Presse Océan le 21 septembre rapporte la polémique : "Couacs autour du projet d'hymne pour les Pays de la Loire"

-- Cultures --

Chronique de OMEB
Porte-parole: Gilles Delahaye

Publié le 23/09/15 0:03 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

MAJ du 23 sept. OF aussi a réagi, ce matin. Voir ci-dessous.

Presse Océan annonce la soirée de concert à Nantes où sera choisi un hymne pour les compétitions sportives régionales [entendez des Pays de Loire...].

(voir notre article) du 8 septembre, déjà, avait flairé un lièvre qui ne sentait pas très bon...

C'est pourquoi, par dérision nous avons classé cet article dans Cultures.

(voir le site) de Presse Océan avec la vidéo de 1995 déjà publiée sur ABP : (voir notre article) le 10 septembre 2015.

L’idée d’un nouvel hymne pour les Pays de la Loire fait hurler les partisans de la réunification de la Bretagne, sous-titre de l'article du quotidien PO...

L'association Bretagne Réunie a vivement protesté par voie de presse. PO s'en fait l'écho en citant le communiqué :

« Décidément, la région Pays de la Loire ne recule devant aucune dépense pour essayer d'asseoir sa légitimité auprès de la population »,

Un hymne des Pays de la Loire a déjà été composé il y a 20 ans, annonce Bretagne Réunie, en ironisant au passage sur « les paroles d'une exceptionnelle qualité » [qui, il est vrai, valent leur pesant de cacahuètes, ajoute PO]...

« les élus … ont déjà oublié toutes les coûteuses campagnes de communication qui ont très fortement contribué à l'endettement colossal de la région »...

Bretagne réunie, serait plutôt enclin à choisir comme hymne Le Chant du Cygne de Schubert ou la Marche Funèbre de Chopin.

Mise à jour du 23 septembre :

Ouest France aussi a réagi, le matin du 23 septembre à 11 h 15 :

(voir le site) de Ouest France titré Fausse note. Manif contre “la Marseillaise des Pays de la Loire”, en soulignant qu'après l'association Bretagne Réunie [qui n'est pas un collectif, combien de fois faudra-t-il le leur dire...], c'est le parti politique breton Union démocratique bretonne (UDB) qui dénonce la création d'un hymne pour les sportifs de la région administrative, une sorte de « Marseillaise des Pays de la Loire ». D'où le titre de OF ! L'UDB qualifie l'initiative de «grotesque» et de «provocation». Et toc !

Voir aussi :
©agence bretagne presse

Cet article a fait l'objet de 1154 lectures.
mailbox imprimer
logo
L'Observatoire des Médias en Bretagne est basé à Rennes. Il est composé d'un collectif de plusieurs journalistes.

Vos commentaires :

L'auteur a décidé de ne pas autoriser les commentaires pour cet article.