Réforme territoriale : les députés socialistes de Bretagne ont, presque tous, failli à leur mission

-- Politique --

Point de vue
Par Christian Rogel

Publié le 24/07/14 20:37 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Lors du premier vote en séance solennelle sur la loi qui institue une usine à gaz dans la gouvernance locale, force est de constater que les députés socialistes de Bretagne ne sont pas montrés à la hauteur, car, ils l'ont tous approuvée, sauf 2. Cette mauvaise manière au suffrage universel (ce n'était même pas un engagement présidentiel et c'est fait en dépit du bon sens) a été cautionnée par beaucoup d'entre eux qui se disent bretons et prétendent agir de manière conforme à leurs idées.

Cette issue était malheureusement prévisible depuis le communiqué de 6 députés socialistes du Finistère (voir notre article) qui sous-entendait que, puisque « l'essentiel était préservé » (pas de fusion avec les Pays-de-la-Loire), il n'y avait plus à s'interroger sur le contenu de la réforme ou même de ses conséquences sur l'Alsace ou la Savoie (des terres de droite) ou autres territoires malmenés par la dictature centraliste.

Ils ont eu moins de courage que les deux députés socialistes alsaciens qui se sont abstenus, car ils entendent la colère grandissante des Alsaciens qui signent par dizaines de milliers la pétition initiée par le maire de Mulhouse. S'abstenir, comme l'ont fait Jean-Pierre Le Roc'h, député de Pontivy et Jean-René Marsac, député du Sud Ille-et-Vilaine, était un bon moyen de ne pas se coucher devant un gouvernement ultra-jacobin.

C'est en octobre que la prétendue réforme territoriale reviendra devant l'Assemblée nationale et ce sera une nouvelle occasion de compter les politiques bretons courageux, ceux qui mettent en avant l'intérêt de leurs concitoyens et non pas les manoeuvres d'appareil.

ANALYSE DU SCRUTIN N°898 DU 23 JUILLET 2014

(voir le site)

Ont voté POUR le 1er volet de la « réforme territoriale »

PS

Patricia Adam, François André, Nathalie Appéré, Jean-Marc Ayrault, Jean-Luc Bleunven, Marie-Odile Bouillé, Gwenegan Bui, Marie-Anne Chapdelaine, Marie-Françoise Clergeau, Yves Daniel, Corinne Erhel, Sophie Errante, Richard Ferrand, Chantal Guittet, Gilbert Le Bris, Viviane Le Dissez, Annie Le Houérou, Annick Le Loc'h, Michel Lesage, Michel Ménard, Hervé Pellois, Monique Rabin, Dominique Raimbourg, Marcel Rogemont, Gwendal Rouillard, Jean-Jacques Urvoas

D'après l'analyse officielle du scrutin, Philippe Noguès, connu pour son jacobinisme ultra et sa position pro-fusion, était absent.

Ont voté CONTRE

UMP

Isabelle Le Callennec, Marc Le Fur, Philippe Le Ray, Gilles Lurton, Christophe Priou

UDI

Thierry Benoît

Écologistes

Paul Molac (apparenté)

Se sont ABSTENUS

PS

Jean-Pierre Le Roc'h, Jean-René Marsac

Écologistes

François de Rugy (conformément à la décision de son groupe qu'il a, lui-même, présentée)

Christian Rogel

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1012 lectures.
mailbox imprimer
Christian Rogel est spécialiste du livre, de la documentation et de la culture bretonne.

Vos commentaires :

Alwenn
Jeudi 24 juillet 2014

On a quand même des défenseurs simples d'esprit, comme Bleunven, qui semble sincère mais qui vote pour !

Entre simplcité d'esprit, manque de courage et trahison, nous sommes gâtés.

De gauche, il n'y a que Paul Molac qu'on puisse félicité.

Dans la région Centre, les socialistes à part un on aussi voté pour, semble-t-il !

Philippe Metchnikoff
Jeudi 24 juillet 2014

Ils vont payer cher leur trahison.Ils sont plus socialistes que bretons.

PIERRE CAMARET
Vendredi 25 juillet 2014

C'est evident . Ce que j'appelle l'Ideologie primaire, et dangereuse .... cela peut amener loin . On l'a vu ,dans le passé .

