Un fédéralisme de type helvétique conviendrait à la Catalogne, a déclaré Carles Puigdemont

-- Politique --

Dépêche
Par Philippe Argouarch

Publié le 15/03/18 2:34 -- mis à jour le 18/03/18 21:57

Carl Puigdemont doit venir en Suisse dimanche pour participer à une table-ronde sur le thème de l'autodétermination au Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH) de Genève. Dans une interview en français à la télévision suisse RTS (voir le site) , Carl Puigdemont déclare que «si l'Espagne était organisée comme la Suisse, il n'y aurait aucun problème» ...«car ce modèle conviendrait à la majorité des Catalans». Beaucoup pensent qu'il conviendrait aussi à la Corse, à l'Alsace, au Pays Basque, à la Bretagne, à l'Occitanie et à d'autres coins de France puisque «canton» est le mot occitan pour «coin».

Dans l'organisation fédérale suisse, les cantons disposent de leur propre Constitution, ont leurs parlements, gouvernements, tribunaux et votent leurs lois. Ils jouissent d'une très large autonomie, Genève d'ailleurs est une république. D'autre part, il y a 4 langues officielles et toutes les identités sont respectées.

Devant l'échec de plus en plus évident de l'Europe, sauf pour ceux qui se voilent la face ou ceux qui promettent de réformer ce qui est verrouillé par les traités, la Suisse apparaît comme le seul modèle qui puisse redonner confiance aux Européens dans l'Europe. Elle est le modèle de la démocratie, du fédéralisme, de la décentralisation, du respect des identités, du multilinguisme, de la prospérité, de la stabilité politique et de la paix puisque le pays a échappé à deux guerres mondiales. La politologue allemande Ulrike Guérot a raison, il faut helvétiser l'Europe.

Voir aussi :
mailbox imprimer