Put your name here

connexionS'accréditer | S'abonner | Se connecter | Faire un don
> Logo ABP
ABP e brezhoneg | ABP in English |
- Chronique -
Disparition du militant indépendantiste Marcel Texier

Né à Carentoir dans le Morbihan, il a découvert la langue bretonne assez tard. C'est lors de son séjour aux USA en 1968 qu'il s'éveille au breton, comme beaucoup découvrant sa bretonitude à l'étranger. Depuis, il ne cessera de ce battre pour le breton

La rédaction pour ABP le 1/08/23 21:46

Agrégé d'anglais, Marcel TEXIER a enseigné la langue française en Angleterre, en Suède et aux États Unis avant d'enseigner pendant vingt-trois ans à l'École Supérieure d'Arts et Métiers à Paris. Il vient de décéder à l'âge de 89 ans.

Né à Carentoir dans le Morbihan, il a découvert la langue bretonne assez tard. C'est lors de son séjour aux USA en 1968 qu'il s'éveille au breton, comme beaucoup découvrant sa bretonitude à l'étranger. Depuis, il ne cessera de se battre pour le breton et toutes les autres langues minoritaires menacées. Lors d'une interview dans La Croix , il déclare «Je suis tombé amoureux de la langue bretonne. En l’apprenant, j’ai découvert qu’elle est porteuse de l’histoire celte qui a rayonné dans toute l’Europe.». Politiquement Marcel Texier était indépendantiste et en même temps il défendait le fédéralisme de De Tocqueville. Il avait découvert, alors enseignant aux États-Unis, que personne ne peut y décrocher un diplôme universitaire sans y avoir lu De La Démocratie en Amérique.

Il a été secrétaire général de l'Association Internationale pour la Défense des Langues et Cultures Menacées (AIDLCM) de 1978 à 1982. Militant de l'Union Fédéraliste des Communautés Ethniques Européennes UFCE (la FUEN), il était également membre du Conseil Consultatif de l'Institut International pour le Droit des Groupes Ethniques et le Régionalisme INTEREG. Il a été président et vice-président de l'OBE (Organisation des Bretons de l'Extérieur devenue ensuite Bretons du Monde).

Je crois qu'un homme ou une femme qui perçoit une injustice comme celle que subissent les Bretons, dont le pays est administré par un autre, et dont la langue est soumise à un plan d'éradication, prend des risques. Et on ne peut pas y échapper. - Marcel Texier.

Publications

En 1996 il a écrit L'identité bretonne - Un avenir gratuit en version numérique. En 2004, il publie La Bretagne n'a pas dit son dernier mot aussi gratuit en version numérique ou version papier chez Yoran Embanner, toujours en vente ici Il a fourni la section bretonne de Rebuilding the Celtic Languages - reversing language shift in the Celtic countries. Il a aussi écrit plusieurs articles sur les webmédias ABP et NHU.

4  3  
Vos 10 commentaires
Fulup Bonnet Sant-Nazer 44 Le Mercredi 2 août 2023 09:16
J'ai rencontré plusieurs fois Marcel à Saint-Nazaire Pénestin et autres places , Marcel homme de grande culture , d'une profonde tolérance et ayant un grand amour pour son pays , la Bretagne.
Kenavo Marcel
Fulup Bonnet
(3) 

Penn Kaled Le Mercredi 2 août 2023 10:21
Que faut t-il cocher pour exprimer sa compassion par rapport à ce décès , trist eo logique , ou mad eo par rapport au contenu de l'article ??
(0) 

Nétanel hazo Le Mercredi 2 août 2023 11:43
Marcel était ce qu^on nomme en yiddish 'ein mensch '.un homme d'esprit,de culture,de tolérance, de combat en faveur de la culture bretonne et de sa terre.
Notre dernière rencontre fût en îsraël,un soir de shabat,rencontre mémorable.
Shalom haver.
(1) 

Burban xavier Le Mercredi 2 août 2023 14:40
Marcel Texier a publié un excellent ouvrage "La Bretagne n'a pas dit son dernier mot", une mine de renseignements sur les traités mondiaux ou européens sur les minorités , quelles connaissances , un puits de sciences ....
Il aura contribué à défendre la Bretagne et sa langue le breton et notre pays . Il avait foi en son avenir !
kimiad !
(4) 

Lois Kuter Le Mercredi 2 août 2023 21:57
I have corresponded with Marcel Texier since 1981 and very much appreciate the support he gave to the United State Branch of the International Committee for the Defense of the Breton Language, founded that same year. His encouragement of our work meant a great deal to me, and he was always generous in providing interesting articles and insights on Brittany and the work of Bretons to defend their language and culture. I am grateful to have known Marcel - if primarily only through letters and e-mails - and will miss his friendship.
(2) 

Rafig Le Jeudi 3 août 2023 12:58
Une petite photo de la personne qui illustre l'article SVP ?
trugarez
(0) 

Yvon Ollivier Le Jeudi 3 août 2023 18:01
Un grand homme qui nous a rappelé le chemin à suivre Kenavo Marcel
(3) 

Padrig MONTAUZIER Le Vendredi 4 août 2023 09:14
Triste nouvelle ! Que de bons souvenirs avec Marcel pendant de nombreuses années à militer au sein du POBL. Un homme droit et cultivé... Un patriote et défenseur des libertés bretonnes.
Kenavo dit Marcel.
(4) 

Nevenoe Droug Le Samedi 5 août 2023 19:42
Kenavo stourmer, la Bretagne perd un grand homme, un militant , un patriote, un vrai,un pur dans ses idées comme dans ses actes . RIP Kamalad
(2) 

Jean Voruz Le Mardi 8 août 2023 12:35
Cher Marcel, ton respect humain, ton calme et ta gentillesse n'avaient d'égaux que ta détermination, ton érudition et la parfaite cohérence de chacune de tes actions.
Repose en paix
(2) 

Commenter :
Votre email est optionnel et restera confidentiel. Il ne sera utilisé que si vous voulez une réponse d'un lecteur via email. Par exemple si vous cherchez un co-voiturage pour cet évènement ou autre chose.
ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 0 ?

ABP

Publier

Nous suivre

2003-2024 © Agence Bretagne Presse, sauf Creative Commons