Quel nom pour le nouveau collège public de l'agglomération de Vannes ?
Communiqué de presse de Bemdez

Publié le 16/08/12 18:18 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Tout un chacun devra rester vigilant en septembre. Le nouveau nom du collège public de l'agglomération vannetaise, à Plescop, sera donné.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

Ce sera Polig Monjarret ou rien.

Si le Conseil Général plie sous la pression de la poignée de détracteurs de Polig Monjarret, il faudra intervenir pour que soit retiré au plus vite le nom de remplacement imposé et cela devra être effectué sans cesse, jusqu'à ce que justice soit faite.

Nous sommes confiants car de toute façon, dans l'histoire des peuples, l'injustice a toujours conduit à des actes de résistance. Il y aura toujours une ferme opposition à un autre nom car, si le patronyme du "Général des binious" initialement choisi n'y apparaît pas, nombre de personnes ne supporteront pas de voir le manque d'audace et d'honnêteté politique s'afficher sur le fronton de cet établissement scolaire.

Le nouveau collège de Plescop s'appellera Polig Monjarret.

(voir le site)

Pour Bemdez,

Bertrand Deléon.

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Cet article a fait l'objet de 1119 lectures.
Vos 2 commentaires
celestin debeauvais
2012-08-16 22:10:51
un college roparz hemon ou louis nemo, serait plus aproprié, une école de musique oui un collège ....?
(0) 
Fab
2012-08-16 23:23:03
Il faut aussi se battre pour que l'école de Kergloff s'appelle "Sébastien Le Balp" : (voir le site)
Il faut aussi faire débaptiser l'école de Trémuson de son nom "Louis Blériot", d'une banalité affligeante et n'ayant aucun lien avec la paroisse de Trémuson, et la faire nommer "Ecole "Françoise de Dinan"" : (voir le site)
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 8 multiplié par 8 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.