 43 15 (voir le site) et muscadetchon [at] aol.com avec leurs étiquettes celtiques : triskell devant et info-culture bretonne sur la contre-étiquette (photos de fin : Plus) ;

– Le Domaine Clair Moreau, entreprise familiale de père en fille, de Château-Thébaud (44690) 02 40 06 61 42 et 06 84 35 16 20 (voir le site) et gaecmoreau [at] wanadoo.fr


— Après les boissons, la gastronomie

(Photos Stands 22 à 38).

–– Un goût venu de Cornouaille avec, de Kemper, la maison Ty Glazik, présente sur les marchés du Finistère, procurait le plat de résistance au choix, en rôtisserie sur place, présentait ses gâteaux (Kouign amann, gâteau breton et autres quatre quarts...), les ““charcutailles”” de Jean-Pierre Tallec de Bannalec, et du cidre bigouden Kerné de Pouldreuzic.

–– L’'école Diwan Savenay, avec une énergie permanente, faisait des crêpes, du café, des tisanes, du thé... et lançait un SOS « École à la rue en septembre ».

–– Le grand stand accueillait – outre la maison Chon et ses vins “celtiques” qui proposait des assiettes d'huîtres de Carnac – un producteur de fraises du Loroux-Bottereau, et Philippe Charlet, artisan confiturier, du Loroux-Bottereau aussi, créateur du Givre nantais au muscadet (voir le site) mais aussi (voir le site) ; 06 21 07 68 94 et givrenantais [at] hotmail.fr


— Les stands “confort et culture bretonne”

–– MissBreizh, de la styliste Maïwenn, de Saint-Herblain, créatrice de la marque de La femme bretonne moderne et respectueuse des traditions, était là avec ses t-shirts, ses sacs, en tissu et en plastique, ses accessoires (voir le site) Elle était à Saint-Brieuc ce week-end et sera à Paris les 26 et 27 mai pour les fêtes de la saint Yves (mairie du XVe) (voir notre article).

–– Bretagne Réunie vignoble et Breizhistance, du collectif 44=Breizh, partageaient un stand où l'’on perdit la voix en soirée, tant furent nombreuses les demandes de renseignements, incitées aussi par la proximité de l’eur exposition.

Les groupes musicaux

(Photos Musique 46 à 59).

– Le groupe XV Marin démarra l'animation musicale. On l’'écouta à l’abri sous le grand stand, pendant que, du côté sono, Pierre Glotin s’'activait aux réglages avec Les Amis de Guilwenn ;

–– Les Amis de Guilwenn entreprend un vaste répertoire de chants ;

–– Un duo de charme –– cornemuse et bombarde – aux yeux bleus pour l'’une, verts pour l’'autre, a tout naturellement trouvé son nom : Lagadoù Glaz ;

–– Moriad (La marée), avec Anne Cadorel et Daniel Viau au chant, Agnès Jamet au diatonique et au chant, termina une prestation de plus d'une heure par l'hymne national breton Bro Gozh va Zadoù. Les écouter à Clisson en septembre 2010 (voir le site)

–– En soirée Mask ha Gazh (1), le quartet de rock celtique avec Luc Le Squer, a enflammé le public, en l'’entraînant à une ronde endiablée autour de la barrique ! (Photos Danse/Totem 73 à 79).

À noter que le Bro Gozh va Zadoù a été à l'’honneur plusieurs fois au cours de cette fête.

Les druides ont fait sensation

(Photos Rituel, 60 à 67 et les PDF).

Les vignerons souhaitaient honorer un dieu du vin qui soit plus breton ou celtique que Bacchus, mais... le panthéon celtique n'en a pas. Alors la Gorsedd de Bretagne décida ce rituel.

Devant un public curieux et attentif trois druides de la Gorsedd de Bretagne accompagnaient le Grand Druide Morgan pour présenter et accompagner le rituel.

Consécration du lieu par le glaive dégainé et tenu au-dessus des têtes par Kurun et Emmanuel Jussiaux. Lecture de Ar Galv, l’'appel aux éléments, en breton et en français.

Le rituel : Le Grand Druide rendit hommage aux quatre éléments autour de la barrique en compagnie des vignerons présents. Un élément par vigneron. L'’eau de pluie d’'une bouteille, la terre d'’une vigne dans un panier en bois, le vent d’'un soufflet de cheminée et le feu d’'une bougie.

Puis le druide Kurun interpréta le chant Gwin ar C'’Hallaoued (Vin des Gaulois) et Korol ar c'’hleze (Danse du glaive), recueilli en Léon début XIXe par le vicomte Hersart de La Villemarqué de Kemperle (2). Ce chant était un choix remarquable pour la circonstance particulière puisque Hersart de La Villemarqué note (p. 48) : Il est probable que l’'expédition à laquelle ce chant sauvage fait allusion eut lieu sur le territoire des Nantais, car leur vin est blanc, comme celui dont parle le barde (...).

La cérémonie se termina en poésie. Emmanuel Jussiaux, postulant barde à la Gorsedd, lut son poème La grande Tablée dont la fin surprenante a ému.

Remarqués aussi, des porteurs de kilt

(Photos Kilts 68 à 72).

Un couple, Dan et Dom, porteur du kilt, elle au tartan de Bretagne, amis des Chéneau, est venu de Rennes. Ils se montrèrent infatigables animateurs avec leurs drapeaux lors de la danse “au Totem”.

Dan est un ancien membre des Breizh Landers (voir le site) et président du clan Scottish Breizh Flats (voir le site) créé en novembre 2010, un groupe celtique écossais-breton qui défile en kilt avec les drapeaux des nations celtiques.