Biensur qu'ils ne sont plus Bretons . Ce sont des talibans socialistes . : l'IDEOLOGIE qui apporte la soupe quotidienne c'est bien . Le peuple n'est pas heureux , et bien il n'est pas heureux .... mais tellement C.... qu'il votera encore pour nous, aux prochaines elections .

M.Prigent
Vendredi 25 juillet 2014

Il est incontestable que les prochaines élections porteront au pouvoir, y compris en Bretagne une écrasante majorité de candidats jacobins (ils le sont tous d'ailleurs comme les candidats en Union soviétique étaient tous communistes).

La religion officielle d'Etat qu'elle soit communiste ou jacobine a tellement imprégnée les esprits qu'elle ne va pas disparaître facilement quelle que soit les difficultés du peuple.

L'ami Pierre disait il y a peu qu'il faudrait soumettre les électeurs à un examen de connaissances élémentaires pour postuler au droit de vote, comme on le fait pour le permis de conduire, ou de chasse ou...etc.

Parce qu'il ne faut pas se leurrer 50% des citoyens soit se foutent de la politique soit votent les yeux fermés pour les mêmes qui grâce à la générosité du contribuable travailleur distribuent avec prodigalité subventions (34 Mds€ aux associations) et autres aides sociales directes (locaux associatifs, aides logistiques, participation financière aux évènements festifs...)

Nous sommes encore loin des scores des partis « dits nationalistes » des partis catalans, Basque, Gallois, Ecossais, flamands… souvent au pouvoir et tellement puissants qu’ils en arrivent à revendiquer l’indépendance.

Un 10% des partis bretons aux prochaines régionales ne serait pas du luxe.

PIERRE CAMARET
Vendredi 25 juillet 2014

Cela ne me fait pas sourire . Je lis , je vois que des patriotes Bretons , refont pour eux la reforme territoriale , en bougeant des Regions , des departements .... je pense que pour vous , c'est seulement un passe temps , comme les mots croises. .............. car ceux quisont responsables de la decoupe territoriale , ONT DEJA FAIT leur choix . C'est deja entre dans LEURS CORNES , il faudra des evenements extraordinaires pour que cela change .... une revolution . Je parlais hier avec ma fille vivant a Paris , elle me disait les gens ont atteint un degre, d'exasperation tres eleve ???? MELENCHON prevoit la victoire de MLP en 2017 , après tout tant mieux , plutot que de rester comme cela . Cela sera le vrai B...... la FRance descendra plus rapidement et je vous l'ai deja dit , sur les ruines , on pourra batir autre chose .

Je m'en souviendrai longtemps de la periode Socialiste Francaise ????????

Ker itron al lann
Vendredi 25 juillet 2014

Certains, nombreux, préfèrent la b4 à la fusion.

Qu'ils se réjouissent!

Moi la b4, elle me donne la nausée…

Je ne reconnais plus mon pays et me demande ce que j'ai en commun avec certains prétendus bretons.

Quant à la Gorsed de b4, elle était déjà insignifiante, maintenant que le père VK conspue Ayrault, très démagogiquement, et n'est capable que d'attribuer encore et tpujpurs des mauvais points, à défaut d'exister, elle me fait couler une larme de désolation.

Hep Naoned, Breizh ebet !!!

eugène le tollec
Vendredi 25 juillet 2014

Àtous

CE QUE DIT PIERRE EST DANS UNE EXACTITUDE ABSOLUE...

CE PEUPLE EST MANOEUVRÉ PAR DES DÉVIANCES portées à leur maximum d'efficacité des là fin du 19 ième siècle et début du 20ième .

Il nous faut refaire une révolution légale en changeant cette république et cette constitution.

SEUL le vote peut balayer...Nous allons le faire..surtout en Bretagne...c'est la seule façon de nous sauver.

Louis Le Bars
Vendredi 25 juillet 2014

@ Ker Itron al-lan. Juste pour rappel quand même votre grand gourou ligérien, Jean Marc Ayrault, a déclaré en début d'année (il était alors Premier Ministre) qu'il était pour les fusions de région, sauf entre la Bretagne et les Pays-de-la-Loire.

Là, il vient de voter POUR la nouvelle carte qui prévoit de laisser les Pays-de-la-Loire seuls.

CQFD.

Vous êtes un troll ligérien et le confirmez.

SPERED DIEUB
Vendredi 25 juillet 2014

bonne lecture !!!!

