Philippe Argouarch, fondateur de l’ABP, court sa 6ème Redadeg à 72 ans !

-- Langues de Bretagne --

Dépêche de Maëlig Tredan

Publié le 24/05/21 20:14 -- mis à jour le 25/05/21 21:52
52561_2.jpg
760ème kilomètre

Il fallait être motivé pour braver la météo de ce week-end et endosser le dossard du 760ème kilomètre alors que Ar Redadeg ("la course" en breton) traversait le Pays Bigouden sous des averses et même de la grêle, devant une mer déchaînée.

Mais défi relevé pour Philippe Argouarch, ainsi que pour les autres coureurs de la Redadeg et l'équipe organisatrice, tout sourire et toujours si motivée pour la défense du breton.

Dans un contexte toujours incertain pour la sauvegarde de nos langues, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour aider nos écoles en immersion et toutes les initiatives de promotion du breton.

Nous sommes ravis d'avoir représenté l'ABP dans cette course relais de plus de 2 000 kilomètres en soutien aux écoles Diwan et à d'autres projets en langue bretonne.

Rendez-vous samedi 29 mai, à Guingamp, pour fêter son arrivée.

Pour en savoir plus sur cet évènement incontournable, c'est par là

Voir aussi :

mailbox
imprimer
Rédactrice pour ABP
Vos 2 commentaires
Muichka
Mardi 18 janvier 2022
Houla, super Philippe Argouarc'h
Faut préciser aussi que le 29 mai, il y aura, parallèlement au côté festif de l'arrivée de la Redadeg, une manifestation en lien avec les attaques du Conseil constitutionnel, sûrement orchestrées par le Gouvernement, dont principalement Blanquer, contre l'enseignement immersif qu'ils croient subversif.
Voir :
(voir le site)
(0) 
Michel bernard
Mardi 18 janvier 2022
AGALOPAR,A GALOPAR,CABALLITO ,DE LA TIERRA HASTA AL MAR ,A GALOPAR DE LA SIERRA HASTA AL MAR,CORRE CORRE CABALLITO FIERO EN HOMENAJE A TU TIERRA ,A BRITANIA LIBRE .
(0) 
ANTI-SPAM : Combien font 4 multiplié par 1 ?
Cet espace est un lieu de débat. Les attaques personnelles ne sont pas autorisées. Le trolling est interdit. Les lois contre le racisme, le sexisme, et la diffamation doivent être respectées. Les pseudos sont tolérés mais ne sont pas encouragés.
MERCI DE RESPECTER LA LANGUE DE L'AUTEUR et donc des lecteurs. Les articles écrits en français doivent être commentés en français, les articles écrits en breton doivent être commentés en breton. Cacophonie ? Merci de ne pas mélanger les langues dans le même commentaire, sauf pour la traduction intégrale du commentaire.