-- Elections 2010 --

Le questionnaire de Bretagne Prospective : des réponses discriminantes entre les candidats

Communiqué de presse de Bretagne Prospective (porte parole Michel Bouvier) publié le 12/03/10 8:13

Bretagne Prospective tient tout d'abord à remercier vivement les 5 listes ayant répondu au questionnaire (Europe Écologie Bretagne, Nous te ferons Bretagne, Terres de Bretagne, Bretagne au centre et Bretagne solidaire, créative et responsable).... Tous saluent le travail de Bretagne Prospective et nous souhaitons les remercier pour leur disponibilité et le temps consacré.

Dans ces réponses, des différences notoires sont lisibles : elles permettent d'approfondir le débat démocratique et aux électeurs de mieux connaître les engagements des candidats. Tout d'abord, à la veille du scrutin, différents consensus existent sur certains enjeux, ce qui est plutôt rassurant. Par exemple, pour l'aménagement du territoire et malgré quelques nuances, l'ensemble des listes nous ayant répondu s'engage sur une politique visant au rééquilibrage géographique entre l'est et l'ouest de la Bretagne. Les cinq listes soulignent l'importance en Bretagne du maillage de villes moyennes (nécessaire création de «filières» à l'échelle des pôles secondaires. De même, les dynamiques d'éducation à la culture et aux territoires, des nouveaux médias ou de l'internationalisation sont perçues par l'ensemble des listes comme des pistes stratégiques majeures. D'autres éléments de conciliation sont patents et illustrent cette capacité bretonne, quoi qu'il arrive, à avancer ensemble, les 5 réponses en ligne démontrant la présence «d'accords majeurs» sur des sujets essentiels.

Toutefois, les questionnaires sont aussi intéressants car ils apportent un bon lot de réponses contrastées, voire opposées. Ainsi, quand à l'idée «que l'empreinte planète soit réduite de 10 % par an en Bretagne», la liste de Guy Hascoët ou celle de Christian Troadec répondent «oui», quand la liste conduite par Jean-Yves Le Drian propose une «diminution de 30 % à l'horizon 2020». Pour l'idée du transfert de compétence, la liste de Jean-Yves Le Drian «Bretagne créative, solidaire et responsable» se singularise et insiste puissamment sur le transfert concernant la politique de l'eau en demandant «plus que jamais» le transfert de la compétence sur l'eau au conseil régional. Sur l'idée diffusée par des chefs d'entreprise et notamment d'Alain Glon visant à ce que «les contribuables bretons puissent affecter librement, par exemple à hauteur de 1 % de leurs impôts locaux au bénéfice d'une organisation / association figurant dans une liste établie par l'ensemble des élus», Terres de Bretagne ou la liste de Bruno Joncour ne répondent pas directement. Au contraire, Europe Ecologie Bretagne ou la liste «Nous te ferons Bretagne» répondent oui quand la liste de Jean-Yves Le Drian «soutient qu'une telle décision n'est pas de la compétence du Président de la région (et que) les citoyens bretons sont libres de contribuer librement à la vie des associations qui peuvent recevoir ce type de contributions». D'autres nuances passionnantes concernent l'enjeu de la réunification de la Bretagne, la possibilité d'avoir des référendums populaires si 10 000 citoyens en font la demande, les enjeux de la politique maritime, les enjeux énergétiques ou agricoles, les 3 objectifs ou chiffres clés proposés par les différents candidats...

A découvrir donc au plus vite sur le site de Bretagne Prospective : (voir le site)

Michel Bouvier, secrétaire général

Voir aussi :

mailbox imprimer
logo
bretagne prospective mène une activité de production d'idées nouvelles (think tank), d'études et d'élaboration de projets innovants pour la bretagne. dans une société fonctionnant de façon étanche, bretagne prospective met en relation les acteurs du monde politique, économique, de la société civile et de la recherche universitaire des 5 départements bretons afin de tisser des liens et de créer des plus-values de ce décloisonnement. par ses réflexions et actions, bretagne prospective entend contribuer à faire de la bretagne un lieu singulier où l'on peut développer des manières d'agir, des projets et des produits adaptés à la réalité et à l'originalité des territoires.

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 6 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.