Le gwenn-ha-du interdit aux J.O.
En Bref de Philippe Argouarch

Publié le 28/07/12 13:10 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Rapporté dans l'édition de Ouest-France du 28 juillet, un Breton venu encourager sa fille footballeuse aux J.O. de Londres a été prié de ranger son gwenn-ha-du sous peine d'expulsion du stade. « Ils m'ont obligé, très fermement, à relâcher le drapeau et à le ranger. Ils ont prévenu la police et ont tenté de me sortir manu militari du stade... Finalement, à force de palabres j'ai pu assister à la fin du match. Nous étions surveillés en permanence. » a déclaré Thierry Le Sommer.

Seuls les drapeaux des nations participatives sont acceptés aux JO. Sauf que l'Écosse n'est pas invitée en tant que nation et qu'on a vu des Écossais brandir inpunément des drapeaux écossais. Si l'Écosse participe en tant que nation aux tournois des 6 nations de rugby et à la Coupe du monde de football, elle fait partie de l'équipe de la Grande-Bretagne pour les Jeux Olympiques.

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 3822 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 21 commentaires
Awelmor
2012-07-28 14:04:14
Ne oa ket difennet a-raok bannieloù Breizh en Olympic Games ! Un dra nevez eo, ijinet gant ar saozon !
Rak petra o deus aon ?
Ma 'm eus komprenet mat ez eus tu d'ur gall mont da welet ur match gant ur vanniel eus Bro-Aljeria da skouer, ha n'eus ket gant banniel ar vretoned. Ne c'hallomp ket bezañ ur bopl fier ken neuze.
(0) 
Raymond COANTIC
2012-07-28 15:09:17
Thierry Le Sommer est originaire de Plumergat près d\\\'Auray,( patrie de Georges CADOUDAL, le glorieux CHOUAN breton).
Comme il a pu le déclarer : \\\"ON EST FIERS DE NOTRE RÉGION. En plus ça permet à notre fille Eugénie de nous repérer dans les tribunes\\\". (O.F. 28-29 juillet). Pour ma part, je pense qu\\\'il était difficile pour les agents de sécurité d\\\'agir avec suffisamment de discernement, tenus d\\\' observer les règles générales qui leur avaient été édictées. Tous ne possèdent certainement pas une culture suffisante pour faire la part des choses. Habituellement, les Britanniques, ont un grand respect des appartenances régionales, au contraire de nos JACOBINS. Pour preuve, les drapeaux écossais flottaient partout, comme le dit Ouest-France.
Cultures d\\\'Ecosse, du Pays de Galles et d\\\'Irlande ont une très large place chez Queen ELIZABETH. Visitez la GREEN ALBION et vous le constaterez.
(0) 
Abadam
2012-07-28 15:35:01
Emaomp aze gant an "Urzhierezh Nevez ar Bed" : ar C'h. Olumpek a zo evel an ABU pe ar C'hevredinad Europat : implijet e vezont da vont war zu ur gouarnamant-bed.
Da lavarout eo a-enep ur wir wriziennadur eus an dud e Mamm-broioù diles.
******= cela participe du Nouvel Ordre Mondial, bien sûr où l'on anihile les vrais enracinements. Le Gwenn ha du n'a pas d'existence juridique, c'est seulement un signe d'un enracinement traditionnel, chose insupportable pour l'upper classe qui se sert des JO comme de l'ONU etc poru faire advenir un gouvernement mondial.
Que voulez-vous ? Ouvrez les yeux : quand on voit une représentante de la France à la peau noire qui insiste en disant qu'elle est "fière d'être française" cela veut dire en réalité que cela n'est pas évident pour tout le monde sinon elle n'insisterait pas. Et donc elle concourt aux JO sous le drapeau français mais en réalité, et de plus en plus, il s'agit d'une humanité de plus en plus déracinée, appatride, et l'on ne voit plus , et de moins en moins, de différences entre les différents représentants des différentes "nations".
Au bout de cette réflexion d'ailleurs on peu se demander qu'est ce que signifie pour ce monsieur ce Gwenn ha du :
- une manière pour que sa fille le reconnaisse dans la foule ? le symbole est alors manipulé ;
- une manière d'affirmer sa fierté d'être Breton ? Cela est proprement incorrect et carrément obscène pour ces messieurss du mondialisme, si ce n'est pas uniquement dans le but d'affaiblir l'Etat français et accélérer le melting pot.
(0) 
marc iliou
2012-07-28 22:25:26
Le CIO c'était la tolérance d'après Pierre de Coubertin cela a bien changé depuis mais si je me souviens bien cet organisme a déjà eu des démélés aussi au jeux de Berlin vers 1930 environ.Et les socialistes français pur beurre style Ayrault ou Auxiette ils ne seraient pas fatalement innocents ces pédéliens ?
