Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
Régionales 2010 : Appel à voter
Votez pour les candidats de votre choix. Ceux qui correspondent à vos inclinaisons méritent votre confiance ! Si aucune proposition ne correspond à vos attentes et que vous souhaitiez vous abstenir, ne le faites en aucun cas ! Ne renoncez pas à votre droit ! N'attendez pas qu'on vous le supprime ! Ne vous abstenez pas ! Votez Blanc mais votez ! Pour éviter que le noir du deuil de la démocratie ne tombe demain sur la France ! Ensemble prenons aujourd'hui le risque de vivre encore libres demain ! .
Gérard Gautier pour Blanc C Exprimé le 5/03/10 3:27

Dans le cadre de la décentralisation, la régionalisation pouvait être une belle avancée pour l'expression de la démocratie de proximité, pour l'autonomie des Régions.

En l'absence d'intérêt et de détermination des élus régionaux, elle a été polluée, par la volonté des jacobins - qui sont aussi nombreux à droite qu'à gauche - et vidée de sa substance. Elle est maintenant lettre morte, en voie d'être enterrée. Les Régions - aux pouvoirs amoindris - sont sous la tutelle de l'État parisien qui n'a d'autre volonté que de priver la France de la richesse de la diversité des identités régionales.

L'État, pachydermique et boulimique, casse la cohésion sociale et n'a de cesse que de continuer le grand « déménagement du Territoire » en supprimant tous les services publics de proximité, en les privant des sources de financements propres.

"Les 14 et 21 mars prochains auront lieu les élections Régionales."

Dans une campagne où seule la volonté d'accéder au pouvoir semble être évidente, au lieu d'un riche débat d'idées sur les réalisations en cours et les projets d'avenir, c'est un spectacle indigent, parfois indigne qui est offert aux électeurs.

Ce qui n'est pas de nature à créer la confiance indispensable !
Ce qui n'est pas de nature à mobiliser les électeurs !

Or le taux des "abstentions est le voyant rouge" de la baisse de l'expression de la démocratie

En 2004 le taux des abstentions qui était de 37,9 %, pourrait atteindre, selon certains organismes de sondages, le chiffre record de 50 % !

Les électeurs ont, entre autres nombreuses et bonnes raisons de s'abstenir, le fait que :

- "les Exécutifs des Régions" sont composés d'élus dont beaucoup sont des hauts fonctionnaires qui cumulent à quelques exceptions près, d'autres fonctions et mandats dans "des exécutifs et surtout avec un mandat législatif !" ce qui leur permet d'être « régionalistes » en Régions et « jacobins » à Paris !

"Blanc C'est exprimé" appelle, malgré cela, à voter !

Et "vous appelle à voter ! Pour les candidats de votre choix. Ceux qui correspondent à vos inclinaisons méritent votre confiance !"

Si aucune proposition ne correspond à vos attentes et que vous souhaitiez vous abstenir, ne le faites en aucun cas !

Ne renoncez pas à votre droit ! N'attendez pas qu'on vous le supprime ! Ne vous abstenez pas ! Votez Blanc mais votez !

Pour éviter que le noir du deuil de la démocratie ne tombe demain sur la France !
« Ensemble, prenons aujourd'hui le risque de vivre encore libres demain ! »

Document PDF 17622_2.doc Tableau analysant les résultats pour la région Bretagne aux Élections Régionales de 2004.. Source : Ministère Intérieur - Blanc C'est Exprimé
Voir aussi :
L’association Blanc C’Est Exprimé a fait, depuis 1989, de très nombreuses propositions pour permettre une meilleure expression de la démocratie, rénover la vie politique et redonner une crédibilité et une légitimité aux élus dans notre Pays.
Voir tous les articles de Blanc C Exprimé
Vos 2 commentaires
David Guillerm Le Mardi 31 août 2010 23:27
Merci pour cet appel! Au-delà des étiquettes, il faut effectivement que chaque citoyen s'empare de cette élection si nous voulons que demain la région existe encore et que lui soit donné la place qu'elle mérite.
Chaque citoyen doit être critique vis-à-vis des médias et être capable d'aller plus loin, d'analyser chaque programme et de garder un esprit critique.
L'avenir de la Bretagne se jouera en partie le 14 et le 21 Mars 2010. Il faut que tous les citoyens de toutes les tendances confondues se mobilisent pour celui-ci.
(0) 

catherine le bolloch Le Mardi 31 août 2010 23:27
tout est dit, rien à ajouter à cela. puissiez-vous être entendus!
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons