Le plan d'action en faveur de la réunification et de la vie bretonne de Nantes dévoilé

-- La réunification --

Dépêche
Par La rédaction

Publié le 10/06/21 17:28 -- mis à jour le 10/06/21 19:44
52733_1.png
Les différentes parties prenantes de la Réunification, dont Bretagne Réunie (représentée par Alan Erwan Coraud), réunies par Florian Le Teuff, adjoint aux enjeux bretons à la ville de Nantes

Bretagne Réunie a été conviée en mairie de Nantes par l’adjoint aux enjeux bretons qui souhaitait nous présenter ainsi qu’à l’Agence Culturelle Bretonne et à A La Bretonne son programme d’actions en faveur de la réunification et de la vie bretonne de Nantes.

Alan-E Coraud coprésident et Paul Loret vice-président représentaient l’association.

Échanges riches et constructifs sur la réunification où Bretagne Réunie a toutefois renouvelé son analyse : " Pas de référendum possible au regard de la Constitution, ce qui d’ailleurs a été une fois de plus confirmé par un membre du gouvernement à une question de Paul Molac à l'Assemblée Nationale ".

Bretagne Réunie souhaite un travail législatif et une proposition de loi afin de réunifier la Bretagne et que l’État répare ainsi sa décision d’esprit totalitaire, contraire aux textes internationaux qui a entraîné une négation de la bretonnitude des habitants du Pays Nantais du département de Loire-Atlantique et l’affaiblissement de la Bretagne.

Bretagne Réunie souhaite intégrer la commission de travail sur la réunification qui sera mise en place par la ville de Nantes dans les mois à venir, car pour le travail allant vers la réunification les associations bretonnes indépendantes des partis politiques hexagonaux ont un rôle majeur à jouer dans ces belles initiatives lancées par la municipalité nantaise.

Concernant le projet des jeux bretons à Nantes, Bretagne Réunie le salue comme excellente initiative, et a rappelé la nécessité d’y associer la FSB (Fédération Sportive Bretonne).

Voir aussi :
mailbox imprimer
la rédaction de l'ABP
Vos 6 commentaires
Jakez Gaucher
Jeudi 10 juin 2021

On avance, on avance !!!

Rafig du 44
Vendredi 11 juin 2021

On avance, on avance ?
La seule preuve d'une avancée sera lorsque les régionales se passeront sur la Bretagne réunifiée avec ses 5 département.
Pour l'instant les nantais n'auront toujours pas réparation de cette injustice administrative.

Lesur
Vendredi 11 juin 2021

Vaut mieux un projet de loi qu'une proposition de loi ! (qui ora au casse-pipe : le coup récent de Molac ne se reproduira pas !

Killian Le Tréguer
Samedi 12 juin 2021

Du vent à 10 jours des élections.
Non au Grand-Ouest !

Michel bernard
Mercredi 16 juin 2021

Il y a du travail a faire ,la Bretagne reunie c' est en effet legitime par l 'histoire mais est ce que pour les bretons elle est essentielle?,au lycee c' est une matiere qui n 'interesse pas les eleves' ca n'est pas un plus pour donner du travail,on supprimme d' ailleurs aux entretiens d' embauche la culture generale pour ne pas defavoriser la diversite sociale et ethnique .Soyons honnetes et lucides' a Nantes les habitants des cites ,comme dans toutes les grandes villes de la Bretagne a 4 ne parlent pas francais,mais arabe et des langues tribales de leurs pays d' Afrique noire ou d' Asie , ca va pas etre facile de les faire parler breton et d" adopter les us et coutumes de notre vieux pays ,cette Bretagne revee est faite pour les blancs vont' t' il dire ,envoyer des instituteurs diwan a Bellevue a Malakoff et aux Dervallieres me semble dangereux pour leur sante,allez voir Nazarin le film de luis Bunuel et ce qui arrive au pretre qui veut convertir les mecreants Apres vous pourrez reflechir puisque vous etes des intellectuels .

bonned ruz
Mercredi 16 juin 2021

@ Michel Bernard...Diaes eo kompren pezh zo bet skrivet ganeoc'h ken mesket ma'z eo an traoù en ho fenn...Difficile de vous comprendre. Les choses sont bien mélangées pour vous sauf la réalité bretonne il me semble... vous êtes contre la réunification sans doute?
Amañ e Breizh tu penn ar bed ez eo ret d'an dud skampañ o skasoù a-benn mond da c'hounit o zamm bara c'hoazh hag adarre. Unvaniezh v/Breizh zo lakaet d'un dister dra ha bezañ ken pouezus-all evit lod oc'h ober monedoneoù diehan a-hed ar bloaz...
Ici du côté fin du monde des gens doivent encore et toujours aller gagner leur vie loin de chez eux. L'unité de la Bretagne n'est qu'une chose insignifiante pour vous alors que c'est au contraire très important pour ceux qui font des allers retours sans arrêt tout au long de l'année...
Par ailleurs, il y a une large majorité pour la réunification et la constitution d'une assemblée de Bretagne intéresse sérieusement les Bretons.
Quand à la culture, la nature n'aime pas le vide. Quand le vide culturel s'installe il est remplacé par une autre culture artificielle ( celle des villes qui est vouée à disparaître si elle n'est qu'un mode de consommation ) ou résultant de phénomènes sociaux qui proposent ou vivent une autre culture originelle. ne croyez vous pas que dans ce contexte la culture Bretonne peut avoir toute sa légitimité? Comme celle du Gallo... Disons celles qui sont propres a la très grande majorité des Bretons de Nantes et Pays de Nantes?

ANTI-SPAM : Combien font 5 multiplié par 4 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.