(0) 
BZH-BED
2012-07-29 02:34:19
Je trouve scandaleux d'interdire le drapeau breton ! Les anglais et les français veulent dire exterminer le peuple celte une bonne fois pour toute ! Ont-ils peur d'une grande révolution celte à Breizh et dans les autres pays celtes ? Nous avons été séparés pendant des siècles par l'empire anglo-français, mais nous serons unis pour regagner notre souveraineté... On en a marre de ce racisme anti-breton et celte !
(0) 
Job LE GAC
2012-07-29 03:10:30
Thierry LE SOMMER a toute ma sympathie, ainsi que sa fille.
Il y a déjà eu des cas de contestation lors de remise de prix aux JO, alors que l'on jouait l'hymne du pays . . . peut-être que sa fille . . . (ça ne serait que juste réaction de sa part ! . .)
Tant que les Bretons croiront en eux, toute chose deviendra possible !
(0) 
Léon-Paul Creton
2012-07-29 09:19:57
Comme ces courageux messieurs et dirigeants du CIO, ont autoriser le port du voile islamique au JO, je suggère aux athlètes bretons de porter le Kroaz Du en guise de voile!Garçons et filles!...
Comme drapeau ??? Noonn
(0) 
Léo Pourlet
2012-07-29 09:48:04
La réaction de l'équipe de sécurité est disproportionnée mais ces messieurs obéissaient à des consignes strictes... Nul doute que si l'affaire avait été portée plus haut sur le moment le gwenn ha du n'aurait pas été si durement traité. N'oublions pas toutefois que même si l'Écosse ne participe pas aux JO en tant que nation concurrente elle n'en reste pas moins une nation, statut que la France se refuse encore à nous accorder. Leur drapeau est donc légitime au coeur de la compétition, tandis le notre est encore un point noir.
(0) 
François Martin
2012-07-29 11:37:46
L'olympisme et la diversité non-étatique ne font pas bon ménage, on l'avait déjà remarqué lors du passage de la torche en Cornouailles, que ce soit en rapport avec la langue...
(voir le site)
...ou le drapeau :
(voir le site)
(voir le site)
(0) 
Abadam
2012-07-29 21:38:32
En 2006 le parlement GB a voté le Olympic act qui donne des pouvoir exorbitants au CIO qui fait sa propre police pendant les JO . Cela dépasse la fiction : (voir le site)
Le problème est aussi dans le fait que le Gwenn ha du n'est pas un logo admis puisque personne ne paye de royalties au CIO pour qu'il apparaisse...
Bon lecture du lien : à lire (ou aà survoler...) absolument !
(0) 
SPERED DIEUB
2012-07-30 12:52:28
(0) 
Naon-e-dad
2012-07-30 15:00:07
Un coup d'oeil au site officiel des Jeux de Londres est instructif(page renseignements visiteurs, et fichier pdf des objets prohibés).
(voir le site)
(voir le site)
Extrait:
Items that are restricted in London 2012 venues are:
––Large flags (bigger than 1 metre x 2 metres), banners and poles
.../...
––Flags of countries not participating in the Games (this excludes the flags of nations under the umbrella of a participating country such as England, Scotland and Wales)
Commentaire:
England, Scotland, Wales sont explicitement qualifiées de nations placées sous le parapluie (british humor!) d'un pays participant (en l'espèce le Royaume-uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord) aux J.O.
Cela dit, la question des drapeaux non officiels mériterait d'être posée, si les jeux veulent garder un côté spontané, rester une fête sportive empreinte de liesse populaire et pas seulement une manifestation sportivo-médiatico-politico-étatique... réglée au millimètre près.
(0) 
jean Landais
2012-07-31 19:38:32
C'est le grand délire dans les commentaires . Pierre de Coubertin était un raciste fini. Les JO ne sont que l'expression des intérêts étatistes. A Pékin, le Gwenn ha Du était déjà interdit quoiqu'en dise le vice-président au sport de la Région Bretagne, Daniel Gilles, communiste comme par hasard. L'idéal serait que les équipes des états concernés intègrent les drapeaux des différentes nations concernées..Mais l'état français ne l'acceptera jamais. Tiens au fait, il me semble qu'un certain Noel Le Graet avait interdit le GhD à Guingamp lors d'un match concernant l'équipe de "France"
(0) 
SPERED DIEUB
2012-07-31 22:48:03
Félicitations Hubert celui que vous citez est communiste et ancien stalinien de l'udb
(0) 
Yann Krouer
2012-08-02 09:22:32
Bonjour,
A Pekin aussi il y avait eu une interdiction du Gwen ha Du.
De mémoire, le Kroaz Du, de par sa simillitude avec les drapeaux des Pays Nordiques, était passé inaperçu des Chinois.
(0) 
Michel Clodic
2012-08-03 11:55:11
Lequel a été interdit? Le grand qui bouche la vue des spectateurs qui sont dessous, ou le petit placé au dessus de l'angle droit du
grand? Les deux? Pour quelle raison? L'article ne dit rien à ce sujet.
(0) 
Breizh überalles
2012-08-13 10:11:21
En tout cas, le drapeau tricolore, lui, n'est pas interdit dans le cœur de la Briochine Julie Bresset.
A la fin de sa course de VTT, alors qu'elle allait franchir la ligne d'arrivée forte d'un titre olympique, la jeune femme s'est enveloppée dans le drapeau français. Et que dire de ses larmes durant la Marseillaise ?
Que les "colons" ont fait pas mal de dégât dans la mentalité collective bretonne, en faisant passer les épines empoisonnées du drapeau tricolore pour de douces certitudes rassurantes, qui ne posent même plus question chez 90% des Bretons.
(0) 
Louis Le Bars
2012-08-13 11:31:10
@ Frankreich uberalles : L\'écossais David Murray s\'est également enveloppé dans le drapeau britannique lors de sa vitoire en Tennis alors qu\'il a déjà émis plusieurs fois une opinion favorable à l\'indépendance de l\'Ecosse. Il y a sans doute une part de respect pour le staff et les amis qui ont soutenus ces sportifs tout au long de leurs épreuves. Ils sont bien élevés quoi.
Au demeurant, Julie BRESSET n\'a pas trop eu le choix de sa sélection à ma connaissance ?? Vous avez une information contraire ? Ces larmes de joie suite à sa victoire sont tout à fait compréhensibles, et sa fierté d\'être bretonne rappelée au micro de Frankreich 2 Abteilung était plutôt rassurante je trouve. Les sportifs ne sont pas tous des politiques en herbe.
Je retiendrais également de ces jeux des Gwenn-ha-Du à profusion dans les tribunes, en dépit du réglement olympique...cela change fortement de l\'interdiction de tous les Gwenn-Ha-Du à Guingamp lors du match France-Iles Féroés de football par M. Noel LE GRAET.
(0) 
léon-Paul Creton
2012-08-13 11:42:04
De St Hubert à L’Aise, à Breizh überalles
J’ai suivi en grande partie cette épreuve et notamment la fin …
La déclaration d’amour par Julie Bresset, m’a semblé être de manière évidente, pour la Bretagne et ses racines ! Quant à s’envelopper dans un drapeau français si petit et affublé d’un manche, il n’y a que vous pour voir dans les caprices du vent ; un enveloppement « maternel » ! Mariannesquement patriotique…
Plus généralement, je crois que la moindre des choses lorsque l’on est fonctionnaire de l’état français, et surtout militaire _ce qui semble être son cas_ est d’avoir l’attitude réelle, « ou de circonstance » quasi obligatoire d’allégeance …ou on la quitte ! Cette fonction !
Et puis les athlètes français pendant une durée plus ou moins longue, en plus d’être souvent serviteurs de l’état, peuvent bénéficier de bonnes conditions de vie et d’entraînement afin de participer aux diverses manifestations sportives où il faut tenter de porter au plus haut le drapeau national…
Et lorsque (il est vrai toujours en quantités limitées en France) l’Or, l’Argent ou le Bronze sourient aux dieux du stade tricolores, il y a les primes, les honneurs…et aussi parfois des avancements professionnels plus faciles même si mérités.
Mes vagabondages et divagations ci-dessus me font tout à coup réaliser que les militants bretons qui sont « serviteurs de l’état français », doivent dans leurs engagements d’emsaverien, « inconsciemment évidemment », se mettre des limites, des freins, des barrières, des autocensures etc...
Vu le nombre de fonctionnaires qui œuvre dans les associations, bagadoù, E.N, armée, douane, PTT, et tutti quanti… Cela doit représenter une inertie assez importante qui doit peser sur la dynamique et l’efficience des engagements des revendications bretonnes…
L’on peut vraiment mordre la main qui vous nourrit ? À partir de la retraite peut-être ?…
Les stratégies de LouisXIV pour que la noblesse viennent « lui manger dans la main », ont été bien adaptées pour le bon peuple, par les 1789vards
(0) 
eugène Le Tollec
2012-08-13 12:29:32
Louis Le Bars
Mais qui est ce Le Graet?
une homme de droite ,de gauche ou assimilé ou sous carriérisme totale.
Parfois la paille est meilleure dans certains rateliers!
Est ce l'homme de la fumeuse "équipe de France" de foot?
May be!
(0) 
Jeanne Raguénez
2012-12-16 22:48:47
La réaction des britanniques envers le drapeau breton ne m'étonne pas. Ayant vécu en Cornouailles anglaises pendant 25 ans, jai expérimenté l'indifférence britannique envers les Cornish. Ils ne sont pas reconnus comme peuple celte et sont écrasés par le reste du pays. Pire. ils sont souvent la risée des britanniques qui ne comprennent pas ce peuple, qui a été laissé de côté et oublié par les politiciens. Leur langue n'est plus d'actualité et leur identité se meurt au fil des années. ils n'ont pas vraiment de culture musicale, à part les chorales composées d'hommes seulement. Pourtant leur caractère et façon d'être est tellement similaire à notre culture. Ils ont leur drapeau aussi, mais on le voit rarement.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.