RER : usurpation de compétences
Communiqué de presse de Alliance Fédéraliste Bretonne - Emglev Kevredel Breizh

Publié le 6/12/22 18:44 -- mis à jour le 07/12/22 15:30
56498_1.jpg
logo

Emmanuel macron vient d'annoncer la mise en place de RER dans 10 métropoles comme une étape décisive de la volonté du gouvernement de favoriser les déplacement interurbains.

Toutes nos newsletters et tous nos agrégateurs sont gratuits ! Abonnez-vous !

Rappelons que les transports collectifs régionaux sont de la compétence des régions et que les lignes en question sont déjà en travaux dans diverses régions.

Cette nouvelle annonce, sans que la question du financement soit abordée, repose encore une fois sur la volonté centralisatrice d'une présidence verticale qui ignore totalement les corps intermédiaires (Parlement, Sénat, assemblées régionales) en complète rupture avec le mode de gouvernance largement décentralisée chez nos voisins européens.

Tiern e peb Amzer

Alliance Fédéraliste Bretonne

Emglev Kevredel Breizh

Voir aussi :

0  0  
mailbox
imprimer
logo
Construire une Bretagne harmonieuse, réunifiée. Favoriser la prise de conscience identitaire et politique de la population.
Vos 1 commentaires
  jakez Lhéritier de Sant Nazer
  le Mercredi 14 décembre 2022 10:06
En réaction parmi les autres amis,une surprise: un adhérent du Modem et un adhérent des LR de St Nazer ont trouvé la communication très pertinente et l'approuvent.
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 2 multiplié par 5 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR de l'article et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.