Avec le décès d'Yves Rocher, La Bretagne perd l'une de ses plus grandes figures contemporaines
Communiqué de presse de Ensemble avec Bernadette

Publié le 30/12/09 13:49 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Bernadette MALGORN a assisté aujourd'hui mercredi 30 décembre 2009 aux funérailles d'Yves Rocher qui étaient organisées à la Gacilly. Elle a souhaité rendre hommage à la famille du défunt et saluer ce grand homme que fut Yves Rocher.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

« Avec le décès d'Yves Rocher, La Bretagne perd l'une de ses plus grandes figures contemporaines », déclare Bernadette Malgorn. « Chacun d'entre-nous peut en effet se retrouver dans cet homme. Yves Rocher, esprit créatif et novateur a toujours eu une longueur d'avance sur son temps. Alors que le mot écologie existait à peine dans le vocabulaire, Yves Rocher avait bien avant tout le monde compris les enjeux du développement durable en mettant sur le marché des produits issus de l'agriculture biologique », commente-t-elle.

« Mais ce grand capitaine d'industrie était aussi l'homme d'un engagement total pour sa région, ajoute Bernadette Malgorn. D'abord pour sa commune de La Gacilly, car il avait la conviction que pour se développer son entreprise ne pouvait se couper de ses racines locales et c'est avec détermination qu'il a permis à tous les habitants de sa commune de participer à son aventure industrielle. Homme de tous les engagements, il a mis ses compétences au service du département du Morbihan, comme conseiller général puis de la Bretagne comme conseiller régional », rappelle Bernadette Malgorn.

« Dans la période économique et sociale difficile que traverse notre région, Yves Rocher doit rester un modèle pour nous tous et plus particulièrement pour les jeunes Bretons. Il a donné l'exemple de l'audace, du travail, du courage, de la justice et le souci de se mettre au service des autres. Avec toutes ces qualités qu'il a conjuguées dans sa belle vie, Yves Rocher a prouvé qu'un avenir meilleur est toujours possible », conclut Bernadette Malgorn.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1528 lectures.
Vos 1 commentaires
boulot daniel
2010-08-31 23:27:40
je presente toute mes condoleances a la famille et aux personnel de m yves rocher un client
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 7 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.