Le prix Bro Gozh décerné au Stade rennais FC
Dépêche de Philippe Argouarch

Publié le 25/11/13 2:13 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Samedi soir, le comité Bro Gozh ma Zadoù, l'association qui a pour mission de diffuser et de promouvoir l'hymne national breton, a décerné le "prix Bro Gozh 2013" au Stade Rennais F.C. La raison ? le Bro Gozh ma Zadoù est chanté dans l'enceinte du stade avant chacun de ses matchs à domicile et ceci depuis 4 ans. A titre pédagogique, les paroles sont mêmes projetées sur l'écran géant qui surplombe les tribunes.

Le prix a été remis, par Pierrick Massiot, Président du Conseil régional de Bretagne, à Frédéric de Saint Sernin, le président du club.

Le prix Bro Gozh récompense la personne, l'artiste, l'association ou l'institution ayant le mieux promu l'hymne breton au cours de l'année. (voir le site) Après Alan Stivell et Nolwenn Leroy, c'est le SRFC qui a reçu ce prix pour l'année 2013.

Pour l'occasion et lors du match contre Bordeaux en soirée, les joueurs du SRFC ont porté le maillot extérieur aux couleurs de la Bretagne. Une distribution gratuite de drapeaux bretons a aussi été réalisée aux entrées du Stade et le club a aussi déployé le plus grand « Gwenn ha Du » au monde sur la pelouse et dans les tribunes.

« C'est important pour nous d'avoir une reconnaissance comme capitale de la Bretagne», explique Frédéric de Saint-Sernin, tout ému et surpris d'avoir été honoré de ce prix. Lena Louarn, vice-présidente de la région à la culture, apprécie que "le sport breton s'approprie le Bro Gozh comme le fait depuis longtemps le Pays de Galles". Elle suggère que "les autres clubs bretons y compris Nantes", se l'approprient aussi.

Philippe Argouarch

Voir aussi :

mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 1 commentaires
Frédéric Minard
2013-11-25 12:38:02
Bravo au SRFC mais la capitale de la Bretagne c'est Nantes.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.