Dernier Bro Gozh pour Patrick Malrieu

-- Nécrologie --

Reportage
Par Philippe Argouarch

Publié le 13/01/19 0:27 -- mis à jour le 13/01/19 19:18

La petite église de Landévennec n'a pas pu contenir les 300 ou 400 personnes venues des cinq coins de la Bretagne rendre un dernier hommage à Patrick Malrieu. Une bonne moitié a dû rester debout dans le choeur ou dehors sous le crachin. Son fils et ses deux filles ont témoigné ainsi qu'un de ses amis les plus proches. Après la cérémonie religieuse qui s'est tenue principalement en breton, le trio Annie Ebrel - Nolùen Le Buhé -Marthe Vassallo a chanté a cappella un émouvant cantique en breton.

Les membres de la famille, les amis, les militants, les collecteurs de Dastum, et au moins deux membres du Conseil régional, ont entonné un dernier Bro Gozh ma Zadoù à la sortie de l'église. À noter que le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, avait fait parvenir une couronne de fleur.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1486 lectures.
mailbox imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.

Vos commentaires :

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 3 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.