Les énergies renouvelables marines, un atout pour le pôle Nantes Saint-Nazaire dans le cadre d'une Bretagne réunifiée
Communiqué de presse de Christian Troadec

Publié le 27/05/15 11:27 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

La convention internationale Thétis-EMR, qui s'est tenue à Nantes récemment, illustre l'investissement fort du territoire de Nantes / Saint-Nazaire dans les énergies marines renouvelables. Le talent des acteurs locaux permet une véritable émergence industrielle.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous ! (voir le site)

La région Pays de Loire s'accapare cet élan à grands coups de communication, n'hésitant pas à se présenter en dépit du bon sens comme la « région de la nouvelle économie maritime ». Cela brouille la visibilité et le développement des acteurs des EMR en Loire-Atlantique, les coupe de leurs partenaires naturels dans les autres départements bretons et bloque l'émergence d'un cluster EMR breton de taille européenne.

Seule une région Bretagne à 5 départements et dotée de moyens financiers conséquents pourra réellement soutenir les acteurs des énergies marines renouvelables dans toute la Bretagne et les aider à pérenniser cette filière industrielle d'avenir.

La Bretagne pourra ainsi se hisser au niveau de l'Ecosse, leader européen dans le domaine des EMR grâce au talent de ses industriels et à un fort soutien institutionnel… Ecosse qui est la star incontestée des salons professionnels comme Thétis-EMR !

Pour le Mouvement Bretagne et Progrès,

Christian Troadec

Maire de Carhaix

Conseiller départemental du Finistère

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Vos 1 commentaires
PIERRE CAMARET
2015-05-29 05:48:38
C'est tellement evident .
Mais AUXIETTE et autres , ne veulent pas donner le gateau .
La LA est la seule raison des PDL .
La REunification est pa premiere priorite
La deuxieme est la "devolution "
les autres priorites : langue / education , autres economies en decouleront . C'est evident .
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.