Réaction de 44=Breizh à l'appel pour l'unité des Pays de la Loire

-- La réunification --

Communiqué de presse de 44=Breizh
Porte-parole: Jonathan Guillaume

Publié le 13/05/14 8:56 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Le Conseil régional vient de diffuser un appel pour l'unité des Pays de la Loire qui fait également office de support pour une pétition pour le maintien de la région (voir le site)

Le collectif 44=Breizh avait pu se procurer le courriel envoyé par Jacques Auxiette aux représentants de la société civile. Nous constatons donc, qu'entre le 24 avril, date de l'envoi du texte aux différents responsables associatifs et le 12 mai, seulement 120 personnes ont signé l'appel des Pays de la Loire. (1)

Après observation des signataires, il ressort que 41 sont des conseillers régionaux, 5 sont membres du Conseil économique social et environnemental régional (CESER)

et au moins 21 sont des personnes ayant des responsabilités dans des structures financées par le conseil régional des Pays de la Loire.

En somme, près de 70 signataires de cet appel sont directement liés à l'institution des Pays de la Loire.

La réaction à l'hypothèse d'un éclatement de la Région Pays de la Loire ne suscite donc pas une réaction de masse, preuve du peu d'attachement à cette Région. Les réactions sont, à 70 signataires sur 120, le fait de personnes directement liées par leur mandat ou leur emploi à l'institution des Pays de la Loire.

À l'inverse, la réunification de la Bretagne a réuni 10.000 personnes à Nantes le 19 avril dernier, est créditée par les sondages depuis plusieurs années et a fait l'objet de v½ux favorables de collectivités allant de la Région Bretagne à des communes de Loire-Atlantique en passant par le Conseil général.

Le collectif 44=Breizh, qui sera présent demain (voir notre article) devant le palais de Région demande un véritable débat pour une réorganisation des Régions de l'Ouest de la France et dénonce l'utilisation du site du Conseil régional à des fins partisanes.

Le collectif 44=Breizh

(1) (voir le site) pour la page du dossier et les signataires.

Voir aussi :
mailbox imprimer
logo
44=Breizh est un collectif de jeunes militants pour la Réunification de la Bretagne et contre la propagande assimilatrice de la Région Pays de la Loire.
44=Breizh, c’est parce que la propagande « Pays de la Loire » qui inonde notre vie quotidienne, nos lycées, nos lieux de formation, mérite une réponse.
44=Breizh, c’est parce la politique d’acculturation « ligérienne » est inadmissible.
44=Breizh, c’est parce que depuis trop longtemps le peuple breton réclame son unité territoriale, avec beaucoup de promesses et d’espoirs, mais jamais d’actes.
Constitué depuis début 2008, le collectif 44=Breizh vise à regrouper la jeunesse bretonne qui dit non à la partition et à la région « PdL ». Malgré 37 ans de « PdL » et de séparation, nous, jeunes de 15 à 30 ans, réclamons fortement

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 2 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.