Langue bretonne : 10 questions aux candidat-e-s aux élections régionales 2021

-- Langues de Bretagne --

Communiqué de presse de Rouedad ar brezhoneg
Porte-parole:

Publié le 6/05/21 6:04 -- mis à jour le 06/05/21 14:38

L’attente très forte de la société bretonne pour sauver et développer la langue bretonne a été mesurée lors de l’enquête socio-linguistique menée en 2018. Les parlementaires ont traduit ces attentes par le vote de la loi langues régionales le 8 avril. Cette loi ouvre des portes. Il reviendra aux régions, lorsque la loi sera promulguée, de contractualiser avec l'Etat pour la mettre en oeuvre. Le Conseil régional de Bretagne a adopté le 14 décembre 2018 “les grandes orientations d’une nouvelle politique régionale” pour la langue bretonne confirmant que “l’objectif de la Région est bien de contribuer à la création de la société bilingue qui est souhaitée par les Bretonnes et les Bretons”. Rouedad ar brezhoneg, le réseau d’associations oeuvrant pour la langue bretonne, a par ailleurs proposé au Conseil Régional en août 2019 un “plan d’actions” détaillé pour atteindre ces objectifs. Les questions suivantes sont posées aux candidat.e.s aux élections régionales afin d’apprécier leurs engagements en faveur de la langue bretonne.

1) Maintiendrez-vous une vice-présidence à la politique linguistique ?

2) Vous engagez-vous à doubler au minimum le montant du budget consacré à la langue bretonne (de 2,5€/habitant à 5€/habitant sachant que le budget consacré en Corse : 7€/habitant, au Pays de Galles et en Catalogne : 20 €/habitant) ? Si oui, à quelle date ?

3) Conditionnerez-vous les aides de la Région (subvention aux collectivités, entreprises, associations) à l'utilisation de la langue bretonne, à l'instar de ce qui est pratiqué dans le domaine de l'environnement ?

4) Systématiserez-vous l'utilisation de la langue bretonne et le bilinguisme écrit et oral français-breton dans les services de la région (transport, accueil, lycées, ...), les organismes satellites (CRT, Mégalis) et les organismes auxquels participe la Région (Parc Naturel...) ?

5) Vous engagez-vous à négocier avec l'Etat le transfert de nouvelles compétences (éducation, médias, formation, culture...) nécessaires pour répondre aux besoins spécifiques de la langue bretonne ?

6) Vous engagez-vous à mettre en place un plan de formation à la langue bretonne à destination des agents de la Région Bretagne ?

7) Vous engagez-vous à négocier avec l'Etat la signature de la nouvelle convention Etat-Région 2021-2026 dans les termes proposés par la Région Bretagne en février 2021 ? (40% de postes au concours spécial du premier degré, généralisation de l'enseignement dans le premier degré, création d'un CAPES de breton monovalent, création de CAPES bivalents pour chaque matière (breton-mathématiques, breton-histoire…), généralisation du bilinguisme sur les routes nationales...).

8) Vous engagez-vous à négocier avec l'Etat pour mettre en place une radio publique en langue bretonne accessible sur toute la Bretagne et une régionalisation de France 3 proposant 50% de programmes en langue bretonne, ainsi que d'augmenter substantiellement les aides à la création audio-visuelle en langue bretonne ?

9) Vous engagez-vous à affirmer le droit pour tous les Breton.ne.s qui le souhaitent à se réapproprier la langue bretonne, et développer un plan de formation intégrant la formation professionnelle financée par la Région Bretagne ?

10) La Région Bretagne mettra-t-elle en oeuvre une politique de communication ambitieuse pour promouvoir le projet d'une société bilingue ?

Questionnaire porté par les associations : Div Yezh Breizh, Divaskell Breizh, Kelennomp!, DAO, Stumdi, Skol an Emsav, Ar Redadeg, Mignoned ar brezhoneg, Emglev Bro Douarnenez, Emglev Bro Karaez, Emglev Bro Gwened, Ti ar vro Bro Kemperle, Ti ar Vro Treger-Goueloù, Ti ar Vro Kemper, SKED, KLT-Ti ar Vro Montroulez, Ti Douar Alre, Ti ar Vro Landerne-Daoulaz, Telenn, Skeudenn Bro Roazhon, Raok - Brezhoneg e Kreiz-Breizh, Arvorig FM, Radio Bro Gwened, Brezhoneg e Brest, Brezhoneg e Gwened, Keit Vimp Bev, Kuzul ar Brezhoneg, Bannoù-heol, Dispak, Ai’ta!, Brezhoneg war-raok, Bro-Redon, Skol Ober, An Drouizig, Bed Niverel, Daoulagad Breizh, KEAV, UBAPAR, KBP-APLB , Les membres du Dpt de breton - Rennes 2, Bodadeg ar Gouren - Fédération de Gouren

Réponses attendues par courriel ( brezhoneg [at] rouedad.bzh) avant le 20/05/2021

Voir aussi :
mailbox imprimer
Le collectif pour la défense de la langue bretonne.
Vos 2 commentaires
P.Le Guern
Jeudi 6 mai 2021

Langue bretonne : 10 questions aux candidat-e-s aux élections régionales 2021.
Ma question : les personnes ayant écrit ce texte appelleront elles à l'introduction de l'écriture inclusive dans la langue bretonne et galèse ?

iffig
Mardi 11 mai 2021

à P.Le Guern
Je me posais la même question. Celui (terme incluant les femmes en bon français) qui a écrit ce texte a-t-il demandé l'autorisation à toutes ces structures pour utiliser l'écriture destructive ? An "Emsav"-se a zo nul a-grenn.
Sur le fond c'est bien d'essayer de faire faire des promesses aux futurs élus. C'est sûr. Mais pour ma part je pense que c'est foutu, tant l'"Emsav" est lié de fait aux thèse d'extrême gauche kmers rouges ou verts. Seul un liste unitaire vraiment d'esprit nationaliste aurait un sens.

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 7 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.