Bretagne Réunie décontamine de la Ligériose. Son et lumière ET humour à l'Hôtel de région

-- La réunification --

Communiqué de presse
Par Maryvonne Cadiou

Publié le 11/01/08 19:56 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

L'association Bretagne Réunie ne veut pas attraper la 'Ligériose', ni la laisser se propager !

Le communiqué de presse était explicite :

«Le Comité Local nantais, qui milite pour la réunification des 5 départements bretons, vous invite, avant la mise en lumière officielle du siège de l'Hôtel de Région des PDL, à l'avant première d'un son et lumière.
Ce son et lumière s'inscrit dans la procédure de décontamination organisée par le CERCL (*) suite à l'apparition de la “diversivie” un nouveau symptôme de la Ligériose émanant de l'administration des PDL. Nous vous informons que le budget de ce son et lumière “diversivien” est de 0 €uro contrairement au coût de la propagande des PDL qui s'élève à 1 million d'€uros.»


On se souvient de leurs précédentes actions de décontamination. Devant l'hôtel de région en février 2007, voir (voir notre article), puis en juin, à la gare nord de Nantes (voir notre article), où les visiteurs sont accueillis d'un incongru « Bienvenue en Pays de la Loire », alors qu'« ils arrivent simplement à Nantes, et que s'ils viennent du Mans ou d'Angers, cela est totalement ridicule ! » rappelait Paul ce soir.

« L'épidémie semble galopante, la source de l'infection est si prolifique, depuis le très luxueux hôtel des Pays de la Loire à Nantes ... » déclare un membre du CERCL (*), « que nous avons décidé une décontamination de ce bâtiment par illuminothérapie ».

Après les décontaminations chimiques, le traitement « illumineux », un « son et lumière » débordant d'humour. Les « PdL » servent au moins à cela : amuser parfois les Nantais, les Bretons de Nantes, stimuler leur humour ; quand ce n'est pas les exaspérer à haute dose. «Cela nous détend» commente Martine.

En effet, c'était une franche rigolade jeudi soir à partir de 18 h juste à la tombée de la nuit.

(voir le site) de Gwalarn.org pour télécharger la video «Diversivien», 10 à 12 minutes de chargement, 10' 50 de durée et 367 Mo.

Nous avons assisté à un pot-pourri d'images hilarantes, détournées par les humoristes de Bretagne Réunie à partir des affiches de propagande des PdL pour la « diversivie », un « concept à coup de jargon inénarrable censé apporter la fierté de sa région » précise Gilbert, notant qu'« il en a tout de même coûté un million d'€uros à la région ». Voir (voir notre article).

Après la diversivie, le diversivien. La langue française est en pleine expansion !

Les images d'hier soir proviennent du site concocté depuis l'automne dernier par les membres du comité local nantais de Bretagne Réunie, le blog «diversivien» (voir le site) en réaction au blog «diversivie» de la région.

L'accompagnement musical était fourni par la région elle-même puisqu'il provient directement d'une K7 audio de promotion de la région, largement distribuée aux touristes dans les années 90 par le Comité régional du tourisme. «J'ai déménagé à l'automne et je l'ai retrouvée dans un tiroir, avec mes chaussettes» raconte Albert, un membre du CERCL, «c'est une chanson complètement ringarde, j'ai trouvé qu'il n'y aurait rien de mieux pour accompagner les images. L'équipe a tout de suite été d'accord !»
Nous avons eu droit à plusieurs versions, améliorées de bruitages divers, râles, écoulements... d'égoûts, soupirs d'extase, sirènes... avec aussi des variations de pur type DJ improvisées par Marcel.
Ce matin, une personne du public téléphone à ABP pour commenter la soirée et «Après plus de 30 minutes en boucle hier soir, impossible de retrouver l'air ce matin ; cette chanson est aussi nulle que la région qu'elle est censée vanter !» dit-elle.

L'équipe du CERCL (*) avait déjà mis en place il y a quelques mois le blog «Ligériose» (voir le site) pour expliquer la décontamination nécessaire de la Loire Atlantique et mettre en garde contre l'utilisation abusive du mot « ligérien ».

Yves, le webmaster, et concepteur génial de ces détournements d'images - une vraie création artistique - fait savoir : « Sur ces 2 blogs, les internautes peuvent émettre des commentaires, d'une manière anonyme ou non ce qui n'était pas le cas auparavant : ils ne sont pas obligés de prendre un compte Google. Surtout, qu'ils ne se gênent pas. »

(*) CERCL : Centre d'Études et de Ressource Contre la Ligériose.

Maryvonne Cadiou / ABP

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2296 lectures.
mailbox imprimer