Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Communiqué de presse -
La Région "Pays de la Loire" dépense 300.000 euros d'argent public contre la réunification !
Le collectif 44=Breizh vient de découvrir le prix que coûte à la collectivité la campagne de communication financée par la Région Pays de la Loire
Jonathan Guillaume pour 44=Breizh le 14/05/14 19:40

Le collectif 44=Breizh vient de découvrir que la campagne de communication financée par la Région Pays de la Loire et que nous dénoncions ce matin ( voir l'article ) a coûté à la collectivité la bagatelle de 300.000 euros ! !

Cette somme a permis à la Région de diffuser un message partial sur la réforme territoriale en ne tenant pas en compte les avis contradictoires à ceux portés par l'assemblée régionale.

Le coût extrêmement élevé de cette campagne de communication s'explique par une diffusion dans les média nationaux. Aussi, le but de cette campagne n'est pas de sensibiliser la population mais d'agir comme un lobby sur le gouvernement.

Le Collectif 44=Breizh dénonce cette utilisation inadmissible des fonds publics, non pas pour promouvoir le débat mais pour diffuser un message partial avec les moyens financiers et techniques d'une institution sensée représenter l'ensemble de sa population.

Les habitants de la région administrative des Pays de la Loire ont le droit à un débat équitable où les pouvoirs publics sont force de propositions diversifiées et non de propagande.

Le Collectif 44=Breizh

(voir le site) pour le communiqué.

et

(voir le site) pour le PDF du communiqué de presse de la Région.

Voir aussi :
logo
44=Breizh est un collectif de jeunes militants pour la Réunification de la Bretagne et contre la propagande assimilatrice de la Région Pays de la Loire.
44=Breizh, c’est parce que la propagande « Pays de la Loire » qui inonde notre vie quotidienne, nos lycées, nos lieux de formation, mérite une réponse.
44=Breizh, c’est parce la politique d’acculturation « ligérienne » est inadmissible.
44=Breizh, c’est parce que depuis trop longtemps le peuple breton réclame son unité territoriale, avec beaucoup de promesses et d’espoirs, mais jamais d’actes.
Constitué depuis début 2008, le collectif 44=Breizh vise à regrouper la jeunesse bretonne qui dit non à la partition et à la région « PdL ». Malgré 37 ans de « PdL » et de séparation, nous, jeunes de 15 à 30 ans, réclamons fortement
Voir tous les articles de 44=Breizh
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 2 multiplié par 9) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons