Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Chronique -
Arnaud Montebourg à Ploufragan : quand Ouest France et Le Télégramme n'entendent pas la même chose
En effet Le Télégramme rapporte bien sa dernière phrase "Vive la Bretagne réunifiée !" alors que Ouest France, lui, ne l'a pas rapportée
Gilles Delahaye pour OMEB le 21/12/16 11:27

L'ancien ministre et candidat à la présidence de la République Arnaud Montebourg en déplacement à Ploufragan le 17 décembre dernier, a fini son discours par un « Vive la Bretagne réunifiée ! » très remarqué.

L'OMEB tient juste à signaler la différence du traitement de l'information par les deux quotidiens dits "régionaux" Ouest France et Le Télégramme. En effet Le Télégramme rapporte bien sa dernière phrase "Vive la Bretagne réunifiée !" alors que Ouest France, lui, ne l'a pas rapportée sur les éditions papier (p. 7) de Rennes et de Nantes (nous avons vérifié).

Les journalistes ont entendu la même chose, mais ne relatent pas la même chose, l'un fait de la censure...

(voir le site) du Télégramme qui titre "Ploufragan. Montebourg appelle à la réunification !"

Version Ouest France :

P. 7 (actualités France), dans la rubrique La Politique en bref.

Le titre est plus sobre : "Arnaud Montebourg à Ploufragan"

Extrait : (…) il a tenu un meeting, hier, à Ploufragan, près de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) devant 250 personnes. L'ancien ministre de l'Économie a détaillé son projet pour une France qui serait différente. Nationaliser les banques, libérer les Français d'un "État trop dur avec les faibles", défendre le patriotisme économique... Pour Arnaud Montebourg, il est temps "de réindustrialiser les territoires". FIN.

Exit la phrase sur la Bretagne réunifiée sur Ouest France

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1503 lectures.
logo
L'Observatoire des Médias en Bretagne est basé à Rennes. Il est composé d'un collectif de plusieurs journalistes.
Voir tous les articles de OMEB
Vos 5 commentaires
Paul Chérel Le Mercredi 21 décembre 2016 15:52
Il est bien évident que Ouest-France est un journal français de l'Ouest tandis que le Télégramme est un journal breton. il n'est que de voir le saucissonage départemental de chacun des deux. Quant aux propos des candidats, il faut garder raison surtout au moment d'élections. Mais bof ! Il vaut mieux entendre cela que d'être sourd comme un Ouistiti. Paul Chérel
(0) 

JP. Touzalin Le Jeudi 22 décembre 2016 19:19
Tout à fait d'accord avec Paul Chérel.
Ce qui est évident dorénavant c'est la réaction identique de la rédaction d'Ouest-France de la région Bretagne et celle du 44: la MÊME ! Autrement dit ... la réunification ça n'existe pas .
Que les bons "chrétiens" d'OF n' oublient pas le péché d'omission !
(0) 

Lheritier Jakez Le Jeudi 22 décembre 2016 19:51
Promesses électorales:Qu'est ce qu'on en a eu.
Pour la Bretagne Plogoff OK,en 1981.
Et quoi d'autres?
si l'élu français ou Breton n'applique pas sa promesse électorale :quelles sanctions risquent ils?
Rien!
Et quel quotidien breton est conseillé surtout lorsqu'on est en Loire Atlantique?
(0) 

Didier Lebars Le Samedi 24 décembre 2016 16:50
Le nom du journal est quand même clair : OUEST FRANCE.
Il est diffusé dans les départements autour de Rennes.
Un rare acte de franchise chez ce journal qui n'a aucune opinion.
(0) 

Philippe Lamour Le Mardi 3 janvier 2017 01:26
Je n'irai jusqu'à encenser le journal Le Télégramme dit de Brest et de l'Ouest et non de Bretagne. Gardons notre calme ...
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 0 multiplié par 0) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons