Le magnifique concert de Carlos Núñez et Dan Ar Braz avec le bagad de Nantes et Clarisse Lavanant

-- Cultures --


Le concert de la réunification de la Bretagne ? Elle a été largement évoquée... Voici quelques réactions et photos de correspondants d'Agence Bretagne Presse au lendemain de ce concert qui sera, à n'en pas douter, mémorable.

25212_1.jpgNantes concert de la saint Patrick 2012. Carlos Núñez avec le bagad Naoned.


– Clarisse Lavanant, une chanteuse de Morlaix, très gracieuse, a merveilleusement chanté l'une de ses compositions, qui s'inscrit entièrement dans ce pourquoi nous nous battons - la réunification. Ce fut une véritable ode, très émouvante, à la réunification. « Si j'étais une mère, je pleurerais la disparition de mon cinquième enfant... et toutes les peines et malheurs et conséquences qui s'ensuivent...». Ce pourrait être l'hymne de notre association [Bretagne Réunie], tellement c'était beau, et les spectateurs étaient en adhésion, certains criant même «Bretagne Réunifiée » ! (Gilbert Engelhardt).

– Carlos Núñez a fait monter des personnes du public sur la scène pour une Scottish et après a demandé que nous venions tous devant la scène pour danser et communier avec les musiciens. Fiona, une jeune Écossaise a été extraordinaire au fiddle (violon). Dan Ar Braz a été super (Hubert Chémereau).

– Ce concert fut magnifique ! Les quarante musiciens au total – le bagad de Nantes qui accompagnait le formidable Carlos Núñez, était au complet ! – ont délivré l'amour et la beauté de la musique bretonne, et celtique en général. La force, l'âme, la richesse culturelle et la noblesse des régions celtiques de l'Ouest de l'Europe transparaissaient dans une évidence éclatante. (Gilbert Engelhardt).

– C'était magnifique ! Au début du concert Dan avait fait une allusion discrète au fait qu’il serait question de la réunification. C’était en fait la chanson de Clarisse Lavanant. Elle a été extraordinaire avec son allégorie chantée de la Bretagne et ses 5 enfants ! Elle a été applaudie à tout rompre. (Hubert Chémereau).

– Voilà, je pense qu'il était de mon devoir de vous retranscrire l'émotion provoquée par ce bel événement, dont je garderai un souvenir nostalgique. (Gilbert Engelhardt).


Propos recueillis par courriel par Maryvonne Cadiou


La tournée se poursuit avec deux dates en Bretagne : Fougères le 24 mars (Espace Aumailleire) et Saint-Brieuc le 25 mars (Hermione). Puis ils seront en France, à Lille (le 27 mars), puis à Orléans (le 29 mars), au Mans (le 30 mars) et à Tours (le 31 mars).

Carlos Núñez : (voir le site) officiel et (voir le site) pour les dernières nouvelles.

Dan Ar Braz : (voir le site)

Bagad de Nantes : (voir le site)

Clarisse Lavanant sur wikipédia et (voir le site) sur facebook.

Voir aussi :
©agence bretagne presse

Cet article a fait l'objet de 1603 lectures.
mailbox imprimer
correspondante abp depuis février 2007

Vos commentaires :

Padrig
Dimanche 18 mars 2012

Bravo !!! je suis content de ce succès... Vive Carlos Núñez !!! Vive Dan Ar Braz !!! Vive le Bagad de Nantes !!! et surtout Vive la Réunification de la Bretagne !!!

Luc Guihard
Mercredi 21 mars 2012

Je suis très heureux de l\'engagement de ces artistes, et notamment Clarisse Lavanant, pour la cause de la réunification de la Bretagne. Mais également très surpris par le peu de commentaires sur cet évènement. La chanson de Clarisse débute, sur le CD en tout cas, par une citation de Glenmor au sujet de la partition de la Bretagne.

C\'est de poésie dont il est question, et je reste convaincu qu\'elle est essentielle dans notre combat pour la réunification. Elle seule traduit le désarroi de milliers d\'habitants de Loire-Atlantique, loin de tout considération historique, politique ou économique. Rappeler sans cesse Vichy et Pétain, ou expliquer que la Bretagne à 5 départements est une chance pour l\'économie de la Région, c\'est bien. Mais c\'est aussi se justifier sans cesse d\'une chose que nous n\'avons pas à expliquer. C\'est aussi permettre à nos opposants de nous reprocher, certes à tort, d\'utiliser des arguments passéistes ou opportunistes, et de tenter de discréditer notre mouvement. J\'ai bien peur également que tout ces arguments, 1941, le château des Ducs etc ne touchent pas la grande majorité des bretons du 44. Ils sont Bretons, un point c\'est tout, et n\'estiment pas à devoir expliquer le pourquoi du comment.

Par contre, contre leur détresse sincère, leur mal-être de se voir séparer de leur région d\'origine, de devoir sans cesse se justifier, pas facile d\'opposer quelque argument que ce soit.

Les artistes, mieux que personne, peuvent en parler, comme l\'ont fait les plus connus, Alan Stivell, Tri Yann ou Servat, et aujourd\'hui Clarisse Lavanant, Stetrice et tant d\'autres ... La Bretagne est évidence pour eux, sans drapeau, sans slogan, d\'Ancenis à Brest ... Ce sont peut-être des gouttes d\'eau dans un océan de mauvaise foi, de mensonges, mais je suis sûr que la poésie et la chanson peuvent réellement aider à la prise de conscience des indécis, encourager les convaincus à se battre, et faire plier les réticents.

Bravo pour ce concert ! J\'habite Orléans, et j\'attends Carlos Nuñez et Dan ar Braz avec impatience ... Clarisse Lavanant sera-t-elle là ? Pas sûr hélas ! Par contre, il y aura le Bagad d\'Orléans !

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 0 multiplié par 9 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.