(voir le site)

PIERRE CAMARET
Vendredi 25 juillet 2014

Merci Eugene et Michel .

VALLS est un FAYOT (.terme utilise dans la Marine ) .Il veut ( je pense ) etre Candidat a la Presidentielle 2017 . Etre 1er Ministre est la voie royale . Donc serrer les dents et plaire a Francois le Juste (???) pour que celui ci , n'ait pas la mauvaise idee , de le virer avant .

VALLS = La Voix de Son Maitre ( Hollande ).

J'ai relu certains articles de Presse sur Monsieur JJ URVROAS .... c'est ce Monsieur qui change d'idee d'une facon continue . Pas dutout de mon niveau . Un Homme une parole , Monsieur JJ URVROAS est il male ou femelle ??? ou les deux ???? rien contre , mais il faut savoir.

J'ai fait une partie de ma carriere militaire et toute ma carriere civile en ASIE , donc en suis bien impregnee ( + epouse chinoise /Taiwan) . Pour moi Mr URVROAS A PERDU LA FACE .. c'est dire son honneur , on ne peut plus lui faire confiance .Un conseil , qu'il change de nom et s'engage dans la Legion Etrangere pour 5 ans ... et il pourra obtenir la nationalite francaise , entre temps et je lui souhaite , il pourra voyager et voir du pays .

eugène le tollec
Vendredi 25 juillet 2014

Mais..Pierre

Ils ont tous perdu la face...que peut on faire avec des serviles dans la botte de leur maître...je viens de relire tout une doc sur le republicanisme....religion d'État....!

Alwenn
Vendredi 25 juillet 2014

"Nombre de parlementaires socialistes - derrière Jean-Marc Ayrault - sont furieux de ne pas avoir été entendus dans leur volonté de marier leur région Pays de la Loire avec la Bretagne. Fusion soutenue par nombre d'acteurs économiques du coin... Et le Centre, qui avait été initialement lié à Poitou-Charentes et au Limousin, se retrouve esseulé, alors que sa majorité régionale, derrière son président socialiste François Bonneau, réclame d'avoir partie liée avec Pays de la Loire."

(voir le site)

Ayrault est furieux ? Qu'il nous montre sa tête, pour voir !

Paul Kerguelen
Vendredi 25 juillet 2014

Pour ma part, voilà le mail que j'adresse à tous les députés socialistes (bien entendu, changez le Monsieur par Madame et mettez le au féminin le cas échéant):

Objet: question sur la démocratie

Monsieur le député,

Permettez, à un néophyte comme moi de vous posez une question :

Qu'est ce ce que la démocratie ?

En effet, dans mon ignorance, il me semblait que vous étiez élus pour représenter le peuple et non votre parti politique...

En effet, vous aviez la possibilités de faire entendre la voix des bretons ainsi que celle des habitants de la Loire Atlantique demandant le rattachement de ce département à sa région d'origine !

Les différents sondages sont là pour le prouver... (si vous ne connaissez pas ces sondages, je me ferai une joie de vous en informer ! Mais..est ce vraiment mon rôle???)

Digne successeur de la période de l'État Français (rappelons que la Loire Atlantique - anciennement Loire Inférieure - fut détachée de la Bretagne lors de la période pétainiste et que seules subsistent de cette période :

-la fête du travail (Travail)

-la fête des mères (Famille)

-la création de la région « les Pays de la Loire » (Patrie) )

vous préférez aller à l'encontre de vos électeurs... pour faire plaisir à vos barons socialistes.

Je me permets donc de vous poser cette question : qu'est ce donc une démocratie, quand des députés, au lieu d 'écouter leurs électeurs s'occupent plus de suivre la ligne de leur parti politique et le bon vouloir de leur chefs ?

La Bretagne est une terre socialiste (je vous laisse, là aussi regarder qui à voté quoi lors des élections depuis la création de la Vème république). Agissant ainsi, vous perdez vos électeurs...

En tant que breton, je me dois donc vous remercier : vous faites le jeu des indépendantistes (53% des jeunes sont pour l'indépendance de la Bretagne … continuez ainsi et plus de 53% seront pour!!!)

En tant que français, je me pose une question :

Où est la démocratie, quand les députés ne sont là que pour représenter un parti politique ??? quand, au lieu de se battre pour représenter leur électeurs, représentent leur parti politique et s 'allongent pour faire plaisir à leur barons ???

