Bretagne Réunie et la marque Pays de la Loire

-- Politique --

Communiqué de presse de Bretagne Réunie
Porte-parole: Jean-François Le Bihan

Publié le 10/11/16 20:20 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Un schéma régional de développement du tourisme pour 2016-2020 sera soumis au vote du Conseil régional des Pays de Loire en décembre.

Un des constats de ce schéma est que «la marque Pays de la Loire ne fonctionne pas». Ce n'est pas étonnant : un touriste recherche avant tout l'authenticité, le dépaysement en découvrant l'Histoire, la géographie et l'identité du territoire visité.

Un touriste ne recherche pas une destination seulement administrative créée de toutes pièces par un technocrate très mal inspiré.

Arrêtons de gaspiller l'argent public !

La Région a donc décidé de rechercher une nouvelle «marque» de territoire.

Bretagne Réunie demande à la Région d'arrêter de gaspiller inutilement l'argent des contribuables dans de nouvelles marques et autres campagnes de communication à l'image de la campagne «Diversivie», qui ne marcheront pas. (voir notre article)

Le produit «Pays de la Loire» est invendable car non conforme à l'attente des touristes. Les touristes visitent la Bretagne en Loire-Atlantique, vont en Anjou ou en Vendée, mais ne vont pas en Pays de la Loire.

Bretagne Réunie propose donc pour la Loire-Atlantique de s'appuyer sur une vraie marque, gratuite, qui existe et qui fonctionne : la marque Bretagne, comme le font déjà de nombreux territoires de la Loire-Atlantique qui veulent développer leur attractivité.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1072 lectures.
mailbox imprimer