Réponse du Parlement de Bretagne à la mise en accusation d’un de ses membres

-- Politique --

Communiqué de presse de KAD
Porte-parole: Jean-Loup LE CUFF

Publié le 7/02/17 21:05 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Suite à la mise en cause d'un Parlementaire Breton dans un journal en ligne, concurrent de l’ABP, une enquête interne a été diligentée au sein du Dael. Il semblerait qu’il ne s’agisse pas d’un élu mais d’un suppléant sur liste d’attente. Dans le cas où cette affaire serait confirmée, ce suppléant sera radié de la liste de remplaçants éventuels au Parlement de Bretagne. Le Dael remercie les personnes bien intentionnées de veiller si ardemment à sa sécurité parlementaire.

Il était déjà demandé à tout candidat de présenter un extrait de casier judiciaire vierge avant enregistrement. Désormais, afin de s’assurer encore davantage d’une intégrité totale de ses membres, il sera demandé aux élus du Parlement de Bretagne, de présenter tous les semestres ce même extrait de casier judiciaire actualisé. Il devra toujours être vierge, afin que soit conservé l'honneur de sa fonction réveillée. Il serait de bon aloi que d'autres instances politiques en fassent autant.

Pour Dael Breizh et KAD,

Le 7 février 2017

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2560 lectures.
mailbox imprimer
logo
KAD, Kelc'h an Dael, (Cercle du Parlement), est une association bretonne ouverte à tous les patriotes et démocrates bretons de gauche(s) comme de droite(s), qui acceptent que toute divergence d'opinion interne soit réglée par le vote souverain, dans le but d’œ'oeuvrer ensemble, en toute fraternité et convivialité, pour la création ou le réveil d'un Parlement de Bretagne. KAD n'est pas un parti breton de plus, mais un lieu de rencontre et de coordination de tous les bretons et partis bretons désireux de faire l’UNION ! KAD ne prétend pas être le Parlement de Bretagne, mais l'association logistique qui va, avec l'aide de toutes les bonnes volontés, mettre en place les conditions électives et démocratiques pour créer ce Parlement de Bretagne. Site: (voir le site)

Vos commentaires :

L'auteur a décidé de ne pas autoriser les commentaires pour cet article.