Je vous prie, Monsieur, de croire en mes respects les plus sincères....

A noter que j'ai écris à tous les députés avant le vote de L"assemblée...seul, Monsieur Bleunven m'a répondu..... Au moins, a t il eu cette correction....

Louis Le Bars
Samedi 26 juillet 2014

La situation de l'Alsace doit nous interpeller.

Quelques chiffres :

Alsace : 1,8 millions d'habitants

Champagne-Ardenne : 1,3 millions d'habitants

Lorraine : 2,3 millions d'habitants dont 1 million d'habitants en Moselle, département qui le même statut concordataire que l'Alsace et qui a des liens historiques et culturels avec cette dernière.

Dans une région Alsace-Lorraine, on avait un ensemble assez cohérent où aucune entité été phagocytée par l'autre. Par ailleurs les racines germaniques n'étaient pas mises en minorité (Alsace + Moselle : 4,1 millions d'habitants dont 2,8 en Alsace-Moselle). D'une certaine façon, cette région aurait réellement ressemblé à un Lander dans sa formation type Bade-Wurtemberg.

Pourquoi le gouvernement y adjoint la Champagne, région qui n'a strictement aucun point commun avec l'Alsace-Lorraine (héritage du St Empire, passé industriel, démographie, héritage linguistique germanique) ??

Une région Champagne-Lorraine sans la Moselle : 2,6 millions d'habitants

Une région Alsace-Moselle : 2,8 millions d'habitants.

...

A l'Ouest,

Val-de-Loire : 4,2 millions d'habitants (+ éventuellement Vendée : 0,6)

Bretagne réunifiée (Région Bretagne + 44): 4,5 millions d'habitants.

Alan PRYTGWENN
Lundi 28 juillet 2014

Qu'attendiez-vous de jacobins, pratiquant allègrement le trafique d'influence et le népotisme, uniquement préoccupés de la sauvegarde de leur poste et de leur privilèges ?

La République Française est un système oligarchique où une minorité d'individus (5000 selon une étude récente) issue de la Haute Fonction Publique a totalement confisqué le pouvoir à son profit.

Ces gens, totalement incompétents, ne se consacrent qu'à des man½uvres politiciennes destinées à prolonger leur situation dominante.

La réforme territoriale en est un exemple. Le problème de fond est que, grâce à un système clientéliste, il y a trop de fonctionnaires.

Les propositions "hollandiennes", loin de résoudre le problème, va l'aggraver en ajoutant une couche au mille-feuilles, sous le prétexte d'imiter l'Allemagne.

Il s'en fout, le but est de faire un nuage de fumée pour tenir jusqu'en 2017.

Il faut en fait, effectivement, créer des "länders" homogènes, mais correspondant à des réalités historiques et économiques et ayant la liberté de s'organiser eux-même administrativement et économiquement, avec des universités et un système scolaire autonome.

En clair, organiser la "concurrence" entre les provinces.

Cela permettrait à la Bretagne d'échapper au modèle français et de choisir un mode de gestion conforme à son génie propre.

Il faut également remettre en cause le statut de la Fonction Publique, comme l'ont fait toutes les démocraties en Europe et dans le monde.

Nos "élus" ne le feront pas car ils se suicideraient en mécontentant leurs électeurs fonctionnaires et tous les assistés du système.

Donc, le clientélisme et l'assistanat "à la française" vont continuer à détruire l'économie bretonne.

L'Europe du Nord est prospère. Les pays latins mal en point car incapables de s'adapter au monde moderne.

Quittons le Club Med et regagnons la place que nous avions au sein de la ligue hanséatique.

PIERRE CAMARET
Mardi 29 juillet 2014

Alan PRYTGWENN.Le systeme decrit ci dessus est un systeme qui me conviendrait parfaitement .Les regions prennent leurs responsabilites, a presque tous les echelons . Le Citoyen devient plus responsable .C' est plus une democratie de proximite,que le systeme actuel.

Je ne pense pas( je ne souhaite pas)que le systeme qui perdure en FRance , subsiste .

L' incompetence est totale ,j 'ose esperer que Mr HOLLANDE ne pense pas etre reelu en 2017 , en inaugurant les chrisantemes ,encore pendant 2 ans et demi?????? .Mais qui sait??? il a l' air heureux.

ANTI-SPAM : Combien font 6 multiplié par 9 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.