Appel à tous et toutes ! Chantons la Bretagne, chantons le Bro Gozh !
Communiqué de presse de Comité Bro Gozh

Publié le 17/04/20 16:39 -- mis à jour le 17/04/20 18:16
50336_1.jpg
RCV

Chantons la Bretagne, chantons le Bro Gozh !

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

En cette période difficile de confinement, le Comité Bro Gozh propose de chanter le Bro Gozh, l’hymne de la Bretagne, à tous ceux qui le souhaitent, petits et grands, amateurs et professionnels , seul et en famille, chez vous tout en se filmant.

Qu’on le chante de façon classique, rock, reggae ou autre, il s’agit tout simplement de le chanter et de partager ainsi un lien fort entre tous les habitants de la Bretagne mais aussi avec la diaspora et les amis de la Bretagne.

Mode d’emploi !

Pour réviser avant de le chanter, tout est disponible ici

Seul, en couple, avec vos enfants, vous vous lancez dans le genre que vous souhaitez tout en vous filmant et vous nous transmettez la vidéo par la voie la plus appropriée selon le poids de la vidéo , SMS, WhatsApp, e-mail, WeTransfer, etc…et nous la publierons sur notre site, Facebook et Twitter .

Toutes nos coordonnées :

– e-mail : brogozh [at] mel.bzh

– portable : 06 09 71 01 91

Et toujours utiliser sur les réseaux sociaux #BroGozh #KanompBreizh #ChantonslaBretagne

Quand tout sera revenu à la vie normale, tous ceux ceux qui auront participé recevront un petit cadeau !

.

Jacques-Yves Le Touze

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Le Comité Bro Gozh ma Zadoù est une association qui a pour mission de diffuser et de promouvoir l’hymne national breton, Bro Gozh ma Zadoù. Pour ce faire, le Comité Bro Gozh ma Zadoù organise des manifestations en coordonnant les différents ensembles musicaux qui ont cet hymne à leur répertoire, notamment les chorales, les bagadoù et les orchestres.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.