Le but de la journée

Une journée de militantisme breton à n’'en pas douter, en associant à la revendication de leur appartenance bretonne les vignerons indépendants du Pays Nantais –– qui ont créé le Comité des Vins Bretons –– et organisé cette fête conviviale, gastronomique et musicale en plein coeur de la ville de Nantes en Bretagne et à la Saint Yves ! Une fête à dimension humaine, familiale et assurément réussie. (voir le site) des vignerons-artisans de Bretagne : Tout au Sud, l'esprit de la Bretagne dans des vins nantais authentiques. Page de la Charte d'’Engagement du Vigneron-Artisan de Bretagne : (voir le site)

Si le Comité des Vins bretons s'’est créé, ce n’'est pas innocent (voir notre article). C'’est pour affirmer qu'’en Loire-Atlantique c'’est-à-dire en Bretagne, il y a des vins bretons. Des vignerons résistants au rouleau compresseur d’'Interloire Vins de Loire niant l'identité bretonne du vin nantais (voir le site) ont décidé de s'’unir et de promouvoir les vins de Bretagne du département 44.

Interloire (vins) promeut à raison d’'une cotisation (3,79 puis 3,50 euros par hectolitre produit) les vins de la vallée de la Loire en y englobant tous les vignobles jusqu'à’ l’'embouchure de la Loire, jusqu’à’ l'’Estuaire. Promotion des vins des vignerons adhérents qui le veulent... Voir sur Wikipédia le paragraphe Conflit avec les viticulteurs. Et (voir le site) ou (voir le site)

Deux erreurs

Englober tous les vins jusqu'’à l'’embouchure de la Loire, cela fait déjà deux erreurs :

–– géographique : un estuaire ce n'’est plus la vallée d’'un fleuve, la mer envahit le fleuve, l'’eau y est salée ou saumâtre ;

–– vis-à vis du classement du Val de Loire par l'’Unesco (voir notre article) jusqu'’à Chalonnes en Maine-et-Loire au Patrimoine de l'’Humanité. L'’Unesco n'’y a pas inclus la suite vers l’'Ouest. Il y a là double tromperie, pour les vins et pour les châteaux... (voir notre article) et (voir notre article) entre autres.

–– MAIS quand il s’'agit d’'Économie, de promotion assistée, les vignerons sont libres de cotiser à Interloire. Des vignerons bretons du 44, eux, ont refusé.

À quand la prochaine Tablée bretonne ?

En conclusion de la journée :

Organisateurs, exposants et public, tous ceux qui se sont exprimés étaient d'’accord de renouveler cette fête, un événement sans prétention, d'’envergure contrôlable, une réunion de famille, d'’amis, de relations, par bouche à oreille, avec des rencontres très utiles aussi entre personnes qui ne se connaissaient que de réputation et par courriels, tous sympathisants de la Bretagne évidemment, avec l'’apport des gens venus par hasard, enchantés de cette convivialité.

Une réunion aussi très importante pour la Bretagne, l'’image et la réputation renforcées, à cette occasion, du vin breton de Loire-Atlantique.

Nous n'’avons pas eu le bilan de la consommation (et de la vente des cartons) de muscadet mais il a dû être sérieux, les bars des vignerons et stands ne désemplissant pas de l'’après-midi et de la soirée, les cartons de bouteilles s'envolant à la vitesse grand V. Quant aux ventes de produits sur les autres stands, gastronomie, elles furent appréciées. Une nouvelle Tablée bretonne au moment des vendanges ?

Une cuvée Saint Yves aux prochaines vendanges ?

Il a été évoqué une Cuvée Saint Yves.

Il y a bien eu une Cuvée Saint Yves en 2009 en Bordelais, alors pourquoi pas en Bretagne ? Il n'’y a pas non plus de cuvée Anne de Bretagne ou Duchesse Anne à notre connaissance...

(On verra les dernières photos Plus 73 à 89).

Notes

(1) Mask ha Gazh, le quartet de rock celtique avec Luc Le Squer, chant et percussions (sabots, cuillers, bodhran), Christophe Cantin, flûtes et bombardes, Jérémy Lancézeur, guitares et Romain Morlat, guitare folk rythmique, chants.

(2) et publié avec ses 19 couplets dans le Barzaz Breiz (édité en 1839). Voir Librairie Académique Perrin, 1975, p. IV de l'’annexe musique et p. 44-48 pour les paroles (breton et traduction en français).


Maryvonne Cadiou

Nota : Si la video (4/4) s'affiche avec une erreur il est possible de la voir sur (voir le site)


Document PDF a-trilingue.pdf Rituel druidique à Nantes lors de la Grande Tablée Bretonne le 17 mai 2012. Appel aux quatre éléments et hommage aux vignerons. Présentation trilingue.. Source : Gorsedd de Bretagne
Document PDF b-argalvbreton3.pdf Rituel druidique à Nantes lors de la Grande Tablée Bretonne le 17 mai 2012. Appel aux quatre éléments et hommage aux vignerons. Texte en breton : Ar Galv.. Source : Gorsedd de Bretagne
Document PDF c-appelfrancais.pdf Rituel druidique à Nantes lors de la Grande Tablée Bretonne le 17 mai 2012. Appel aux quatre éléments et hommage aux vignerons. Texte en français.. Source : Gorsedd de Bretagne
Document PDF d-jussiauxpoeme.pdf Rituel druidique à Nantes lors de la Grande Tablée Bretonne le 17 mai 2012. Poème “La Grande Tablée” d'Emmanuel Jussiaux. . Source : Gorsedd de Bretagne
Document PDF charte_vignerons_artisans_bretagne.pdf Charte des Vignerons Artisans de Bretagne. Élaborée à La Remaudière-de-Bretagne (44).. Source : Vignerons artisans de Bretagne
Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 3146 lectures.
mailbox imprimer