Victoire des nationalistes démocrates-chrétiens en Catalogne
Communiqué de presse de Philippe Argouarch

Publié le 17/11/03 16:34 -- mis à jour le 00/00/00 00:00

Elections pour le renouvellement du parlement de Catalogne:

Résultats officiels portant sur 100% du dépouillement.

Participation: 69,39%

1) Les nationalistes démocrates-chrétiens de Convergencia i Unio (CiU), avec 30,93% des suffrages et 46 députés sur un total de 135, ont devancé de 4 sièges le Parti Socialiste Catalan. Voir les photos de la victoire sur leur site web: (voir le site)

2 )Le PSC (parti socialiste catalan), a obtenu 31,17% des voix et 42 sièges, ( difference due au découpage des circonscriptions electorales)

3)la gauche républicaine indépendantiste de Esquerra Republicana de Catalunya (ERC) a obtenu 16,47% des suffrages et 23 députés.

4) le Parti Populaire (PP, droite) du chef du gouvernement espagnol José Maria Aznar a fait 11,87% des suffrages et a obtenu 15 sièges,

5) Le petit parti de gauche, Iniciativa per Catalunya-Els Verds (ICV) a obtenu 7,30% et 9 sièges,

Il y a 135 sieges, donc une coalition (en discussion) de la Convergia et de ERC va donner aux nationalistes une legère majorité au parlement (69 siecges sur 135) . Le futur president de la généralitat sera propablement le nationaliste Artur Mas.

APB

Philippe Argouarch


mailbox
imprimer
logo
Philippe Argouarch est un reporter multi-média ABP pour la Cornouaille. Il a lancé ABP en octobre 2003. Auparavant, il a été le webmaster de l'International Herald Tribune à Paris et avant ça, un des trois webmasters de la Wells Fargo Bank à San Francisco. Il a aussi travaillé dans des start-up et dans un laboratoire de recherche de l'université de Stanford.
Vos 0 commentaires
ANTI-SPAM : Combien font 9 multiplié par 3 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.