-- ABP --

Une manifestation dégénère à Rennes : de nombreux dégâts

le tag sur la fenêtre du poste de police de Rennes brisée :
le tag sur la fenêtre du poste de police de Rennes brisée : "la prochaine fois on fera mieux"

Soirée de violence vendredi 13 mai à Rennes, à la veille d'une manifestation interdite et suite à l'évacuation d'une salle municipale que des gauchistes avaient rebaptisée «maison du peuple».

Partis de la place Sainte-Anne, des centaines de jeunes ont défié les forces de l'ordre et saccagé de nombreux équipements municipaux, agences bancaires et boutiques dans le centre ville. Les vitres d'un commissariat et de la mairie ont été brisées.

Vers 21h, des manifestants ont commencé à s'en prendre aux caméras de surveillance et aux palissades du chantier du métro. Les forces de l'ordre ont répliqué avec des gaz lacrymogènes à la suite de quoi les manifestants se sont dirigés vers le centre-ville saccageant tout sur leur passage.

mailbox imprimer
la rédaction de l'ABP

Vos commentaires :

Écrire un commentaire :

ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 5 ?

Note : Ce lieu est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés. Par contre l'utilisation d'anonymiseurs pour modifier votre numéro ip entrainera la suspension de vos commentaires.