Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Dépêche -
Les Pays de la Loire ouvrent une ambassade en Inde
La région dite des Pays de la Loire se découvre un destin international. En effet, un appel d'offre de marché public a été lancé par le conseil régional en vue
F. Lécuyer pour ABP le 21/11/11 15:15

La région dite des Pays de la Loire se découvre un destin international. En effet, un appel d'offre de marché public a été lancé par le conseil régional en vue d'ouvrir un « Bureau permanent de représentation du Conseil Régional des Pays de la Loire à Chennai, état du Tamil Nadu en Inde ».

Coût estimé du projet : entre 112.500 et 405.000 euros HT.

Plus local et un peu moins coûteux : la région a également lancé un appel d'offre pour décliner « l’identité visuelle régionale sur le matériel roulant », c'est-à-dire les trains et bus siglés "Pays de la Loire".

Enveloppe globale du marché : entre 5.000 et 50.000 Euros HT.

Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 1517 lectures.
Fabien Lécuyer est spécialisé dans l'enquête journalistique, les mouvements "en marge" du bipartisme et les mouvements indépendantistes .
Voir tous les articles de de F. Lécuyer
Vos 4 commentaires
Claude Guillemain Le Lundi 21 novembre 2011 18:32
Rien n'empêche la Bretagne administrative d'ouvrir un bureau de représentation en Tunisie.
L'international doit être notre motivation principale. La motivation de faire mieux qu'une agence de voyage et de construire de vrais réseaux.
En fait, les relais à l'étranger de l'International breton ne sont bien souvent que des soutiens logistiques et non d'approche de terrain.
C'est vrai que certains éléments de la diaspora font du vrai lobbying en étant toujours sur place (c'est mon cas), mais, selon les instances administratives qui sont censées gérer ces questions ,... cela ne sert à rien. CQFD.
Nous, au Réseau des Bretons de l’Étranger, nous avons une idée.
Que tous ceux qui critiquent en négatif montent une boite de consulting et lâchent leurs jobs de salariés pour découvrir le monde, sur le terrain.
C'est ce que j'ai fait personnellement en 1977 (voir mon CV )
Nous pouvons trouver de vrais contacts porteurs qui amèneront les entreprises bretonnes à se développer de façon durable.
Pour ce faire, il faut traiter directement avec une entreprise sur une opération concrète. En réalité, dans ce cas-là, le réseau fonctionne sur 3 personnes pas plus.
Conclusion: il faut porter en direct les sociétés qui ont des savoir-faire à promouvoir...
Selon nous, c'est à cela que devrait servir notre réseau.
Au plaisir de vous lire. Commentaires bienvenus.
A wir galon
Bien cordialement
Claude Guillemain
Réseau des Bretons de l'Étranger - RBE -
32, rue du Maroc
2070 LA MARSA
Tunisie
Tel: + 216 71 982 304
GSM: + 216 21 83 53 59
E-Mail: rbe.international [at] gmail.com
Website: http://rbe-suarl.com/
Skype: klaodgillamaen
(0) 

Jo Pevedic Le Lundi 21 novembre 2011 21:15
En tout cas un chose ou deux sont certaines, la "région" des Pays de la Loire prend des tournants qui risquent de laisser la Bretagne sur le carreau. En matière d'agriculture, depuis une dizaine d'année, la région a choisi une production plus soucieuse de qualité (label, bio, meilleure prise en compte de la qualité de la vie animale, maintien et développement du bocage…) et ici, vous nous informez que cette "région" acte un lien fort avec un pays aux multiples nations, aux langues riches et variées, etc. quand la BZH4 privilégie des liens avec la Chine, pays dictatorial et centralisateur. Les PdL prendraient-ils le chemin de la modernité ?
(0) 

Louis Le Bras Le Lundi 21 novembre 2011 22:13
Concernant la carte de l'Inde qui est présentée : pourquoi les Etats du Nord-Est sont colorés en orange ?
(0) 

Michel prigent Le Mardi 22 novembre 2011 04:50
Cette prétention à l'international des PdL, "région" factice, sans passé, et espérons le, sans avenir, apparaît dérisoire au vu de son misérable budget de 1,4Md€.
A quand un ministère des affaires étrangères ?
Par contre la réactivation du "Comptoir des Indes" à Lorient, initiée par la région B4 aurait au moins une légitimité historique.
Encore un exemple des aberrations où conduit l'amputation de la Bretagne.
(0) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font ( 6 multiplié par 7) + 2 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons