Le grand héros de l'opération Chariot, Mike Burn, est décédé

-- Nécrologie --

Dépêche
Par Maryvonne Cadiou

Publié le 4/09/10 11:23 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Alors qu'un film (1) relatant sa vie, pour lequel James Dorrian est conseiller et co-producteur, est en cours d'achèvement, Michael Burn est mort dans la soirée d'hier d'une apoplexie à 97 ans.

James Dorrian a averti le CREDIB de Saint Nazaire hier soir :

« Sad news this evening. Micky Burn died a few hours ago, after a massive stroke. He was unique, and will be sadly missed ».

Tristes nouvelles ce soir. Micky Burn est mort il y a quelques heures, après une forte attaque d'apoplexie (AVC). Il était unique et il va tristement nous manquer.


Il avait déjà eu une attaque en juillet, puisque James Dorrian écrit sur son blog (2) « samedi [10 juillet] nous avons passé la journée avec Mike Burn qui a maintenant quitté l'hôpital et qui est soigné chez lui. Pour quelqu'un qui a eu une attaque, ses capacités intellectuelles restent étonnantes, avec une mémoire du passé qui nous ferait presque honte ».


Michael Clive Burn, journaliste anglais – correspondant du Times de Londres – écrivain et poète, est aussi connu comme commando de l'Opération Chariot (3) qui lui a valu d'être décoré de la Military Cross (MC), la troisième plus haute décoration militaire britannique décernée aux officiers. Voir les pages de wikipedia en anglais : (voir le site)


Voir aussi un article sur le site du Credib, en date du 5 avril 2010 « Une équipe américano-britannique en tournage à Sant-Nazer » (voir le site) et (voir notre article) en français.


Saint-Nazaire et le peuple breton n'oublieront pas son courage pour lutter contre le monstre nazi.


(1) Son autobiographie « Turned towards the sun » (Tourné vers le soleil, 2003) sert de fil conducteur au documentaire de James Dorrian. Michael Burn MC a été correspondant du Times de Londres.

(2) Blog de James Dorrian : (voir le site) dédié à la promotion de la mémoire du raid des Opérations combinées dans le port de Saint-Nazaire dont le but était d'empêcher le cuirassé Tirpitz d'utiliser la Forme géante « Normandie » ou forme Joubert. Le raid a été un succès mais à un prix très lourd.

(3) Opération Chariot : l'expédition britannique, qui dans la nuit du 27 au 28 mars 1942, allait changer le cours de la « Bataille de l'Atlantique » en rendant inutilisable la forme Joubert de Saint-Nazaire. À la suite de ce raid Mike Burn a été fait prisonnier et envoyé au camp de Colditz, où il aida l'opérateur de la radio secrète. Il publia en 1945 des articles dans le Times racontant ce qui se passait à Colditz.


Voir sa nécrologie en anglais publiée le 6 septembre par le quotidien britannique Telegraph : (voir le site) avec une photo de sa capture où il fait le V de la Victoire avec ses doigts et celle du 13 septembre sur le Washington Times : (voir le site)


Maryvonne Cadiou


Voir aussi :
Cet article a fait l'objet de 2307 lectures.
mailbox imprimer
Correspondante ABP depuis février 2007.

Vos commentaires :

Anthony Stilwell
Dimanche 5 septembre 2010

Qu'il repose en paix...

Nous pouvons avoir le sentiment que rien dont nous avons la connaissance ou le souvenir n'a jamais été fait par des Hommes Mortels, qui surpasse leurs faits d'armes. En vérité, nous pouvons dire d'eux : quand leur Gloire pâlira-t-elle ? Winston S. Churchill (aux Commandos).

Traduction par ABP d'un commentaire envoyé sur la version anglaise de l'article (voir le site)

Steve Parry
Mardi 7 septembre 2010

Très triste d'entendre cette nouvelle. Quel personnage ! Quelle vie ! Il était en train de collaborer à un film sur sa vie, et ce jusqu'à la fin. Lui et ses collègues ont eu un courage spécial et de la détermination. Repose en paix Micky Burn.

Traduction par ABP d'un commentaire envoyé sur la version anglaise de l'article [Voir le site]

ANTI-SPAM : Combien font 7 multiplié par 2 ?
Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.