Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- REVUE DE PRESSE -
Ouest France affirme que la régionalisation n'intéresse pas les Français.
Dans un article signé par des initiales et intitulé "Pourquoi la décentralisation fait peur?" Ouest France du 11 Janvier 2004 se sert de sondages
Philippe Argouarch pour Yann Kergonan le 11/01/04 8:08

Dans un article signé par des initiales et intitulé "Pourquoi la décentralisation fait peur?" Ouest France du 11 Janvier 2004 se sert de sondages dont il ne cite pas les sources — ce qui est contraire a l'éthique de la presse — pour affirmer que la décentralisation n'intéresse pas les Français. Ces sondages montrent tout au plus qu'il y a moins d'intérêt qu'en 1999. Ceux qui la réclamment sont toutefois, d'après ces mêmes sondages, toujours plus nombreux que ceux qui pensent qu'elle est allée trop loin: Un fait essentiel qui n'est pas mis en évidence dans l'article. Que 80 % des Français, d’après les mêmes sondages, pensent que la décentralisation va coûter cher ne veut pas dire que 80 % soient contre la décentralisation. Ce chiffre veut surtout dire que 80 % des francais pensent que la décentralisation est mal faite et est utilisée malhonnêtement par le gouvernement pour masquer de nouveaux impôts au lieu d'opérer un véritable transfert de compétences.

Ce qui est véritablement attaqué dans cette article, sous le thème général de la décentralisation, c'est la régionalisation: Le transfert de pouvoirs aux régions.

En fin de compte, il est impossible de croire que les Français soient différents du reste des Européens, mais c'est ce qu'on essaie de nous faire croire. Tout ce qui se passe en Europe depuis plusieurs années, de la Lettonie à Gibraltar et du Pays de Galles au Monténégro montre que tous réclament plus de pouvoir aux régions. Même des régions qui ont bien plus de pouvoirs qu'une région-avorton à la française, comme l’Ecosse, la Catalogne, le Pays Basque et les Länders allemands en demandent encore plus. C'est le fait important qui est tres rarement evoqué ou jamais rapporté par Ouest France (voir le site)


Pourquoi aussi nous présenter des sondages au niveau de la France et pas au niveau de la Bretagne ou des trois régions que couvre ce journal ? Pouquoi aussi, ne voit on jamais de sondages au niveau européen ? Ouest France est-il véritablement un journal régional ou est-il plutôt un journal national distribué dans l'Ouest de la France avec en marge les résultats des matchs de foot locaux, des mariages et des décès ? Que la distribution soit régionale ne donne pas au journal un caractère régional. Cette classification, encore faite dernièrement par Le Monde dans son rapport sur le déclin de la presse, est abusive.


Yann Kergonan

Voir aussi :
Vos 0 commentaires
Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 4 multiplié par 6) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons