Comme tous les ans à la date dominicale la plus proche du 28 juillet, a eu lieu ce dimanche après-midi 31 juillet 2011, devant le Mémorial aux Bretons, en sortie de Saint-Aubin du Cormier direction Sens de Bretagne, la commémoration de la bataille franco-bretonne et européenne de Saint-Aubin du Cormier de 1488. Cette bataille très meurtrière où l'armée bretonne et alliée du Duc François II fut écrasée par l'armée française de Charles VIII sonna militairement le glas de l'indépendance de la Bretagne. L'annexion politique et administrative de la Bretagne par la France se fera quarante quatre ans plus tard sous le règne du roi français François Ier, en 1532.

Sous un soleil aussi écrasant que celui du 28 juillet 1488, Ronan Badouel, représentant l'association Koun Breizh, a fait lecture d'une longue page d'histoire, celle qui va de l'avènement de François II, Duc de Bretagne, jusqu'à la funeste bataille de 1488. Suivirent la lecture d'une poésie de Kammermor, puis celle d'une prière collective pour tous les Bretons et alliés morts pour défendre les droits et libertés de la Bretagne, ainsi que pour tous nos compatriotes contemporains qui se battent encore aujourd'hui pour plus de respect et de démocratie en Bretagne, face au pouvoir jacobin centraliste.


Au fil des années cette commémoration perdure avec parfois peu de participants, aussi, trois associations bretonnes pourraient les prochaines années mettre en commun leurs idées et énergies afin de dynamiser cette commémoration, importante pour l'histoire de la Bretagne, d'une bataille qui fut aussi une page majeure, bien que malheureusement occultée, de l'histoire européenne…


A la fin de cette commémoration du 523e anniversaire de la bataille, les participants furent invités à trois cents mètres de là pour une visite du parc de sculptures-mémorial Koad Sav Pell, en construction sur les lieux où se trouvaient les lignes bretonnes et alliées avant la bataille. Cette visite a aussi été l'occasion d'échanges et de rencontres fructueuses, pour l'avenir de notre travail collectif sur la mémoire et l'histoire de notre peuple.

JLLC

Voir aussi :

Cet article a fait l'objet de 1619 lectures.
mailbox imprimer

En 2000-2001, notre collectif de défense s'est opposé avec succès au projet profanateur de site départemental d'enfouissement d'ordures ménagères sur la partie nord / nord-est du champ de l'importante bataille européenne et franco-bretonne de 1488, qui entraîna la perte d'indépendance de la Bretagne. Là reposent environ 8.000 hommes de dix nationalités différentes, Anglais, Germains, Français, Flamands, Suisses, Espagnols, Basques, Napolitains, Gascons et de nombreux Bretons…. Cette affaire a mis en lumière méconnaissance et irrespect pour l'Histoire Bretonne, qui n'est toujours pas enseignée dans les écoles des cinq départements de Bretagne.
Aujourd'hui, en pleine construction européenne, et avant que ne repoussent les ronces de l'oubli sur notre histoire plus que millénaire, nous voudri

Vos commentaires :

Jean-Loup LE CUFF
Mercredi 3 août 2011

La bataille de St Aubin du Cormier dans le journal de FR3 du 28 juillet 2011, à partir du timing 12:15 !!!

(voir le site)

PADRIG A.B.
Jeudi 4 août 2011

moi aussi, j'ai une pensée très forte pour ce lieu !!! car ceux qui se sont fait massacrer à cet endroit par les Français, C'était mes ancêtres, mes pères...

je ne l'oublierai jamais !!!

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 7 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.