Résultats des élections régionales en région Bretagne

-- Politique --

Dépêche
Par La Rédaction

Publié le 13/12/15 23:08 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian a été élu pour un troisième mandat au Conseil régional de la région Bretagne. Il n’aura pas eu besoin de faire campagne sérieusement, ni de fusionner sa liste avec les autres listes de gauche pour l’emporter très facilement au second tour. Il obtient 51,41 % des voix, loin devant le candidat Les Républicains et Centre, Marc Le Fur (29,72 %), et le candidat du Front National Gilles Pennelle (18,87 %).

En ce qui concerne la liste socialiste, on notera que Mme Mona Bras, ancienne porte-parole de l'UDB, mais qui était sur la liste Le Drian, , est réélue à son poste de Conseillère régionale pour un troisième mandat. Mme Lena Louarn, aussi Conseillère sortante vice-présidente aux langues de Bretagne, est réélue. Les députés M. Richard Ferrand (PS) et Paul Molac (régionaliste) sont aussi élus Conseillers régionaux. Vont-ils cumuler des deux mandats ?

Voir aussi :
mailbox imprimer
la rédaction de l'ABP

Vos commentaires :

Paul Kerguelen
Lundi 14 décembre 2015

En gros, on reprend les mêmes et on recommence!!!... A l'ouest, rien de nouveau...

Bon. C'est bien. Mais maintenant que faisons nous?

Continuons nous toujours la même technique autistique qui n’amène strictement à rien depuis plus de 50 ans? Avec toujours les mêmes rengaines et les mêmes divisions?

Ou commençons nous réellement à nous mettre tous autour d'une table pour créer un bloc unique sur non pas une idéologie, mais sur ce qui nous rassemble tous, la Bretagne?

Les prochaines élections se prépare dès aujourd'hui. Il est peut-être temps de nous remettre sérieusement en question et de tirer leçon des 50 ans passés!

Continuons dans la même voie, et dans 100 ans, on en sera toujours au même point....

Paul Chérel
Lundi 14 décembre 2015

@Tugdual Radiguet. Qui est ce "NOUS" qui revient à chaque phrase ? Le peuple breton ? Il a voté MAJORITAIREMENT même s'il est permis de penser qu'il ne savait pas bien ce qu'il faisait. Les résistants ? Toutes catégories confondues, même pas fichus de s'unir sur une SEULE ligne de conduite. Les deux "droitiers" ? MINORITAIRES, 48 % à eux deux, Les abstentionnistes ? qui semblent s'en foutre comme de leur première liquette. Avouons quand même que les Bretons sont des assujettis et cela de façon apparemment irrémédiable. Vivent le Corses, les Alsaciens, les Kosovars, les Ecossais et les Catalans. Prochain conseil : 52 socialistes, 31 impuissants. Et cela s'appelle de la démocratie : gouvernement par le peuple, pour le peuple. L'article pose la question du double mandat concernant deux députés mais élude celle du ministre de la Défense. Démission de l'un des postes, lequel ? Et qui prendra la place vacante ? Les Bretons auront même peut-être voté pour un inconnu. C'en est grotesque d'inconscience. Paul Chérel

Paul Kerguelen
Lundi 14 décembre 2015

@ Paul Chérel

Je partage aussi votre avis.

Mais il est peut-être tant que "nous" les différents autonomistes, indépendantiste, nationaliste Bretons tirons enfin leçon de la voie prise depuis plus de 50 ans par les différents partis.

Depuis plus de 50 ans, les différents partis pensent que les Bretons les rejoindront sur la base d'une idéologie (ce qu'ils ont avec la france) et non sur la Base de la Bretagne!

Il est temps pour nous, autonomistes, régionalistes, autonomistes, nationalistes, de cesser notre autisme pour un seul but: la Bretagne, si nous voulons RÉELLEMENT l'autonomie à minima.

Or là, non seulement nous ne proposons rien, nous passons pour des rigolos, mais en plus, c'est à se demander si les différents partis veulent réellement l'autonomie ou ne sont pas piloter en sous mains pour que cette autonomie ne reste qu'une illusions pour les doux rêveurs!

Paul Kerguelen
Mardi 15 décembre 2015

Je rajoute juste ce commentaire.

En tant que français, on serait capable de faire un front républicain pour éviter le passage du FN, mais en tant que Bretons, on serait incapable de faire front commun pour la Bretagne?

Si c'est ça la réelle volonté d'être autonome!

Juhel richard
Mardi 15 décembre 2015

il faut ramener cette élection au fait que l'abstention a été forte et que les électeurs ne s'y retrouve plus dans ces cumulards et caste de l'ENA et Science PO parisienne qui squatte tous les postes cela se nomme la ploutocratie, et la bonne soupe !

Le Drian n'a obtenu que 25,70 % des électeurs inscrits et 74,30 % des électeurs n'ont pas voté pour lui ni pour le PS !

L'idéologie du Parti Socialiste là voila :

Déclaration faite à la maire de Rennes la semaine dernière :" savez vous qu'il n'y a jamais eu d'union de la bretagne à la france, mais une annexion ! »

la réponse de Nathalie Appéré, maire de Rennes « ce n'est pas ma vision des choses ! »

ils sont ouvertement contre le respect du droit des Peuples

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 1 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.