-- Politique --

Loi sur les langues minoritaires : un mensonge qui ne surprend malheureusement pas.

Communiqué de presse de Parti breton (porte parole Gérard Olliéric) publié le 11/12/09 8:44

Douchant les espoirs de celles et ceux qui s'imaginaient encore que les partis français vont faire quelque chose pour les langues minoritaires, le ministre de l'immigration et de l'identité « nationale » Eric Besson a bien résumé le sarkozysme mis en action : violant une promesse de campagne du candidat Sarkozy en 2007, il a déclaré devant les députés en séance publique qu'il n'y aura pas de loi sur les langues dites « régionales ».

Pour le Mouvement des Jeunes Bretons, cette annonce n'a bien entendu rien d'étonnant; on sait que des mesures efficaces de promotion de la diversité linguistique ne peuvent, par définition, être mises en œuvre que par les premiers concernés. Il suffit d'ouvrir un peu les yeux pour aller voir ailleurs ce qui se fait en Europe : en Catalogne, en Écosse ou au Pays de Galles, les langues ne sont pas défendues depuis Madrid ou Londres. Ce n'est pas à Paris de défendre la diversité linguistique en Bretagne, mais aux Bretons. Encore faudrait-il pour cela que le Conseil régional agisse pour obtenir des institutions propres à l'image des exemples cités plus haut ! Les Jeunes bretons feront campagne en ce sens pour les prochaines élections régionales.

Monsieur Besson ne souhaite pas que les langues minorisées soient mises sur le même pied d'égalité que le français. Avec son gouvernement, il perpétue la discrimination, au nom de l'égalité dite républicaine. Monsieur Besson a 150 ans de retard, et rame à contre courant de ce qui se fait ailleurs en Europe.

Les Jeunes bretons rappellent leur attachement à un modèle de société multiculturelle prenant en compte, notamment, toute la diversité linguistique de la Bretagne.

Pour le Mouvement des Jeunes Bretons, Kevin Jezequel Porte Parole

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1374 lectures.
mailbox imprimer
logo

Le Parti Breton est un parti politique républicain, réformateur, qui a vocation à regrouper les hommes et les femmes s'engageant dans le combat pour la reconnaissance pleine et entière de l'identité nationale du peuple breton. Il propose une vision spécifique de l'organisation sociale fondée sur la primauté de l'individu.
Il se définit dans les valeurs de l'humanisme, de la solidarité, de la démocratie et de la liberté.
C’est un parti de réforme, s’adressant à tous ceux qui œuvrent pour le progrès selon les principes des philosophies politiques allant de la Social-Démocratie à la Démocratie Sociale Libérale tels que ces concepts sont largement reconnus et répandus dans l’actuelle Union Européenne.

Vos commentaires :

Lévesque Hugues
Mardi 31 août 2010

Je trouve personnellement que ça rappel une idéologie totalitaire bien plus récente: un pays, une nation, une langue ... je ne ferais pas l'affront d'exprimer le slogan d'origine, vous l'aurez tous reconnu, mais il illustre hélas à merveille la logique des Jacobins Parisiannistes. Je n'oserais non plus comparez l'état français au régime nazi, entendons nous bien, mais cela laisse un désagréable arrière goût de fachisme...

Pierre CAMARET
Mardi 31 août 2010

Le vote "Regional" va etre interessant a analyser

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 8 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.