Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
Le maire hisse le Gwenn-ha-Du en compagnie de son adjoint à la culture
Le maire hisse le Gwenn-ha-Du en compagnie de son adjoint à la culture
- Compte rendu -
Trignac hisse fièrement le Gwenn-ha-Du
Samedi 25 mai, après un discours empreint d’une certaine solennité, Claude Aufort, maire de Trignac/ Trinieg, a hissé le Gwenn-ha-Du devant la mairie briéronne aidé par son adjoint à la culture, Hervé Morice.
Hubert Chémereau pour ABP le 27/05/24 18:38

Le Bro Gozh, interprété à la cornemuse accompagna la levée des couleurs bretonnes. Dans son intervention, Claude Aufort rappela : « Notre décision de hisser le Gwenn-ha-Du devant la mairie de Trignac est mûrie depuis longtemps mais n’a pas été sans des débats passionnés et passionnants. Nous voulions lui donner du sens et rester en cohérence avec les Trignacaises et Trignacais. Nos amis qui défendent la culture celtique et bretonne en donneront un point de vue, militant, engagé, sans doute vivifiés par le fait d’une date qui est choisie en lien avec la fête de la Bretagne et de la Saint-Yves ». Dans la conclusion de son discours, le maire tint à préciser que « l’aspect est politique : je pense qu’une des désaffections des citoyens pour la politique, c’est de créer des machines administratives, des régions économiques sans racines, sans culture, sans histoire commune. Je signe à chaque fois les manifestes pour la réunion des 5 départements dans une région Bretagne. Pas une région fermée sur elle-même, comme un poing serré, mais avec les 5 doigts d’une main ouverte, tendue et offerte aux autres régions environnantes dans des partenariats positifs. On peut être Trignacais ou Briéron et être de l’agglo Nazairienne. On peut être de Bretagne et de France, et même Européen, pour peu que notre culture faite d’histoire, d’émotions, de sentiments, de récits, d’épreuves communes soit respectée. Donc aujourd’hui nous hissons fièrement le drapeau breton, conscients de nos influences bretonnes, mais aussi de nos influences multiples. Nous le hissons à côté du drapeau ukrainien et peut-être demain du drapeau palestinien : être bien ancré doit favoriser notre ouverture au monde et développer notre solidarité avec ceux qui sont attaqués sur leur identité justement ». Dans leur intervention respective, les représentants de Bretagne Réunie et de l'Institut culturel de Bretagne saluèrent la démarche de la municipalité de Trignac /Trinieg.

Voir aussi :
14  0  
Hubert Chémereau est correspondant de l'ABP à Saint-Nazaire. Il est historien et auteur d'articles dans ArMen, Chasse Marée, Place Publique (édition de Nantes).
Voir tous les articles de de Hubert Chémereau
Vos 17 commentaires
R .Bellanger Le Lundi 27 mai 2024 19:54
Attachons tous une grande importance au drapeau Breton. Que ces 5 départements soients enfin réunis.. à quand un drapeau qui réunirait notre planète terre ??
(1) 

Kervegon Le Mardi 28 mai 2024 10:37
Splendide ! Comme on aimerait entendre ainsi tous les maires du département !
(4) 
De Rafig 44 E Breizh à KervegonLe Mardi 28 mai 2024 13:32
Bravo ! le Gwenn-ha-du est LE drapeau de la Bretagne dans son territoire historique. Il émane du peuple breton et donc est légitime à nous représenter. Une mairie 44 avec drapeau breton (dans les Pays de Loire) ? Il serait temps de remettre ce territoire dans SA bonne région !
(3)

Andrew CR Bach-Bourdelier Le Mardi 28 mai 2024 10:48
Demat-Ben l'bonjou-Bonjour - Est-ce que Trignac est aussi commune 'Breizh 5/5' (visuel sur la photo), comme S~Viaud, Guerande, Batz, Donges et Blain ? Ce serait une vraie bonne nouvelle - Il y a tellement peu de communes 'Breizh 5/5' dans le Pays de Nantes ... Pour ne parler que du territoire de Loire-Atlantique, cela fait ... 2% des communes du departement - Y a du boulot - Felicitations, par ailleurs, a la commune de Trignac pour ce Gwenn ha Du- Bllan e Nair-Drapeau Breton !!!
(0) 

Anne Merrien Le Mardi 28 mai 2024 11:26
Ce maire est clairement pour la Bretagne à cinq départements. Mais certains maires du 44 comme de la B4 hissent le drapeau breton tout en voulant noyer la Bretagne dans un grand machin.
J'ai regardé dernièrement un documentaire sur les pollutions dues aux explosifs militaires. On y parlait de la ligne de front "dans le grand est" lors de la première guerre mondiale.
(2) 
De Rafig 44 E Breizh à Anne MerrienLe Mardi 28 mai 2024 13:29
Oui, c'est le problème avec des territoires différents qui portent le même nom ! - région bretagne et Bretagne ? - Loire et Loire 42 ? - aller vers l'est et le Grand-Est ? - Calédonie (Écosse) et Nouvelle-Calédonie (colonie française) Tout est fait pour brouiller les cartes.
(0)

