Verdict « complaisant » pour les trois inculpés de la réunification grâce à la solidarité des bretons.
Communiqué de presse de Skoazell Vreizh

Publié le 23/11/07 19:55 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Trois militants bretons, Hubert, Régis et Thomas, ont été jugés ce vendredi 23 novembre 2007 pour avoir « dans la nuit du 19 au 20 avril déboulonné les panneaux ''avenue'' et ''place Olivier Guichard'' et barbouillé une stèle ''Olivier Guichard'' à Assérac et La Baule en Loire-Atlantique ». Une amende sous forme de sursis pour chacun d'eux ainsi qu'une requalification des faits ont été prononcées (les actes de dégradations et vols disparaissent) par le tribunal de Saint-Nazaire.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Skoazell Vreizh prendra en charge les frais juridiques liés à cette affaire. Vos dons sont les bienvenus.

Si Skoazell Vreizh se réjouit d'un tel dénouement pour les inculpés nous tenons également à souligner qu'encore une fois c'est bien la solidarité des bretons qui est venue au secours de militants bretons inquiétés par la justice française. Ce verdict « complaisant » est le résultat de cette solidarité. Elle démontre notre force et notre unité face à un état français obtus et peu conciliant avec le peuple breton présent sur son territoire politique.

La solidarité dont témoignent chaque jour les bretons est une arme redoutable contre laquelle l'état jacobin ne peut répondre. Il nous faut continuer à pouvoir s'appuyer sur cette valeur dont on peut être fier.

Nous comptons sur la solidarité de chacun d'entre vous, notamment en envoyant vos dons, de manière occasionnel ou en réalisant un versement mensuel à Skoazell Vreizh (Il n'y pas de « petits » dons, même les les plus minimes ont leur importance).

Trugarez deoc'h !

Jerom Bouthier Président de Skoazell Vreizh

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1615 lectures.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.