Le Dalaï-Lama en Bretagne
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 11/08/08 1:59 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

C'est la première fois que le Dalaï-Lama vient en Bretagne. Une visite prévue l'an passé avait été annulée au dernier moment pour des raisons de santé. Cette fois tout semble se dérouler comme prévu.

Le Dalaï-Lama sera au centre bouddhiste de la congrégation Pel Drukpai Tcheutsok ou Drukpa de Plouray, dans le département du Morbihan, le jeudi 14 août. Il bénira le temple, le stupa et le tout nouveau moulin à prières. Il parlera aussi aux 3000 personnes attendues.

Du vendredi 15 août au mercredi 20 août il sera à Nantes pour une série de conférences. Le programme se divise en trois parties :

  • Une conférence publique sur le thème "Paix intérieure, paix universelle" ;

  • Quatre jours et demi d'enseignements sur "l'esprit d'Eveil", approche selon le "Traité de la Voie Médiane" de Nagarjuna et d'autres commentaires ;

  • Une initiation de Padmasambhava, selon les trésors spirituels découverts par le Ve Dalaï Lama sera donnée le dernier jour.

La plupart des interventions à Nantes pourront être suivies en direct via des webcasts avec des traductions simultanées en sept langues différentes. (voir le site)

Philippe Argouarch

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 2491 lectures.
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 2 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.