Yannig Coraud Le Mardi 28 mai 2024 12:51
Félicitations à la Mairie de Trignac Si seulement tous les Maires de Bretagne avaient ce courage politique et démocratique. Les neuf bandes noires et blanches représentent toute la Bretagne au travers de ses neuf pays ne l’oublions jamais
Chañs vat d’an holl
(4) 

jakez Lhéritier de Sant Nazer Le Mardi 28 mai 2024 15:22
Tout cela vient de 2O ans de contacts de travail en commun avec les municipalités de Trignac,sur le site des Forges de Trignac avec le Charbon Gallois pour l'Acier Breton,les expositions avec l'ICB,avec jakez Gaucher,avec nos amis gallois du conté de la Rhonda Cynon taf (Garreth,Gwynn,Bryan,Morwenna,Mike et Rozenn),des amis du Rugby de Trignac...le week end René Vautier en 2019,nos relations sociales.
En pensant que Montoir de Bretagne sur promesse du maire a hisser le Gwenn ha du.Donges,Saint Joachim pavoisent aussi;
Restent:Saint Nazaire,Saint Malo de Guersac,Besné,Prinquiau,Crossac..Saint André des Eaux..
Le boulot n'est pas fini.
Les élections municipales arrivent!
Les motivés de la réunification doivent agir sur chaque commune en participant à la vie de leur commune.Cela sera plus rapide aussi.
Merci à Hubert et à moi ,à Bretagne Réunie,pour ces résultats qui viennent de loin.
(7)  Envoyer un mail à jakez Lhéritier de Sant Nazer
De Andrew CR Bach-Bourdelier à jakez Lhéritier de Sant NazerLe Jeudi 6 juin 2024 14:30
Merci a vous pour tout ce que vous faites pour la Bretagne, Jakez Lheritier ~crossac : Je vois aussi dans cette partie du Nantais, en commencant par l'ouest (et en allant jusqu'a Nantes) >>> S~Molf, S~Lyphard, Missillac, S~e Reine de Bretagne, Dreffeac, Quilly, S~e Anne sur Brivet, P^Chateau, Chapelle Launay, Lavau, Bouee, Malville, Cordemais, Temple de Bretagne, Cordemais, S~Etienne de M^Luc, Sautron, Orvault - Quels sont les arguments des mairies de ces communes ? Pourquoi y a-t-il tant de communes de l'ouest du Nantais sans Bllan e Nair / Gwenn ha Du ? Est-ce, comme le dit Jacky Flippot, parce que (trop) peu d'habitant.e.s participent aux conseils municipaux ? Ou y a-t-il d'autres raisons, a votre avis ?
(0)

Anne Merrien Le Mercredi 29 mai 2024 12:40
Pas mal de communes ont hissé le drapeau breton du côté de Guérande ou en Brière. Ce qui n'empêche pas le Télégramme de titrer que l'éolien en mer va débuter en Bretagne au large de Saint-Brieuc, en oubliant les éoliennes en face de La Baule.
(2) 

André Gilbert Le Jeudi 30 mai 2024 15:04
tout comme les nouveaux vignerons bretons qui ignorent (volontairement ? ) les vins de Loire Atlantique .
l'antériorité du Muscadet est connue comme vin de Bretagne bien avant leur arrivée sur le marché
(2) 
De Pascal Le B. à André GilbertLe Samedi 1 juin 2024 11:46
Je vous invite quand même à lire le livre aux éditions Coop Breizh "Nantes et la Bretagne"...les sources historiques du XVI ème et XVIIème siècle montrent au contraire qu'à l'époque l'on distinguait les vins "bretons", des vins "nantais" (d'Anjou etc). J'ai vraiment le sentiment que le mouvement breton suit un mauvais chemin qui est celui de l'affabulation historique bien souvent. C'est le cas sur 1941, sur le chateau des Ducs où aucun Duc n'a jamais siégé etc etc c'est d'autant plus préjudiciable que cela engendre deux choses : - Un discrédit car toutes ces affirmations pseudo-historiques sont facilement démontables par des historiens ou opposants de la cause bretonne - Aussi une image déformée de la Bretagne chez les gens du Finistère, des côtes d'Armor, du Morbihan particulièrement où on leur indique que finalement on peut-être breton sans faire l'effort de l'être (ou de la conserver) par la Culture.
(2)
De Anne Merrien à André GilbertLe Dimanche 2 juin 2024 12:49
Le château ducal de Nantes a été la résidence principale des ducs, avant même le château de Suscinio dans la presqu'île de Rhuys. François II de Bretagne l'a fait embellir. C'est plutôt le château ducal de Dinan qui n'a pas trop servi. Pourtant, en visitant les lieux, on sent plus+ l'empreinte ducale à Dinan qu'à Nantes. Evidemment.
(0)
De Andrew CR Bach-Bourdelier à André GilbertLe Jeudi 6 juin 2024 14:20
@Pascal le B. : Merci pour votre message ~le_livre : J'ai le meme livre a la maison et je l'ai lu - Distinguer 'Breton.s' de 'Nantais' n'est pas un argument - Dans bien des endroits dans le monde, distinguer un endroit important (pour diverses raisons) d'un endroit (plus large) auquel il appartient ne signifie pas que ce premier soit exclu de ce dernier - Nantes est en Bretagne depuis (au moins) 851 et la vigne est presente dans le Pays de Nantes comme ailleurs en Bretagne depuis (au moins) 851 ~aucun.e_duc.hesse : Quelles sont vos souces ? ~effort : Connaissez-vous d'autres endroits dans l'etat Francais ou des habitant.e.s se mobilisent (manifestations, sondages, &c.) regulierement tous les ans pour que cede la partition de la Bretagne decretee le 30 Juin 1955 ?
(0)

Reun Allan Le Jeudi 30 mai 2024 23:13
*** Nous le hissons à côté du drapeau ukrainien et peut-être demain du drapeau palestinien ***
Ne mélangeons pas tout. Que vient faire le soutien aux Palestiniens dans ce débat clivant sur la réunification de la Bretagne ? On peut être pour la réunification et avoir une toute autre idée que celle de "La France Insoumise". On a le droit de penser que si le Hamas rend les otages israéliens et arrête de s'abriter derrières des civils palestiniens le conflit s'arrête. C'est la seule chose qui me parait juste mais ce n'est pas le sujet.
(13)  Envoyer un mail à Reun Allan

B. Le Coz Le Samedi 1 juin 2024 11:00
Les propos du Maire sont peut-être plus encourageants vis à vis de la Bretagne que ceux de 95 % des communes de Loire-Atlantique, mais ils ne sont en rien clairs...personnellement, je n'y vois une nouvelle fois que contrition, complexes, voire même quasi méfiance et les prémices surtout d'un drapeau qui peut être retiré du jour au lendemain :
"On peut être Trignacais ou Briéron et être de l’agglo Nazairienne. On peut être de Bretagne et de France, et même Européen, pour peu que notre culture faite d’histoire, d’émotions, de sentiments, de récits, d’épreuves communes soit respectée. Donc aujourd’hui nous hissons fièrement le drapeau breton, conscients de nos influences bretonnes, mais aussi de nos influences multiples. Nous le hissons à côté du drapeau ukrainien et peut-être demain du drapeau palestinien : être bien ancré doit favoriser notre ouverture au monde et développer notre solidarité avec ceux qui sont attaqués sur leur identité justement »
Qui plus est le drapeau palestinien (un pays qui n'a jamais existé), qui est quand même synonyme de guerres à répétition depuis 65 ans , de non acceptation de l'Etat israélien depuis sa création, de Terrorisme, d'Islamisme actuellement avec la Bande de Gaza et d'antisémistisme systémique n'a rien à faire avec celui d'un pays envahi (l'Ukraine), ou celui de la Bretagne, qui est le drapeau local.
Je crois que tout le sens de cette mascarade est justement ce mélange des genres et vouloir mêler les bretons à ce conflit dont nous aurions au contraire tout intérêt à nous éloigner tant il est à la fois complexe et absolument pas évident à juger et à trancher.
(3) 

Indigné Le Samedi 1 juin 2024 11:33
Le drapeau de la Kanaky aurait bien plus sa place dans cette commune du 44 que celui de la Palestine, pan-arabe et otage des islamistes les plus radicaux.
Nous avons d'ailleurs tous vu à la TV ces drapeaux bretons là-bas sur plusieurs barrages.
La Gauche est bien silencieuse à ce sujet et tous nos concitoyens d'origine algérienne notamment ne sont pas dupes sur ce qu'il serait actuellement de l'Algérie si leurs ancêtres n'avaient pas réagi et surtout pas dupe du silence de cette Gauche qui ne se soumet finalement qu'à la loi du plus violent, du plus fort et qui ne diffère pas beaucoup de la Droite quand il s'agit du drapeau tricolore.
La Gauche est bien silencieuse sur la spoliation et la colonisation de cette Terre à l'autre bout de la planète, toujours gérée par Paris et un Préfet.
(8) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 1 multiplié par 0) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons