Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Appel à la journée du Gwenn-ha-Du à Saint-Nazaire
Koun Breizh appelle les Bretons à fêter le Gwenn ha du, dimanche 25 juin à SAINT-NAZAIRE
pour Koun Breizh le 19/06/23 11:03
57950_1.jpg
le gwenn ha du

Dans un contexte idéologique délétère pour la Bretagne, marqué par la montée des déclarations anti-bretonnes, à l'image du rejet de notre drapeau par la mairie de Saint-Nazaire, la fête du Gwenn ha du initiée par Bretagne réunie est le moment de remettre les pendules à l'heure.

Après avoir morcelé notre territoire, étouffé nos langues, les jacobins nous disent à présent que notre identité bretonne n’a plus droit de cité sur notre territoire de toujours.

La municipalité de Saint-Nazaire soutient que notre drapeau, si cher aux Bretons, ne serait plus "conforme aux valeurs de la République".

Il faut mettre un terme à cette brittophobie rampante et rappeler à tous ces gens que notre peuple breton est une réalité en Bretagne historique, que sa destinée est la reconnaissance et l’émancipation.

Comment peut-on dire à ceux qui ont tant donné, qui font tourner les rouages des administrations qu’ils ne sont pas conformes aux valeurs de la République ?

Faut-il rappeler à ces jacobins adeptes de la déshumanisation, que la France va très mal aujourd’hui, que son système est menacé comme jamais par la montée des haines et la crise morale et financière de l’État ?

Est-ce en tapant sur les Bretons que l’unité française s’en trouvera confortée ?

N’en déplaise au maire socialiste de Saint-Nazaire, la diversité culturelle qu’il nous vend n’est qu’un piège destiné à étouffer notre culture.

Ce n’est pas au nom de la diversité culturelle qu’il faut défendre l’identité bretonne aujourd’hui, mais en ce qu’elle est celle de notre peuple sur son territoire de toujours, c’est-à-dire sur nos cinq départements bretons. Est-ce au nom de la diversité culturelle que l’on apprend le français à l’école ?

Koun Breizh appelle les élus socialistes de Saint-Nazaire à mettre un terme à la brittophobie et à afficher le gwenn a du, au fronton de la mairie, comme c’est le cas à Nantes et dans toutes les villes de Bretagne.

Notre drapeau est aussi respectable que n’importe quel drapeau des autres nations européennes. Il n’a jamais colonisé personne et il offre l’avantage de ne pas avoir de sang sur les mains.

Koun Breizh appelle les Bretonnes et les Bretons à venir fêter le Gwenn ha du le dimanche 25 juin 2023, en Gwenn ha du.

Voir aussi :
5  0  
Vos 3 commentaires :
jean louis le corre Le Mardi 20 juin 2023 16:42
BRAVO ! Felicitations et bon courage ! Bevet Breizh !
Et le manoir de Bouvron ,ça en est ou ?
(1) 

jakez Lhéritier de Sant Nazer Le Mercredi 21 juin 2023 10:19
A Sant nazer nous avons aussi un Benalla Sheriff qui interveint en toute illégalité.
Merci pour venir nous soutenir alors qu' en 1977/1984 le Gwenn ha Du flottait au fronton de la mairie,ainsi que sur les tables de réceptions.Notre présence à la municipalité de E Caux.
Question
Peut on envisager une démarche diplomatique coordonnée avec des organisations bretonnes envers l'ONU,L'UNESCO ,organisations mondiales défendant les peuples menaçés....
(0) 

Yann L Le Jeudi 29 juin 2023 15:51
167000 consultations pour l'entrée "Bretagne" du Guide du Routard, 44000 pour les "Pays de Loire". Voilà une information parue dans OF de ce matin à faire connaître aux professionnels du tourisme de Loire Atlantique.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 7 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons